Le Préfou comme à Fontenais

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Même si je suis d' origine moitié vendéenne, moitié charentaise, la première fois que j' ai mangé du Préfou, c' était chez mon amie d' enfance, du côté de sainte Hermine. Isabelle, je te dédie cet article !

Traditionnellement, dans le sud Vendée, le boulanger faisait cuire un morceau de pâte à pain aplati sur une tuile chauffée à la gueule du four, avant de faire cuire le pain, pour vérifier la température du four ( avant qu’ils soient équipés de thermostats)

Retiré avant même la coloration de la pâte, le préfou( car avant la fournée) était frotté d’ ail, tartiné de beurre, poivré et dégusté par le boulanger.

Alors pour l' apéro de demain soir, ça vous laisse le temps !

Le Préfou comme à Fontenais
Le Préfou est fait pour être partagé !

Le Préfou est fait pour être partagé !

Le Préfou comme à Fontenais

Pain : 500g de farine t55,1 sachet de gourmandises pains'(à défaut un sachet de levure boulangère deshydratée et une càc de sel),315g d’eau tiède à 35°(31,5cl)

200g de beurre salé,4 gousses d’ail,Poivre du moulin

Dans le bol du robot, mélangez la farine et le « gourmandises pains », ajoutez l’ eau tiède, pétrissez la pâte 4 mn en vitesse 1 puis 7 mn en vitesse 2. La pâte doit être bien lisse.

Laissez-la reposer à 25° environ 20mn dans le bol du batteur couvert avec une silpat.

Déposez la pâte sur votre plan de travail, aplatissez la avec la paume de la main pour chasser l’air. Divisez en 4 morceaux, formez vos baguettes. Faites lever de nouveau 40mn.

Préchauffez le four à 230°, incisez 3 des 4 baguettes, et faîtes les cuire à 230°, 15à17mn selon leur couleur.

La 4eme baguette va servir à faire le Préfou.

Prendre la baguette crue et l’écraser au rouleau, faire des croisillons dessus à l’incisette ou avec une lame de rasoir

Mettre sur une plaque et faire cuire la pâte à blanc au four à 200, elle ne doit pas prendre couleur

Préparer le mélange beurre, ail, poivre ( beurre d’ escargot)

Quand le pain est cuit, le couper dans le sens de la longueur ,en portefeuille. Le garnir du beurre à l’ail, mettre dans du papier papilotte, passer au four au moment de servir et le couper en tranches.

Servir à l’apéritif.

Publié dans apéro et dinette

Commenter cet article

jeanne 16/03/2014 23:07

Que c'est bon, merci, tu nous fait saliver avec ce bon Préfou, bravo !!!! Bises

Isabelle 17/03/2014 07:41

Et si sympa pour faire partie d' une petite dinette ... bises

La Paupiette Masquée 16/03/2014 21:35

Ahhh j'adore ces petits pains, je les ai découverts en Charente mais c'est vendéen finalement ? Bon j'avoue j'évite d'en manger quand je sors après car si je rencontre l'homme de ma vie à ce moment là (sait-on jamais) je risquerais de le faire fuir. Mais celui-ci me donne bien envie (et ça tombe bien je sors pas ce soir hahaha) yummyyy !!

Isabelle 16/03/2014 21:56

Entre Fontenais et la Charente Maritime, la distance n' est pas si grande, et puis je suis moitié vendéenne, moitié charentaise, alors ....

Choupette 15/03/2014 08:03

C'est une découverte pour moi ce préfou.

Isabelle 15/03/2014 09:58

alors, c' est super !