Le Couscous de Lahcen et Mina

Publié le par Isabelle

Bonjour !

Le couscous a été l'objet du dernier cours à la maison le 15 mai.

Le couscous, chez nous, c'est toute une histoire ! c'est le plat que mes enfants me réclament pour Noël, ou quand ils sont à la maison tous les trois. J'ai eu la chance d' apprendre la couscous auprès d'une famille marocaine à Lannion, c'est pourquoi je trouve qu'il est difficile d'écrire quelque chose de totalement précis, car c'est toujours un chouya de ci, un chouya de ça, et il y a des gros et des petits chouyas, j'adore !

j'ai fait de mon mieux pour être fidèle à ce qu' on m'a transmis, et après, chaque famille a sa recette et il est bien connu que le meilleurs couscous est celui de ma mère, mon ami !

Une dernière petite chose : les proportions de la recette sont marocaines... quand on dit pour 6, et ça dépend de la taille des cuisses du poulet et de l'appétit des convives !

Il est pas beau mon couscous?
Il est pas beau mon couscous?

Il est pas beau mon couscous?

COUSCOUS

Pour 6 personnes....

6 cuisses de poulet

1kg d’agneau (gigot ou épaule) avec os, ou moitié épaule moitié collier

10 merguez

1 Kg d’oignons

½ céleri branche

1 Kg de carottes

1 Kg de navets

1 Kg de courgettes

1 petite boite de tomates pillées

250 g de pois chiches secs (à faire tremper la veille)

500 g de semoule à grains fins + beurre

150 g de raisins secs , les mettre à tremper dans de l’ eau tiède

Epices : mélanger

  • 2 doses de safran colorant, ou 1 càc de curcumma
  • 1 càc de gingembre
  • 1 cas de raz el hanout
  • 1 càc de poivre
  • 1 càs de sel
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 càc de cumin

Eplucher les oignons et les émincer

Eplucher le céleri et le hacher

Eplucher les carottes et les couper en tronçons de taille égale pour une cuisson homogène

Eplucher les navets et les couper en 4 ou 8 selon leur taille

Mettre de l’eau à bouillir, ajouter un petit peu de sel, y plonger les pois chiches. On peut les oublier un peu, ça cuit 1h à 1h30 au minimum

Préparer un mélange avec les oignons, les épices et l’huile

Laver la viande d’agneau, la mettre dans une grande marmite avec 1/4 du mélange oignons -épices et bien mélanger à la main. Ajouter 1/3 de la boite de tomates. Mettre à cuire à feu moyen, couvert, sans eau. On mettra de l’eau (100 ml) quand les oignons seront fondus et que la viande aura pris une belle couleur. Y mettre aussi le céleri branche haché.

Dans une marmite, mélanger les carottes, ¼ du mélange oignons-épices, 1/3 de la boite de tomates et mettre à cuire avec 200 ml d’eau.

Dans une autre marmite, mélanger les navets, ¼ du mélange oignons-épices, 1/3 de la boite de tomates et mettre à cuire avec 200 ml d’eau.

Le poulet :

séparer les cuisses en deux si elles sont grosses, sinon, les laisser entières. Bien les badigeonner de mélange d’épices et mélanger aussi avec ¼ des oignons, puis mettre au four, commencer à feu doux( 150°), ne pas mettre d’eau, la viande doit être un peu confite et surtout pas grillée. On peut retirer la peau, mais attention à cuire à feu doux.

La semoule :

Mettre la semoule dans un saladier à fond large et assez creux. Ajouter de l’huile d’olive, du sel et de l’eau froide. Et là, tout est au pif et à un chouya près….. Laisser gonfler 5 minutes et égrener, travailler à la main.

Mettre de l’eau dans le couscoussier (un tiers) et faire chauffer. Inutile de mettre du sel, il ne se vaporise pas.

Saupoudrer doucement la semoule dans le panier vapeur du couscoussier (pour ne pas que les graines passent au travers), et remplir progressivement le panier.

Mettre le panier sur la marmite où l’eau bout, et cuire jusqu’à ce que la vapeur traverse. Reverser dans le saladier, mélanger à la main ( chaud !), saupoudrer d’eau suivant les besoins, c’est au toucher que ça s’apprécie.

On recommence 3 fois à cuire, jusqu’à ce que la vapeur traverse.

Après la 2nde fois, on ajoute du beurre (50 g au plus) selon votre goût et la moitié des raisins secs qui ont gonflé un peu dans de l’eau chaude ainsi que du sel.

