Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un pain gourmand pour dire Zut à la grippe

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Cette recette était prévue il y a une semaine déjà ...

D'abord, un souci informatique qui m'a privée d'internet, puis la-dessus LA GRIPPE !!!

je ne l'avais pas eue depuis environ 20 ans, mais c'est un massacre... je n'ai pas voulu laisser entrer une de mes amies à la maison puisque non vaccinée... Je vous passerai les détails, mais je me sens totalement vidée, et comme si les mots devaient parcourir un très long chemin pour parvenir à mon cerveau ...

Je crois que je vais devenir une adepte de la vaccination, je n'en veux plus !

Je vous avais donc préparé une recette de pain très gourmand, pour le petit dej du dimanche matin, avec de bonnes petites choses dedans. Le beurre lui donne plus de souplesse, c'est un pain gâteau, vraiment, de ceux qu'on mange sans rien dessus et même pas par faim !!!

NE PAS AVOIR PEUR D ËTRE GENEREUX SUR LES GOURMANDISES DE CE PAIN !
NE PAS AVOIR PEUR D ËTRE GENEREUX SUR LES GOURMANDISES DE CE PAIN !

NE PAS AVOIR PEUR D ËTRE GENEREUX SUR LES GOURMANDISES DE CE PAIN !

Un pain gourmand pour dire ZUT à la grippe

30g de levure de boulanger fraiche ou 1 sachet de levure déshydratée

1 càc de sucre en poudre

300g de farine blanche T55

250g de farine complète T80 ou T130

2 càc de sel fin (environ 10g de sel pour 500g de farine)

30g de beurre mou.

330ml d’eau à 35°.

50g de raisins secs

50g de cranberries

50g de noix de pékan

Diluer la levure avec 330ml d’eau et le sucre, laisser fermenter.

On peut saupoudrer d’une càs de farine, et on laisse le temps à la levure de se réveiller …. Il faut que ça fasse des petites bulles.

Mélanger farines et sel dans un bol de pétrin, ajouter la levure diluée.

Travailler au pétrin ou à la main, jusqu’à ce que la pâte soit belle, ajoutez le beurre.

Couvrir et laisser lever, jusqu’à ce que la pâte double de volume. (Pour accélérer le processus, on peut mettre dans le four à 25°)

Vider la pâte sur la table, bien l’aplatir pour la vider de son air et saupoudrer régulièrement la pâte avec raisins, cranberries et noix de pékan. Aplatir du plat de la main pour incruster les baies dans la pâte. Rouler la pâte pour faire un boudin, sans la pétrir de nouveau afin d’avoir une répartition agréable des baies.

Couvrir et laisser doubler de volume.

Préchauffer le four à 240°, inciser le pain, le vaporiser d’eau et enfourner 15mn, puis baisser à160 et cuire 30 à 45mn, suivant la taille des pains.

Ma Trilogie Carambar

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Je participe pour la première fois à un petit jeu de bloggueuses, ça s'appelle culino version; Le but étant d'échanger des recettes pour faire des rencontres culinaires.

Logo : ça ne passe pas !

http://culinoversions.wordpress.com

Le thème de ce mois-ci est cuisine régressive, il s'agit de travailler avec des bonbons ! j'ai déjà dans mon blog une pannacotta au nougat, et une crème anglaise à la réglisse, mais pas le droit de se resservir d'une recette publiée...

Je ne suis pas très bonbon... mais le carambar ... ce truc qui existe depuis avant que je sois petite, c'est vous dire si c'est vieux ! voilà un extrait de ce nous dit wikipédia

Carambar est une marque commerciale de bonbon industriel (caramel mou), originellement au caramel et cacao, de huit centimètres de long pour huit grammes (à ses débuts le Carambar mesurait 6,3 centimètres pour 5,5 grammes).

Principalement diffusé en France, chaque année environ un milliard d'unités de ces confiseries sont consommées.

