Parmentier de confit de canard aux cocos paimpolais

Publié le par Isabelle

Parmentier de confit de canard aux cocos paimpolais

Bonjour,

Le thème de notre atelier était la cuisine de bistrot. Depuis quelques années, le parmentier au confit de canard est devenu un classique au même titre que le parmentier de boeuf.

Celui-ci, fait avec des haricots secs et du confit a une saveur bien différente, il réutilise une partie des fondamentaux du cassoulet pour notre plus grand plaisir.

Cette recette peut également se réaliser avec des haricots demi-secs, même si je trouve un peu dommage de devoir les réduire en purée, et puis, ce n'est plus la saison !

Parmentier de confit de canard aux cocos paimpolais

Parmentier de confit de canard aux cocos paimpolais

POUR 6 PERS

POUR LA PUREE :

500g de haricots secs

1 bouquet garni

1 oignon

2 tomates

1 carotte

3 jaunes d’œufs

Huile d’olive, sel et poivre

1 cube de bouillon de volaille

Parmesan

Ciboulette

 

POUR LE PARMENTIER :

1 boite de confit de canard (4 cuisses)

3 gousses d’ail

3 oignons

Beurre, sel et poivre

 

Mettre les haricots à tremper la veille dans une grande quantité d'eau

Eplucher les oignons et les émincer finement.
Les faire revenir dans un peu de beurre et d'huile jusqu'à ce qu'ils soient fondus.
Ajouter la carotte pelée en rondelles.
Peler les tomates et les ajouter, laisser revenir quelques minutes.
Ajouter les gousses d'ail non pelées et entières et les haricots.
Ajouter de l'eau pour couvrir les haricots et la tablette de bouillon.
Laisser mijoter à feu doux, sous surveillance.
Il faut régulièrement ajouter un peu d'eau si besoin (cependant à la fin de la cuisson il ne doit pas rester trop d'eau, juste une sauce) et goûter de temps en temps pour obtenir la bonne cuisson. Les haricots doivent être bien cuits puisqu’il faudra les écraser en purée.

Emincer les oignons et hacher l’ail, les faire revenir dans un peu de beurre. Laisser les fondre 10 mn à feu doux

Effilocher le canard, le mélanger aux oignons puis réserver.

 Préchauffer le four à 240° puis préparer la purée. Retirer le bouquet garni et égoutter les cocos avant de les passer au presse-purée. Incorporer les 3 jaunes d’œufs.

chacun prépare son plat selon son goût et son appétit
chacun prépare son plat selon son goût et son appétit

chacun prépare son plat selon son goût et son appétit

 Poser dans des cercles allant au four, la moitié de la purée, le canard, une autre couche de purée puis terminer par le parmesan. Mettre au four 15 mn. Retirer le cercle au moment de servir et décorer d’herbes. Servir accompagné d’une salade verte.

Vous avez le choix des contenants, cercles, bocaux pour mettre en valeur votre recette. Il est bien sûr possible de choisir de faire la recette dans un grand plat familial, mais l'effet sera de toute façon plus joli avec un plat transparent.

Alors, vous en pensez quoi de ce hachis parmentier bien gourmand ? 

à chaque fois que je le sers en table d'hôtes, il est très apprécié.

Parmentier de confit de canard aux cocos paimpolais

Commenter cet article

Nathalie 05/11/2016 21:15

Je comprend qu'il soit apprécie ce parmentier, il me semble bien bon!! Bises

xiaomi mi max price 05/11/2016 14:19

Thanks for sharing such nice information about Social Networks. This information I can use in my tour.

jeanne 04/11/2016 17:20

Avec les haricots, c'est une excellente version, bravo à toi ! Bises

Isabelle 05/11/2016 09:48

Et on aime ça en Charente les mojettes !
bises

jackie 03/11/2016 14:56

Une pure merveille ce parmentier et l'idée des cocos est original. Bises

Isabelle 03/11/2016 21:24

On ne pense pas toujours assez aux légumes secs, pourtant, l'hiver c' est une précieuse réserve...........bises

GUT 02/11/2016 08:38

Figure toi que je réussis à en manger du confit de canard ! Certes ce n'est pas ma tasse de thé mais je suis déjà contente de ce progrès. Par contre mon mari adore ça et il serait ravi de passer à table chez toi ! C'est original ces coco qui remplace la purée de pommes de terre bravo Isabelle ! bisous

Isabelle 02/11/2016 09:31

Original et savoureux ! C' est une recette de saison, même si ce n'est pas pour le cuisinons, vu qu'on trouve des cocos secs toute l' année............
bisous