Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Méchouia

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Cela fait un moment que j'avais envie de proposer une salade méchouia à mes compagnons de jeux dans la cuisine, mais pour ça, il faut des bonnes tomates, et c'est encore tôt pour les tomates du jardin....

Cette salade, originaire des pays de l'autre côté de la méditerranée, a la particularité d'être réalisée avec des légumes cuits. Elle peut sans problème être préparée à l'avance, il faudra simplement éviter de l’en-saucer le matin pour le soir.

Méchouia

Méchouia

Pour 6 personnes :

6 belles tomates

1 poivron rouge

1 poivron vert

1 poivron rouge

2 oignons jaunes

2 gousses d’ail

Le jus d’1 citron jaune

Huile d’olive

½ càc de cumin

Sel, poivre

Olives vertes

Coriandre

1/2 citron confit au sel

Préchauffez le four à 200°

Placez le citron confit dans un petit saladier rempli d’eau, que vous changerez 2 à 3 fois.

Coupez les tomates en deux

Coupez les poivrons en 4 et épépinez-les, épluchez et coupez les oignons en 2.

Disposez les légumes sur une silpat, badigeonnez d’un peu d’huile au pinceau et enfournez pour 20 mn.

Ajoutez l’ail en chemise et laissez cuire encore 10 mn le temps que la peau de tous les légumes noircisse et se flétrisse.

Sortez les légumes du four, placez-les dans une grande boite tup et laissez refroidir.

Epluchez les légumes et coupez-les en morceaux. Récupérez la pulpe des gousses d’ail et gardez le cœur des oignons.

Répartissez dans un saladier, ajoutez le citron confit coupé en tranches. Assaisonnez avec l’huile d’olive, le jus de citron, le cumin, sel et poivre. Mélangez bien, réservez au frais. Ajoutez des olives et de la coriandre ciselée juste avant de servir

Méchouia

Le banc d'Emilie

Publié le par Isabelle

Le banc d'Emilie
Le banc d'Emilie

Bonjour,

Hier, je vous ai proposé un risotto avec des petits rougets...

Et le poisson, il venait d'où ?

Le banc d'Emilie
Le banc d'Emilie

De chez Emiie Labatut, la jolie blonde qui a toujours le sourire ! Si vous habitez dans le secteur, je vous recommande son étalage, mais voyez vous même !

Le banc d'Emilie
Le banc d'Emilie
Le banc d'Emilie

Et chez Emilie, pas de souci, votre poisson, on vous le met en filet, on vous l'épluche, tout ça en moins de temps qu'il en faut pour le dire !

Le banc d'Emilie
Le banc d'Emilie
Le banc d'Emilie

Alors, vous n'avez plus aucune excuse si vous ne mangez pas de poisson, et pour vos vacances, venez donc faire une cure de toutes ces saveurs cet été en Charente Maritime !

Risotto d’asperges vertes et filets de rouget au four

Publié le par Isabelle

Bonjour,

De nouveau des asperges ! Et oui, ça ne dure pas très longtemps, alors .... Il m' est arrivé d'en congeler pour l'hiver, mais après je ne pense plus à les manger : après l'heure, c'est plus l'heure !!

Pour changer, c'est une recette avec des asperges vertes, leur épluchage est plus facile et elles ont une saveur bien particulière. Je les ai associé à des petits rougets, ça aussi c' est la saison !

Le rouget est une des vedettes de la cuisine méditerranéenne, mais pas que ! je vous conseille de les faire mettre en filet et de les dés-arrêter soigneusement : ça va assez vite quand on a pris le coup de main, et c'est tellement plus agréable à manger !

Et puis tant qu'à rester dans le sud, allons y pour un risotto crémeux et parfumé à souhait.

Risotto d’asperges vertes et filets de rouget au four

Risotto d’asperges vertes et filets de rouget au four

Pour 6 personnes

300g de riz à risotto (Carnaroli ou Arborio)

1 oignon émincé

120 g de parmesan râpé

25cl de vin blanc

70cl de bouillon de volaille

2càs de mascarpone

1 belle botte d’asperges vertes (compter 3 pointes par personne, donc 18)

2 càs d’huile d’olive

6 rougets de taille moyenne

6 tranches fines de lard fumé

6 branches de romarin

1 petit verre de vin blanc sec.