  • 1972: Caram’Bar s’allonge. sa taille passe de 6,2 cm à 10 cm pour 12 g, ce qui lui vaut le nouveau nom de Super Caram’Bar et un prix en conséquence (dix centimes au lieu de cinq centimes de franc). ça je m'en souviens très bien !!!
  • 1984: Super Carambar s’appelle désormais Carambar et ne mesure plus que 8,5 cm pour 9,4 g..
  • 1990: Carambar rétrécit encore pour passer à 8 cm pour 8 g.
  • Dans les années 1960, un Carambar coûtait cinq centimes de franc. Aujourd'hui, il est commercialisé au prix de 0,15 euro, ce qui correspond à un peu moins d'un franc. Ainsi, en l'espace de 40 ans, son prix a été multiplié par près de 20, mais pas à monnaie constante ; le prix du Carambar n'a, en parité de pouvoir d'achat, en réalité « qu'à peine » doublé. Si la taille du Carambar avait eu la même inflation que son prix, il mesurerait 80 centimètres et six millimètres

Le carambar avait donc de quoi m'inspirer, j'ai cherché, j'ai brodé, et opté pour réunir 3 textures différentes dans une même assiette, le gâteau, moelleux et un peu croustillant quand même dans lequel on perçoit très bien la saveur du carambar, la tuile qui colle aux dents, et la chantilly,vraie surprise de ce dessert, vraiment à essayer !

ALORS? CA FAIT BIEN ENVIE CE PETIT DESSERT, NON ?

ALORS? CA FAIT BIEN ENVIE CE PETIT DESSERT, NON ?

Ma Trilogie Carambar

le moelleux au carambar :

25 carambars

160g de farine

150g de beurre demi-sel

3 œufs

1 sachet de levure

150g de sucre

10cl de lait.

Disposez dans un récipient adapté au micro-onde : les carambars si possible cassés, le lait et le beurre. Placer dans le micro-onde et faire chauffer 2 mn à 500watt. Bien mélanger et remettre 2mn à 500watt. Bien mélanger encore, si les carambars ne sont pas encore fondu, remettre une minute. Laissez le mélange refroidir.

Dans un cul de poule, déposez la farine, la levure et le sucre, faites un puits et ajoutez les 3 œufs entiers en mélangez bien. Incorporez la crème au carambar tiède.

Versez la pâte dans le moule de votre choix, ou des moules à muffins ou autre (j’ai choisi des moules à baba pour remplir le creux de crème).

Enfournez au four préchauffé à 180°, 35 mn pour un grand moule et 20 pour des petits.

Il ne faut pas avoir peur de laisser ce gâteau un peu caraméliser, il n' en sera que meilleur.

Tuile Carambar

6 carambars

Disposez les carambars sur une silpat, enfournez 5 mn à four préchauffé à 180,surveillez bien les carambars dans le four, dès que c’est fondu, c’est prêt.

Si vous souhaitez obtenir des tuiles un peu « rondes » il faut rouler la silpat (comme un tapis) attention c’est très chaud et la maintenir avec un élastique.

La crème Carambar

20cl de crème liquide entière

20 carambar

La veille du jour où vous souhaitez la servir, préparez votre crème : mettez dans un récipient adapté les carambar et la crème fraiche, placez au micro-onde et faites chauffer par tranches de 2 mn en mélangeant bien à chaque fois (pour moi, 4 mn ont suffi)

Laissez refroidir, et placez au réfrigérateur.

Le lendemain, battre votre crème en chantilly

Souris d’agneau confites à la gelée de pineau

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Je me suis offert récemment un roaster, à force d'en lire du bien ... Cette recette m' a permis de la tester...Et le résultat est à la hauteur de mes attentes !

Tout était parfaitement cuit, moelleux. Je ne fais pas si souvent d'agneau à la maison, en tout cas, jamais d'agneau saignant, je le préfère mijoté.

Je ne voulais pas de saveurs trop orientales, je me suis limitée au cumin et j'ai préféré faire la part belle au vin blanc et à la gelée de pineau bien d'ici.

Résultat : mon homme qui n'aime pas trop l'agneau, ni le sucré-salé a trouvé ça très bon. L'agneau était totalement fondant, parfumé, et la sauce douce, mais pas sucrée.

Par contre, mon boucher m'avait prévenu qu'une souris était suffisante pour deux, il n'en est resté la moitié, je crois que ça va aller nourrir mon congélateur en attendant que nous soyons 4 pour finir les restes !

EN PLUS NOUS AVONS EU DU SOLEIL ....

EN PLUS NOUS AVONS EU DU SOLEIL ....

