Souris d'agneau et son invisible topinambours-navets

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour le plat de notre atelier Noël, je voulais quelque chose de "facile" car je savais que le dessert serait assez chronophage ....

La souris d'agneau est le morceau au bout du gigot, mon boucher m'avait aussi mis des "souris d'épaules" plus petites, plus adaptées à des estomacs de femmes qui voulaient garder une place pour le dessert ...ça cuit tout seul, ne craint pas la sur-cuisson si jamais l'apéritif traine un peu...

Et l'invisible pour aller avec .... lorsque Eryn a publié ce gâteau sur son blog, elle n'imaginait surement pas le devenir de sa recette ! J'ai trouvé récemment à la fnac de Bordeaux un petit livre qui s'appelle "gâteaux invisibles" de Mélanie Martin (hachette), et bien j'y ai trouvé plein de jolies déclinaisons de la recette de base d'Eryn, et donc de sources d'inspiration. Traditionnellement, l'invisible est plutôt cuit dans un grand moule car la coupe est vraiment très jolie. Malgré tout, je vous le propose dans des moules individuels qui font aussi une jolie présentation dans les assiettes.

Souris d'agneau et son invisible topinambours-navets

souris d'agneau


Pour : 6 personnes

6 souris d'agneau
40 g de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
6 échalotes
6 gousses d'ail

4 carottes
½ bouteille de vin blanc
45 g de gelée de pineau
1 bouquet garni
1 c. à soupe de cumin en poudre
3 belles pincées de piment d'Espelette
Sel et poivre

Préchauffez le four à 150°C.

Saupoudrez les souris de cumin.

Epluchez les carottes et coupez les en tranches après les avoir cannelées.

Epluchez les échalotes


Faites chauffer le beurre et l'huile dans une cocotte et colorez les souris sur toutes leurs faces puis retirez-les de la cocotte.
Mettez les échalotes pelées et coupées en 4, les carottes et les gousses d'ail non-pelées à leur place et faites-les légèrement revenir à feu doux. Puis versez le vin, ajoutez la gelée de pineau et mélangez; remettez les souris et imprégnez-les de sauce. Ajoutez, enfin, le bouquet garni, salez, poivrez, poudrez de cumin et de piment d'Espelette, couvrez et enfournez pour 4 heures en retournant les souris à mi-cuisson.



Souris d'agneau et son invisible topinambours-navetsSouris d'agneau et son invisible topinambours-navets

L’invisible topinambours et navets au romarin et au miel

Topinambours 450g

Navets ronds 450g

Romarin 2 branches

Lait 10cl

Œufs 2

Huile d’olive 1 càs

Farine 70g

Levure chimique 1 sachet

Sel et poivre

Préparez la pâte : effeuillez les branches de romarin, faites chauffer le lait avec le romarin. Dès l’ébullition, coupez le feu, couvrez et laisser refroidir avant de filtrer.

Dans un cul de poule, cassez les œufs, versez l’huile d’olive, le miel et le lait filtré, battez légèrement jusqu’à ce que le mélange mousse légèrement.

Rassemblez la farine, la levure, le sel, le poivre, puis tout en fouettant, tamisez progressivement ce mélange sur l’appareil aux œufs, la pâte doit être homogène et sans grumeaux.

Préchauffez le four à 200°

Pelez les topinambours et les navets et rincez les sous l’eau. A l’aide d’une mandoline, taillez les en rondelles très fines. Déposez les au fur et à mesure dans la pâte, remuez délicatement pour les enrober de pâte.

Si votre moule n’est pas en silicone, il faudra le beurrer et le fariner.

Versez les tranches de navets et de topinambours enrobés de pâte dans le moule choisi, lissez la surface avec une spatule et faites cuire 35 à 40 mn pour un gros gâteau, 20 mn environ pour des petits dans des moules à muffins.

Souris d'agneau et son invisible topinambours-navets
Souris d'agneau et son invisible topinambours-navets

Commenter cet article

Prince de Bretagne 21/12/2015 16:58

Superbe et ingénieux cette recette que Prince de Bretagne a remarquée. Sur son blog, cuisinons les légumes, vous trouverez des recettes et des astuces pour cuisiner les légumes, n'hésitez pas à le visiter !

Mely 19/12/2015 09:24

Un joli plat de fêtes je trouve !
Bises et bon samedi.

Isabelle 19/12/2015 23:00

Merci Mely, c' est un plat de fête aussi joli et irrésistible que facile , il a tout bon !!!

NICOLE 18/12/2015 16:53

Isabelle, c'est tout à fait le genre de recette qui me convient. Je l'ai immédiatement testée dans la mesure où j'ai eu la chance de trouver des souris d'agneau deux jours après l'atelier. Rien à faire, le four travaille pour vous ! Et quel regal ! j'ai fait presque aussi bien que toi... Hi ! Hi ! Hi ! Je blague bien sûr. Bonnes fêtes et l'an prochain.

Isabelle 19/12/2015 22:59

Alors, je suis ravie; ce serait trop dommage de ne pas refaire les recettes des ateliers, et celle ci elle est top !

maka 18/12/2015 08:50

bonjour je suis Sabine Maka, de Cozes. j étais venue faire un atelier cuisine et j ai oublié un tablier noir ds un plastic. en tout les cas vous faites un joli travail. Au plaisir de vous revoir prochainnement.
joyeuses fêtes.

Isabelle 19/12/2015 22:58

Bonsoir Sabine,je l'ai mis de côté ton tablier.... quand tu auras le temps de passer par là, il t'attend sagement !