Commencez par préparer le poisson :

Posez vos rougets que vous aurez faits mettre en filet par votre poissonnier préféré, retirez les arêtes avec une pince à dés-arrêter. Salez, poivrez et ajoutez du piment d’Espelette sur les filets (côté chair) ainsi qu’une petite branche de romarin, puis mariez les 2 par 2 et entourez-les d’une fine tranche de lard fumé. Posez les poissons dans un plat à four légèrement huilée, versez dans le fond du plat un petit peu de vin blanc. Il ne restera qu’à glisser les poissons dans un four préchauffé à 200° pendant 12 à 15 mn avant la fin de la cuisson du risotto

Préparez les asperges : les peler, puis les couper en tronçons en gardant toutefois de jolies pointes ;

Cuire les pointes à la vapeur entre 5 à 10 mn selon la taille des asperges, vérifiez la cuisson à la pointe du couteau. Dès qu’elles sont cuites, les plonger dans de l’eau glacée.

Plonger les tronçons restants environ 5 mn dans de l’eau bouillante salée, égoutter, faire revenir les tronçons dans une càs d’huile d’olive , mouiller avec un peu d’eau de cuisson des asperges, laisser frémir 5 mn. Quand les tronçons d’asperges sont bien cuits, passer le tout au blender pour obtenir une jolie purée bien lisse, vérifiez l’assaisonnement, réservez dans un biberon au chaud pour le risotto et la décoration du plat.

Préparer les 70 cl du bouillon de volaille en faisant dissoudre les bouillons cubes dans de l’eau et faire chauffer le bouillon obtenu.

Faire suer l’oignon dans une càs d’huile d’olive, puis ajouter le riz pour le nacrer. Ajoutez le vin blanc, et laisser évaporer à feu doux en mélangeant. Lorsqu’il n’y a plus de vin, ajouter une louche de bouillon chaud. Rajouter du bouillon à chaque fois qu’il est absorbé. Cela prendra environ 18 mn. N’oubliez pas votre poisson ! En fin de cuisson, quand tout le bouillon sera absorbé, ajouter le mascarpone, la crème d’asperges (en garder un peu pour la décoration des assiettes), terminer par le parmesan, goutez et rectifiez l’assaisonnement. Réservez au chaud.

Vous avez pensé à faire cuire vos poissons au four ?

Tiédir et lustrer les asperges dans une poêle avec un peu d’huile d’olive, ajoutez un peu de fleur de sel.

Pour le dressage, déposer le risotto à l’aide d’emporte pièces, déposez le rouget par-dessus, ajoutez les pointes d’asperges, puis terminer la déco avec la crème d’asperges.

Risotto d’asperges vertes et filets de rouget au four

Salade printanière aux couleurs craquantes

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour nos ateliers de mai, j'avais envie d'une petite salade toute fraiche. J'ai reçu dernièrement le livre de Pippa Midleton célèbre pour sa robe au mariage de sa sœur... Et c'est dans ce livre que j'ai trouvé ce que je cherchais! des petits légumes tous frais, tout croquants, de la menthe pour parfumer... un vrai bonheur que cette salade si joliment colorée.

et les petites pensées qui vont bien avec le vert et le blanc !

et les petites pensées qui vont bien avec le vert et le blanc !

Salade printanière

600g de fèves fraiches

1000g de petits pois frais

1 petit bouquet de menthe

150g de feta

1 botte de radis.

1 citron

2càc de moutarde

1càc de miel

6 càs d’huile d’olive

Sel et poivre, baies roses

Écossez les petits pois, et les fèves.

Faîtes cuire les petits pois 2 mn jusqu’à ce qu’ils soient tendres, égouttez et plongez les petits pois dans un saladier d’eau très froide.

Mélangez les fèves et les petits pois. Coupez la botte de radis en rondelles et ajoutez aux légumes précédents ciselez la menthe après avoir gardé les plus petites feuilles et ajoutez à la salade.

Préparez la vinaigrette : zestez le citron (à conserver) et pressez le jus. Mélangez le jus de citron, la moutarde, l’huile d’olive, sel et poivre. Versez sur la salade et mélangez bien, parsemez de petites feuilles de menthe, de la feta coupée en cubes et des zestes de citron.

D’ après Pippa Middleton, 365 jours de fête.

Salade printanière aux couleurs craquantes

Biscuits Charentais

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Il me restait un peu de galette charentaise rassie, en tout cas pas assez fraiche pour être servie au petit déjeuner. Oui mais encore "utilisable".... je me souvenais d'une recette trouvée dans le blog de Jeanne il y a déjà longtemps, j'ai mis du temps à la retrouver.... vous savez bien, les archives parfois c'est un peu le bazar...

Bref, j'ai transformé ma galette charentaise en petits biscuits charentais d'une très jolie couleur et d'un moelleux vraiment très agréable.

Non, non, ce n'est pas de la pistache !
Non, non, ce n'est pas de la pistache !

Non, non, ce n'est pas de la pistache !