Souris d’agneau confites à la gelée de pineau

Pour 4 personnes

4 souris d’agneau

30g de beurre

1càs d’huile d’Olive

4 échalotes

4 gousses d’ail

30cl de vin blanc de pays charentais

45g de gelée au pineau

1càc de cumin en poudre

Sel et poivre

5 carottes,

2 navets boule d’or

3 topinambours

1 livre de petites pommes de terre

Préchauffez le four à 150°

Faites chauffez l’huile et le beurre dans une poêle, et faîtes doucement colorer les souris sur toutes leur faces, placez-les dans la cocotte qui ira au four (pour moi un roaster)

Jetez la matière grasse, et placez dans la poêle les échalotes coupées en deux ou 4 et les gousses d’ ail non épluchées mais écrasées avec la paume de la main, faites les revenir quelques minutes à feu très doux. Ajoutez les dans la cocotte.

Ajoutez le vin, la gelée de pineau, le sel et le poivre, mélangez bien le tout et enfournez pour une heure.

Epluchez les carottes, les navets et les topinambours et coupez-les en morceaux de taille identique. Lavez-les.

Au bout d’une heure, sortir la cocotte du four, bien mélanger la sauce, retournez vos souris, et ajoutez les légumes dans la cocotte. Enfournez pour une heure

Au bout d’une deuxième heure, ajoutez dans la cocotte les pommes de terre après les avoir bien lavées, mais sans les éplucher. Mélangez encore, et enfournez pour une troisième heure.

Au bout de trois heures, vérifiez la cuisson des pommes de terre. Normalement tout est cuit, toutefois si vous souhaitez prolonger la cuisson, ce n’est pas un problème.

Avant de servir, vérifiez le goût et la consistance de la sauce qui doit être un peu sirupeuse.

Petite crudité d'hiver

Publié le par Isabelle

Bonjour,

L'hiver, si nous n'avons pas de tomates, nous avons quand même certains légumes qui se prêtent bien à devenir crudité.

J'ai toujours du mal avec la mayonnaise, quand je pense à toute l'huile qu'elle contient... alors je préfère la couper avec du fromage blanc. J'ai ajouté un peu de tabasco pour le peps, un peu trop d'ailleurs.... Il faut être prudent avec !

Petite crudité d'hiver

Petite crudité d'hiver

Pour 6 personnes:

1 petit céleri rave

1 pomme granny

400g de crevettes roses

1 peu de pulco- citron

2 càs de mayonnaise

4 càs de fromage blanc,

sel, tabasco.

Épluchez le céleri rave au couteau et râpez-le ( Kitchenaid pour moi)

Coupez la pomme en tout petits bâtonnets, sans l'éplucher et citronnez-la

Épluchez les crevettes, réservez en 6 pour la décoration et coupez les autres en petits morceaux.

Mélangez mayonnaise et fromage blanc, salez et ajoutez quelques gouttes de tabasco.

Réunissez céleri, pomme et crevettes mélangez bien, versez dessus la sauce et mélangez encore, rectifiez l'assaisonnement, disposez dans vos assiettes et décorez avec la crevette réservée et un peu de persil ou de ciboulette.

Saumon aux agrumes et sa purée de patate douce

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Encore du poisson, toujours du poisson ...

Même si nous mangeons beaucoup moins de saumon qu'avant, ça nous arrive encore , surtout quand je trouve du saumon sauvage sur le marché !

Le saumon apprécie beaucoup la compagnie des agrumes, et faire un beurre blanc n'est pas si difficile, il suffit souvent juste d'un peu d'organisation . J'aime beaucoup finir la cuisson du poisson au four, c'est sans stress, il suffit d'avoir des poêles à queue amovible.

une belle assiette orangée pour la bonne mine en hiver !

une belle assiette orangée pour la bonne mine en hiver !

Saumon aux agrumes et sa purée de patate douce

Pour 6 personnes

6 Pavés de saumon

Le jus de 4 oranges

Le jus de 2 pamplemousses

1 càc de fumet de poisson

100g de beurre

1 pincée de sucre

1kg de patate douce

Huile d’olive, sel et poivre

Eplucher et mettre à cuire les patates douces dans de l’eau salée, écraser en purée et réserver au bain marie.

