La chemise de Pierre

La chemise de Pierre

Bonjour,

Après la tunique d’Adeline, voici la chemise de son mari. Demain, c'est le jour du défi de Nabel, je ne travaille pas si souvent pour les hommes de ma famille aussi, j'ai plaisir à partager la chemise du Noël de Pierre !

Ce modèle me fait de l’œil depuis longtemps, depuis qu’il a été mis à l’honneur dans un épisode de  cousu main n 3. Dommage que cette émission ait été supprimée !

C’est un patron pochette Burda style (6931). Je n’avais jamais fait de chemise d’homme, pas non plus de chemisier avec col, poignet et tout et tout ! Il est noté de difficulté moyenne…..

Pour Pierre, j’avais choisi un beau crêpe de chez Amandine cha : https://www.amandinecha.com/fr/crepe/1839-crepe-coton-bio-foret.html. à 21€ le mètre

Je n’avais jamais fait de commande chez Amandine et je n’ai pas été déçue. Enfin si, par le montant des frais d’expédition (7,94€) ! le tissus est très beau, d’un vert superbe. Ceci dit, un tissu à ce prix là, on prend des précautions et j’ai choisi de commencer par faire une toile, avec un joli tissu blanc, coton eokotex, de chez tissu.net à 6,95 le mètre, dans mon stock depuis un an. Par contre, j'avais fait une demande d'échantillons chez amandine que j'ai reçue sans aucun frais, alors un compense l'autre, et pas des échantillons de 3 cm sur 3 !

 En plus, je savais que je n'aurais aucune possibilité d'essayage en cours de chantier, donc indispensable de faire une toile, avant de travailler mon très beau tissus...

Quand j’ai comparé les dimensions du tableau des mensurations avec celles de Pierre, le patron était prévu pour une taille de 1,68m ! Vous en connaissez beaucoup, vous, des jeunes qui font cette taille ?

Au moins Burda nous met les lignes à partir desquelles il faut allonger, j’ai donc allongé de 2 fois 4 cm sur les devant et dos, et de 8 cm sur les manches, pour le reste, j’ai fait la plus petite taille, Pierre est tout en longueur….

La première difficulté concerne les plis nervures. Il faut tous les tracer, puis les piquer un par un et repasser au fur et à mesure. Ayant l’habitude d’utiliser un stylo frixion, je ne pouvais m’en sortir puisqu’il faut repasser chaque pli avant de le piquer. Alice m’a d’ailleurs donné un truc quand on a malheureusement effacé un trait de stylo frixion avec le fer, il faut mettre la pièce de tissus au congélateur, et en général, le stylo réapparait.

La chemise de Pierre
La chemise de Pierre
La chemise de Pierre

J’ai un crayon qui s’efface à l’eau mais je trouve sa mine épaisse pour un travail aussi précis. J’ai donc décidé de recourir aux fils tailleurs ou point bouclette ….ce type de marquage permet d'avoir une précision quasiment chirurgicale ! Mais comme c’est long et que je suis fainéante, je ne les ai faits que au début et à la fin de chaque ligne, pensant aligner le milieu : Erreur !

Quelques mm de décalage et les plis ne sont plus réguliers, ils se chevauchent et sont trop écartés particulièrement là où il n’y avait pas de point bouclette pour me guider ! J’ai donc défait certains plis dans la partie médiane, remesuré avec un réglet et repiqué pour obtenir un résultat qui me convienne mieux, même s’il reste perfectible. Bref, un travail long et méticuleux ....... Pour une version ultérieure, j’achèterai un crayon effaçable à l’eau neuf pour que sa mine soit fine et efficace.

ça se voit, c'est pas régulier, grrrrr

ça se voit, c'est pas régulier, grrrrr

Le col ne m’a pas posé de problème, j’ai déjà fait …. Sauf que j’ai voulu faire le col avec pied de col et que je n’étais pas convaincue : le col  proposé par le patron est très large, un peu pelle à tarte, en tout cas démodé, et après avis éclairé, hein Adeline, je n’ai gardé que le pied de col pour faire un col officier qui lui va beaucoup mieux.

La chemise de Pierre

Les poignets ne font pas partie de ce que j’ai l’habitude de faire….j’ ai mis un moment à comprendre, j’ai ressorti mes bouquins et c’est seulement quand j’ai eu fini de les piquer que j’ai pensé qu’il y avait peut être des tutos sur internet ….

Ensuite, rien de bien sorcier si on a un peu l’habitude pour finir cette chemise : couture des côtés, montage des manches au corps de la chemise. Je lui ai fait de belles coutures doubles partout.

Ah les boutonnières, je ne me voyais pas les faire toutes à la main ! Je devais être inspirée, la machine me les a faites sans rechigner ! Et j’ai trouvé des boutons de récup dans mon stock, n’oublions pas que c’est une toile.

La chemise de Pierre
La chemise de Pierre

Il a fallu attendre Noël pour les essayages …

Alors, Pierrot la trouve trop longue de 5 cm, c'est particulièrement visible dans le dos. Il veut porter sa chemise par-dessus et non dans son pantalon , j’ai le droit de revoir ma copie ! Par contre la longueur des manches rallongée de 8 cm lui convient. Déjà petit, il avait de grands bras cet enfant ! Au niveau carrure, il manque 1 bon cm, par contre elle est cintrée comme il le souhaitait.

