Osso buco milanaise

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour le plat principal de ces ateliers de rentrée, j'étais également allée chercher dans mon livre de CAP de cuisine... La viande était fondante à souhait, les zestes d'oranges et de citrons apportent un petit plus à ne pas négliger, bref une recette vraiment très agréable à revoir parmi les classiques de la cuisine. Nous nous sommes régalés !

D' abord les spaguettis, puis le parmesan, puis la viande, puis l'orange...

D' abord les spaguettis, puis le parmesan, puis la viande, puis l'orange...

...puis la fondue de tomates, et le persil !

...puis la fondue de tomates, et le persil !

Un peu de paprika pour la touche finale, à table !

Un peu de paprika pour la touche finale, à table !

Ossobuco milanaise

Pour 6 personnes :

6 rondelles de jarret de veau

Farine

Huile d’olive et beurre

2 carottes

2 oignons

2 branches de céleri

2 bouquets garnis

2 gousses d’ail

15 cl de vin blanc sec

½ l de fond de veau

20cl de sauce tomate

1 citron

2 oranges

Persil

Pour la fondue de tomates :

40g de beurre

2 échalotes

800G de tomates

2 gousses d’ail

Pour l’accompagnement :

500g de spaghettis

50g de beurre

140g de parmesan

Sel, poivre, sucre

Vérifiez la viande, retirez le gras inutile et les petits équilles d’os éventuelles.

Préparez la garniture aromatique : épluchez et lavez carottes, oignons, ail et céleri, taillez carottes et céleri en brunoise, ciselez les oignons et l’ail, préparez les deux bouquets garnis.

Allumez le four à 200°

Farinez, salez et poivrez les tranches de jarret de veau.

Dans une cocotte allant au four, faire rissoler la viande dans un mélange de beurre clarifié et d’huile. Retirez la viande et dégraissez si besoin.

Faites suer la garniture aromatique dans la cocotte, à feu doux, déglacez avec le vin blanc, remettez la viande et laissez le fond de sauce réduire de moitié.

Ajoutez le fond de veau et la sauce tomate, ajoutez l’ail et un bouquet garni.

Mettre au four à 200° pendant environ 1H30.

Préparez la fondue de tomates :

Epluchez et émincez les échalotes. Epluchez les gousses d’ail.

Lavez, mondez, épépinez , coupez en morceaux les tomates.

Faites suer les échalotes à feu doux dans le beurre, sans coloration. Ajoutez les tomates, les gousses d’ail entières et le bouquet garni. Assaisonnez, ajoutez un peu de sucre si les tomates sont acides et éventuellement du concentré de tomates pour avoir une jolie couleur.

Laissez compoter jusqu’à évaporation de l’eau des tomates, en mélangeant fréquemment. Retirez l’ail et le bouquet garni, réservez.

Finitions :

Zestez 1 orange et un citron, les blanchir à l’eau bouillante une minute, puis égouttez.

Lavez et cannelez 1 orange, la couper en 6 tranches

Hachez le persil, et le parmesan.

Cuire les spaghettis 10mn, égouttez et liez au beurre.

Vérifiez la cuisson de l’ossobuco, ajoutez les zestes d’orange et de citron, retirer le bouquet garni, vérifiez l’assaisonnement.

Dans une assiette creuse, déposez les spaghettis, une tranche de jarret de veau, une tranche d’orange, la fondue de tomates et le persil haché.

Dressez à part le reste de fondue de tomates et le parmesan.

Publié dans viande

Commenter cet article

jeanne 29/09/2014 23:07

Le silence régnait à table pendant la dégustation, c'était vraiment délicieux, merci Isabelle et bravo,encore un bel atelier, vivement le prochain hi, hi, hi ! Bises, bonne semaine. Jeanne

Isabelle 01/10/2014 14:29

Nous prenons un peu de vacances à partir de demain, puis on se retrouve pour de nouvelles aventures.

lydie 29/09/2014 21:02

Excellent plat ! Bises

Isabelle 29/09/2014 22:44

C' est vrai, c' est très agréable, pas trop hiver, plus vraiment été, de saison quoi !!!

julie 29/09/2014 20:41

cool, j'avais oublié mes recettes chez toi!! je veux absolument le refaire tel que. c'était trop bon!!

Isabelle 29/09/2014 22:39

Biquette ! elles ne sont pas perdues pour autant ...

Christine 29/09/2014 17:33

Je craque pour ce bon plat
je me serai volontiers invitée
bises

Isabelle 29/09/2014 17:42

Je commence d' ailleurs à penser que je vais inscrire cette recette au menu des tables d' hôtes !

Moi et mon mug cake 29/09/2014 15:34

une belle découverte ton plat !

Isabelle 29/09/2014 17:19

Alors, j' en suis ravie !

gridelle 29/09/2014 14:41

qu'est ce que j'aime ça! je n'en ai jamais fait dis donc!

Isabelle 29/09/2014 14:45

C 'est vrai ? mais je sais bien que tu as eu d' autres influences et plein de choses à partager et pas seulement des recettes !
j' aime bien aussi les recettes traditionnelles, ça fait du bien de les revoir !
Bises et tu n' as plis qu' à ....

sotis 29/09/2014 14:12

extra ton osso buco, je me verrai bien déguster cette assiette!!! bisous

Isabelle 29/09/2014 14:41

Quand tu seras bien installée et que tu maîtriseras ton four, parce que c' est lui qui fait tout.... ou presque !!!

gut 29/09/2014 10:39

J'ai un excellent souvenir aussi de celui que j'avais fait !! Une version que je n'avais pas pour habitude de faire et qui nous as vraiment régalés ! la même que chez toi !

Isabelle 29/09/2014 10:52

C' est vrai qu' il est possible de le faire aussi en cocotte sur le gaz, mais ce n' est pas aussi mijoté, et puis la gremolata...

noviceencuisine 29/09/2014 10:26

Une sacrée recette pour cette rentrée de tes ateliers!
Il faut que je réponde à ton mail :)
Eu un week end chargé mais bon ca fait du bien aussi!

Isabelle 29/09/2014 10:51

C' était vraiment trop bon, et j' aime transmettre aussi des choses très classiques comme ça, pas toujours vraiment connues ...

Michèle 29/09/2014 10:22

J'en salive ... C'est si bon ! J'ai aussi essayé ce week- end le cake et le feuilleté soleil et mes invités ont été épatés. Je te renvoie les compliments, rendons à Isabelle ce qui est à Isabelle.

Isabelle 29/09/2014 11:37

ahahah, ça détend les signatures !

Michèle 29/09/2014 11:21

Alice n'a pas eu l'occasion de goûter ces merveilles mais elle aurait sûrement apprécié. Il s'agissait d'un apéitif offert à des parents qui me confient leur bébé de 12 mois, donc la signature de contrat étant un moment un peu ennuyeux, nous avions décidé de finir en beauté. Alice est arrivée un peu plus tard. Bisous

Isabelle 29/09/2014 10:49

ah, t' est mignonne ! Alice a du se sentir poursuivie par la cuisine de sa mère jusqu' en Bretagne !!!