Faites cuire du riz créole selon votre appétit ( facultatif)

Faites colorer le saumon d’abord côté peau dans une poêle bien chaude ( 3 à 4 mn) puis côté chair (2mn) , glissez votre poêle dans le four et finissez la cuisson 6 à 8 mn selon l’épaisseur des pavés, à 180°

Faire réduire 10mn le jus des agrumes, le sucre et le fumet de poisson, ajouter le beurre très froid coupé en petit morceau pour monter un beurre blanc aux agrumes

Pour servir,

Cerclez votre purée, posez votre filet de poisson coté chair contre l’assiette, décorez avec un peu de persil, ou d'aneth . Faites un petit cordon de sauce dans votre assiette et servez le reste en saucier.

Pannacotta Coco, Reine-Claude

Publié le par Isabelle

Bonjour,

J'ai voulu essayer de faire de la pannacotta avec du lait de coco... et de faire des pannacotta penchées, il faut dire que c'était le jour du premier de l'an !

Pour faire tenir mes verres, j'avais coincés les pieds avec une grille de mon four. Je croyais qu' elles étaient prises et j'ai voulu les coincer avec une petite grille dans mon frigo, et là, patatras, un des verres a glissé, et tout son contenu sur la clayette de mon frigo !

Bon, je l'ai laissée prendre ainsi, et j'ai ramassé ensuite la pannacotta dans le frigo pour moi !

Mes convives ont été étonnés, en ce qui me concerne, je préfère la pannacotta avec de la crème fraiche !

Pannacotta Coco, Reine-Claude

Pannacotta Coco, Reine-Claude

Pour 4 personnes :

  • 400 mL de lait de coco
  • 3 c. à soupe de miel
  • 1 gousse de vanille
  • 2 feuilles de gélatine
  • 300g de Reines-Claudes surgelées
  • 1 càs de jus de citron,
  • 2 càs de miel

Mettre les deux feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pour les réhydrater.
Dans une casserole, mettre le lait de coco, le miel, la gousse de vanille grattée, amener le mélange à ébullition, ajouter hors du feu la gélatine essorée.
Ôter du feu et verser la préparation dans des verrines.
Laisser refroidir et mettre le tout au réfrigérateur pendant au moins une heure.
Pendant ce temps,faire cuire les reines-claudes. Ajouter une cuillère à soupe de jus de citron, 2 cuillères à soupe de miel et mélanger.
Lorsque la panna cota est prise, la mettre au réfrigérateur.
Avant de servir, ajouter la purée de reine claude

Confiture de Melondeau, Agrumes, Rhum

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Connaissez vous cette étrange courge qu'on appelle le melondeau ? enfin, ça c'est le nom qu'on lui donne ici.... j' ai aussi lu qu'on appelle ça un citre....

Bref, on les récolte aux environs de la Toussaint, les nôtres cette année étaient trop petits, aussi, j'ai du compléter en en achetant sur le marché.

Ensuite, on le laisse murir à la maison jusque fin décembre, début janvier, que la chair devienne plus souple.

Pour le couper, il faut avoir un peu de muscles, ou un homme, ou les deux....

Le melondeau ne se mange que cuit, et il fait une très bonne confiture, très appréciée en Charentes

la confiture a une jolie couleur jaune d'orla confiture a une jolie couleur jaune d'or
la confiture a une jolie couleur jaune d'or

la confiture a une jolie couleur jaune d'or

Confiture de Melondeau, Agrumes et Rhum

1 melondeau d'environ 2 kg après préparation

65% de son poids en sucre

2 oranges, 1 citron

1 gousse de vanille

3 càs de rhum

Préparer le melondeau : il faut le couper en deux, puis en tranches, l'épépiner et ôter la peau qui est très dure. C'est le monsieur de la maison qui m'aide pour cette opération.

Passer les morceaux obtenus à la moulinette à légumes.

Peler les oranges et le citron à vif et les couper en morceaux.

Fendre la vanille.

Mettre les différents ingrédients dans la bassine à confiture, ajouter le sucre et laissez macérer 12h.

Mettre sur le feu et cuire jusqu'à ce que la confiture soit à la nappe, ou que la goutte sur une assiette froide .... ou que la température vérifiée au thermomètre atteigne 105°... chacune sa façon de repérer que la confiture est cuite !

Mettre dans des pots préalablement stérilisés , viser le couvercle et retourner les pots pour environ 15 mn, puis les remettre à l'endroit et les laisser refroidir totalement. Attendre 6 mois pour ouvrir le premier pot ....

