Filet mignon de porc séché

Bonjour, 

Je n'ai jamais proposé cette recette car je me suis dit : je l'ai vue partout sur les blogs, tout le monde connait...

Je me trompais, mes convives de ce jour ne connaissaient pas. Une chance, j'en avais un tout prêt dans le frigo, nous avons donc pu le déguster avec plaisir à l'apéritif.

Pas de difficulté dans cette recette. Selon que vous aimez "salé" laissez votre filet mignon 12 à 24h. Vous pouvez également faire la même recette avec un magret de canard. Dans les deux cas, le plus important, c'est la patience !

Filet mignon de porc séché

Filet mignon de porc séché

 

Un beau filet mignon

1 kg de gros sel,

une poignée de poivre en grain

1 feuille de laurier

2 branches de thym

1 càc de piment d'Espelette

2 càs d'herbes de Provence

 

Retirez les éventuelles traces de gras du filet mignon. En général, je coupe la partie la plus fine,(je la garde pour la cuire en escalopes) de façon à donner au filet mignon une forme bien régulière.

Mélangez le sel, le poivre, le thym et la feuille de laurier coupée en morceaux.

Répartissez  une partie du mélange de sel dans le fond d'une terrine, ou d'un plat creux, déposez dessus le filet mignon et recouvrez de sel. Placez le tout au réfrigérateur pour 12 à 24h selon votre appétence au sel.

Le lendemain, récupérez le filet mignon, rincez-le pour retirer tout excès de sel. Essuyez le bien avec du papier absorbant.

Sur un torchon propre, lavé sans adoucissant (ça donne du goût) saupoudrez le piment d'Espelette et les herbes de provence. Roulez le filet mignon dans le mélange, puis enveloppez le bien dans le torchon.

Placez le filet mignon dans son torchon au réfrigérateur. J'ai souvent lu de le placer dans le bac à légumes, ce qui est un non-sens car c'est la partie la plus humide du réfrigérateur. 

Trois semaines plus tard, le filet mignon est prêt à être dégusté, à l'apéritif, en salade, dans une quiche, bref, c'est vous qui décidez !

Filet mignon de porc séché

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article