Les courgettes

Les éplucher à moitié, les couper en tronçons, et les cuire dans le bas du couscoussier avec la préparation épices.Je les mets à cuire quand la vapeur a déjà traversé la semoule 2 fois et elles cuisent très vite.

Goûter, rectifier l’assaisonnement si besoin, et stopper le feu au fur et à mesure que les différents ingrédients du couscous sont cuits.

Préparer l' harissa en le diluant avec un peu de sauce des légumes et de l' agneau.

Cuire les merguez à la poêle ou au barbecue,

Dans l’assiette, mettre la semoule au milieu, disposer autour carottes, navets, courgettes, et dessus poulet, agneau et merguez. Proposer la harissa à part.

Déguster le couscous !

Pour servir (si vous préparez votre couscous à l’ avance)

Précuire les merguez à la poêle

Réchauffer le poulet au four

Mettre l’agneau dans un plat à four, disposer les merguez autour et réchauffer au four.

Saupoudrer de la moitié des raisins.

Mettre dans un grand faitout les carottes d’un côté, les navets de l’autre sans les mélanger. Ajouter les pois chiches égouttés et chauffer à feu doux.

Réchauffer ensemble courgettes et semoule

Verser de la semoule dans un saladier, la travailler rapidement une dernière fois. Ajouter du beurre si elle est un peu sèche.

Voila, j’espère avoir été aussi claire que possible. Si vous voulez cuire les légumes ensemble, mettre d’abord les carottes, les cuire un peu, puis les navets, et seulement après, les courgettes. C’est possible de les mettre dans la marmite du couscoussier.

Par contre, ne mélangez pas le poulet et l’agneau. Sinon, le poulet va partir en bouillie et n’aura plus de goût.

Publié dans viande

Commenter cet article

Fabia 21/05/2014 19:28

Uh....delicious! Cela fait joli...je suis curieuse que je vais voir en septembre de toi! <3
WOHOO!
Bon Appétit, Isabelle, de Hambourg à MP!

Fabia 22/05/2014 14:16

Salut Isabelle, wahoo, en allemand!
C`est pas de problème avec le couscous...je suis déjà contente de voir qqn qui a la même joie de cuisiner que moi :)

Isabelle 21/05/2014 22:15

Ach, ich bin sehr froh,hier, dir zu lesen ! aber ich denke du wirst nicht lang genug bleiben so dass, ich kann ein couscous für dich kochen...
Bis bald , Isabelle

gut 21/05/2014 11:22

Il est parfait ce couscous ! oui bien sûr il y a du poulet que je n'aime pas mais le reste est tellement copieux que ce n'est pas très grave de faire l'impasse !! C'est un plat dont je ne peux pas me passer tant je me régale ! Pour la cuisson de la semoule, je la cuit à la vapeur bien sûr, j'ajoute du beurre, de temps en temps une cuillère de bouillon et je la travaille tout au long de la cuisson avec la pointe d'une fourchette pour ne pas qu'elle colle et pour ne pas me brûler ! C'est malin d'en parler j'en ai envie maintenant ! Bisous Isabelle

Isabelle 21/05/2014 22:12

aie ! mais c' est bien ça le but ! faire envie ! Bises

véb 20/05/2014 21:34

Coucou Isabelle
c'est notre plat de fête à la maison on le fait toujours quand il y a du passage quand on est plusieurs autour du plat. Tu le fais comme j'ai appris à le faire, pareil. C'est bon copieux généreux ça invite juste à amener la cuillère et piocher dans ton plat si beau. Mille bravos pour ce plat que j'adore et tu me donnes qu'une envie en faire un rapido-illico-presto. Biz bien amicale

Isabelle 20/05/2014 23:10

Merci Veb, je sais que la cuisine du Maghreb est chère à ton coeur, elle est si généreuse, si agréable à partager ! bises et douce nuit à toi

jeanne 20/05/2014 19:50

Nous aussi adorons le couscous et c'est celui de belle-maman mais toutes les recettes sont un plaisir pour les papilles quand les ingrédients et l'amour de la cuisine sont là, bravo Isabelle, je suis certaine que tout le monde était ravi ! Bises, belle soirée. Jeanne

Isabelle 20/05/2014 23:08

Merci Jeanne, j' avais doublé les proportions pour la table d' hôtes du lendemain, ils n' ont pas été déçus !