Publié dans confitures

Je suis Charlie

Publié le par Isabelle

 

 

 

 

 

 

Bonjour,

Je rentrais de Saintes lorsque l'info a tenté de parvenir jusqu'à mon cerveau. Je suis restée pétrifiée dans ma voiture, ils ont osé ....

Ce serait trop facile de pouvoir effacer les terroristes d'un coup de crayon....

Si au moins TOUS, blancs, noirs, rouges jaunes.... oui TOUS athées, catholiques, musulmans, protestants, juifs........... et encore TOUS de droite, gauche, centre et d'ailleurs..............pouvons nous unir pour faire la guerre au fanatisme, au terrorisme chez nous et dans le monde,

ils ne seront peut être pas tombés totalement "pour rien".

Et n'oublions pas Les jeunes filles du Nigéria, il faudrait peur être faire quelque chose pour les libérer, non ?

Et puis, je n'avais jamais acheté Charlie, mais c' est une évidence pour le prochain numéro.

Je suis Charlie
Je suis Charlie

Publié dans bla-bla

Ma Brita !

Publié le par Isabelle

Ma Brita !

Bonjour,

Il y a quelques temps, Mamina du blog :

http://www.mamina.fr/2014/11/nage-de-fruits-au-sirop-epice-a-l-eau-filtree-une-carafe-brita-a-gagner.html

nous parlait de sa carafe Brita et nous proposait d'en gagner une... j'ai été tirée au sort par sa petite fille et j'ai reçu la mienne entre Noël et jour de l'an : joli cadeau, rouge comme le père Noël.

Je n'ai pas encore eu le temps d'expérimenter toutes ses possibilités mais déjà, nous ne buvons plus que de l'eau filtrée y compris pour le thé et le café. l'eau est si calcaire par ici que je pense que mes appareils ménagers lui diront merci !

Alors merci Mamina et sa petite fille !

Publié dans blabla

Filet de haddock, chou fleur et béchamel légère

Publié le par Isabelle

Bonjour,

En janvier, il est parfois plus difficile de trouver du poisson frais, à cause du mauvais temps, les bateaux sont cloués au port.

Dans ce cas là il nous reste la morue et le haddock ...

Souvent ces poissons sont associés aux pommes de terre, mais pour le soir, les féculents ne sont pas toujours indispensables, aussi j'ai eu envie de l'associer au chou fleur dont c'est la pleine saison.

Je n'achète que du chou-fleur bio, beaucoup plus doux et digeste : pas besoin de le blanchir.

J'ai trouvé cette association très délicate, recette sympa ! et comme nous sommes en période post fêtes, une béchamel légère ne fait pas de mal : autant se réserver des calories pour la galette !!!!

Filet de haddock, chou fleur et béchamel légère
Filet de haddock, chou fleur et béchamel légère

Filet de haddock, chou-fleur et béchamel légère

Pour 2 personnes

1 chou-fleur de petite taille

1 filet de haddock de 250 à 300g

50cl de lait + 25cl

1 càs de maïzena

1 /2 càc de piment d’Espelette

Faire dessaler le haddock pendant 6 à 12h dans de l’eau, en la changeant régulièrement (ce n’est pas indispensable, mais je trouve que le haddock est plus doux et beaucoup moins salé).

Faire cuire le chou-fleur à la vapeur, ou dans l’eau selon votre habitude .J’aime bien le garder encore un peu croquant, réservez

Disposer le haddock dans une casserole, couvrez de 50 cl de lait, ne salez pas, faites chauffer et cuisez le haddock environ 15 mn, le lait doit juste frémir. Égouttez le poisson et réservez.

Préparez la béchamel : diluez la maïzena dans un peu de lait prélevé sur les 25cl, faîtes chauffer le reste des 25 cl. Versez la maïzena diluée dans le lait chaud et faîtes cuire jusqu’à ce que le mélange épaississe. Vous obtenez ainsi une béchamel légère. Assaisonnez avec du piment d’Espelette. Ne salez pas sans avoir gouté votre haddock, personnellement, je ne sale pas du tout cette recette.

Préchauffez votre four à 200°

Dans vos bocaux (ou tout autre conditionnement) disposez le chou-fleur coupé en grosses lamelles, puis le haddock débarrassé de sa peau et des arrêtes, puis versez la béchamel. Saupoudrez d’un tout petit peu de chapelure et enfournez à 200° pour 5 à10mn, le temps de faire dorer la chapelure.

1 2 > >>