Au total, je vais devoir valider quelques petites modifs pour la prochaine, mais elle va attendre un peu, c’est quand même un projet qui occupe un moment !

La chemise de Pierre
La chemise de Pierre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ruphide 13/01/2020 15:56

Je comprends que tu aies craqué pour cette chemise les plis sont superbes et tu t'en ai vraiment ben sortie. Le jour où je pourrai obtenir un tel résultat, je serai heureuse!
Bravo!
Sophie

Isabelle 14/01/2020 18:57

Bah, il faut bien tracer les plis, et prendre son temps, mais tout est possible avec de la persévérance
Merci.

Mummy 12/01/2020 19:28

Quel travail de patience mais quand on voit le résultat, cela en vaut la peine. Bravo pour cette belle performance.

Isabelle 12/01/2020 22:00

l' avantage, quand on ne travaille plus c'est de pouvoir prendre son temps avec ce style de projet, et c'est si bien de travailler pour ses enfants !

Falbala 10/01/2020 23:33

Quel boulot de dingue!!! Et ce n'est que la toile?!!! En tout cas elle est très réussie et les plis nervures donnent tout son cachet à cette chemise! Il faut effectivement faire attention avec les stylos frixions, les tracés reviennent avec le froid et oublie le papier carbone sur le blanc il ne part pas au lavage..
En tout cas chapeau et j'ai hâte de voir le résultat final.

Isabelle 11/01/2020 10:53

mais j'en rêvais depuis plusieurs années de m'attaquer à cette chemise ! et je n'avais pas d'autre choix que de faire une toile puisque Pierrot ne pouvait pas venir essayer la chemise de sa maman. C' est pas facile le blanc pour tracer , et les stylos frixions qui plaisent tant aux jeunes ne conviennent pas toujours à la repasseuse compulsive que je suis. Je n'ai jamais utilisé le carbone. Il faut attendre un peu pour la deuxième, j'ai envie de projets faciles ... par exemple, refaire la doublure d'une veste avec de la soie.....

anaey 10/01/2020 21:01

Bravo, bravo, bravo. La chemise est très belle, et quel courage de faire les plis religieux. Cette chemise est parfaite et va très bien au jeune homme.

Isabelle 10/01/2020 22:11

Merci, pour moi, il y a des choses à améliorer, mais pour une toile sans essayage c'est quand même bien !

Nabel 10/01/2020 20:40

Mais tu es une vraie psychopathe avec tous ces plis nervures !!!
Et c'est ta première vraie chemise ? tu aimes les défis ! Et à part les ajustements de taille, tu t'en es parfaitement sortie.

Nabel 10/01/2020 21:09

je confirme, tu es une guedin ! ;-)

Isabelle 10/01/2020 20:52

Bouhouhouh ! je suis pas psychopathe ! mais c'est vrai que j'aime les défis .... en ce moment, je refais la doublure d'une veste pour Alice, en soie la doublure, et jamais travaillé la soie !hey hey, peut être je suis un peu zinzin !

perlysa 10/01/2020 19:18

Beau travail, j'aime beaucoup les plis de ce modèle mais je peux bien imaginer la galère à faire. Bravo pour cette toile !

Isabelle 10/01/2020 19:31

C 'est surtout que je n'avais jamais fait ce style de chose, maintenant, je ferai plus attention à mon marquage !

Mary Tainne 10/01/2020 15:49

Un très belle chemise, intemporelle et indispensable dans la penderie de toutes générations de garçons. Bravo pour le travail de tailleur des plis, des coutures et de l'ajustage. Les belles réalisations demandent du temps, mais sont tellement gratifiantes au porter

Isabelle 10/01/2020 16:03

merci, j'avoue, je suis plutôt fière du résultat, même s'il est perfectible, ce n'était qu'une toile !

Fanfreluche 10/01/2020 14:44

Un grand bravo pour cette belle chemise. C'est une superbe toile. Il faut dire que pour une première tu n'as pas choisi la facilité: plis religieuse et couture à distance, c'est un beau défi.

Isabelle 10/01/2020 15:03

Oui, j'étais un peu fada sur ce coup là, mais bon, parfois c'est bien les défis !

Jackie 10/01/2020 14:43

Et bien bravo elle est magnifique, que de travail.. Bisous

Isabelle 10/01/2020 15:02

beaucoup de boulot, c'est vrai, mais le résultat est pas mal .
bisous

la poule 10/01/2020 14:23

magnifique! presque dommage que ce soit une toile, car elle est superbe cette chemise !
et je te rejoins sur le point bouclette, rien de tel pour bien marquer son tissu, et avoir un travail régulier.
hâte de voir la version finale ...

Isabelle 10/01/2020 15:01

Oui, mais je voulais une toile portable, et quand il n'y a pas de possibilité d'essayage, ce n'est pas facile. En effet, avec quelques cm en moins, elle sera portable, et puis en coton bio, comme il aime.