Biscuits Charentais

Pour 12 à 20 biscuits selon leur taille

150g de galette charentaise rassie écrasée au rouleau à pâtisserie

75g de poudre d’amandes

125g de sucre en poudre

2 blancs d’œufs

1 càs de cognac

Une barre d’angélique confite coupée en petits morceaux

Une pointe de colorant vert

Sucre glace

Préchauffez le four à 180°

Fouettez les blancs d’œufs pour les monter en neige, incorporez le sucre en 3 fois, le premier tiers lorsque les blancs commencent à mousser, le deuxième tiers quand les blancs commencent à être bien pris, et le dernier tiers pour finir de serrer les blancs.

Ajoutez la poudre de galette charentaise à la maryse en soulevant la masse par-dessous, puis la poudre d’amande, puis le cognac et enfin l’angélique coupée en petits dés, et la petite pointe de colorant.

Versez un peu de sucre glace dans une assiette.

Prélevez une grosse noix de pâte, roulez la dans le sucre glace, posez la sur une plaque à pâtisserie couverte d’une toile de silicone, ou d’une feuille de papier sulfurisé. Procédez ainsi pour toute la pâte.

Enfournez pour 10 à 15 mn selon votre four, laissez refroidir sur une grille.

La prochaine fois, je laisse rassir de la galette !
La prochaine fois, je laisse rassir de la galette !

La prochaine fois, je laisse rassir de la galette !

salade d'asperges et langoustines, vinaigrette d' agrumes

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Les asperges, c'est le moment.... les langoustines, ça commence, mais quand on marrie les deux, on obtient une entrée raffinée pour les jours de fête, n'est ce pas ?

Cela fait plusieurs fois que je fais du velouté avec le tiers inférieur des asperges, mais j'oublie de prendre les photos.... Il y a aussi les plats que je prends en photo et que je ne suis pas capable de reconnaitre !

Et le petit demi-oeuf au milieu de chaque assiette, proviens de NOS poulettes, fier que nous sommes de nos poules de collection qui ont rejoins notre biquette au printemps !

J'aime bien le contraste des couleurs

J'aime bien le contraste des couleurs

Salade d’asperges et langoustines, vinaigrette d’agrumes

Pour 4 personnes

20 langoustines

1 botte d’asperges blanches

2 pamplemousses

1 trévise (ou autre salade de votre choix)

Pour la vinaigrette :

10cl de jus d’orange

2cl de vinaigre balsamique

2 cl de vinaigre de vin rouge

10cl d’huile d’olive

Espelette, sel, poivre, baies roses

Faites réduire de moitié le jus d’orange sur feu doux, ajoutez les vinaigres hors du feu et émulsionnez en ajoutant progressivement l’huile d’olive, sel, poivre, Espelette, réservez.

Épluchez les asperges, en garder les deux tiers, vers la tête. Le reste sera utilisé pour faire un velouté.

Faites cuire les asperges à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient fondantes, puis refroidissez les en les plongeant dans l’eau glacée. Les égoutter et les réserver sur du sopalin.

Préparez la salade. Prélevez les suprêmes des 2 pamplemousses.

Allumez le grill du four.

Préparez les langoustines, ôter la tête, les disposer dans un plat à four, coques en dessous, et enfourner pour 10 mn. Saupoudrer de fleur de sel en les sortants du four et vérifier la cuisson.

Disposez la salade, les asperges, les queues de langoustine et les suprêmes de pamplemousse, arrosez de vinaigrette et saupoudrez de baies roses

Et comme ça ?

Et comme ça ?

Une petite salade vide-frigo

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Il me restait dans mon frigo des crevettes achetées pour deux, mais nous étions quatre... et puis un reste de poisson... ont également croisée ma route un pamplemousse et une endive...et j'ai trouvé la coriandre dans mon congélateur !

Bref, de quoi faire une jolie entrée pour ce dimanche midi là .....C'est bon, c'est frais,...

Une petite salade vide-frigo
Une petite salade vide-frigoUne petite salade vide-frigo

Petite salade vide-frigo pour 4

un petit reste de poisson poché

200g de crevettes

une endive

un pamplemousse

2càs de fromage blanc,

1 càs de cognac

1 càs de vinaigre

coriandre selon votre goût

sel et poivre

Décortiquer les crevettes, en garder quelques unes pour la décoration et couper le reste en petits morceaux.

Écraser le reste de poisson à la fourchette. dans un saladier, mélangez le poisson, les morceaux de crevette, le fromage blanc, le cognac, le vinaigre, la coriandre, sel et poivre.

Garder les plus belles feuilles de l'endive pour la présentation, et couper le reste en tout petits morceaux à mélanger avec la préparation aux crevettes.

Éplucher à vif le pamplemousse et levez les suprêmes avec un couteau à lame fine et bien affutée. En couper une partie en petits morceaux et mélanger à la préparation aux crevettes.

Rectifier l'assaisonnement si besoin.

Disposer les grandes feuilles d'endive dans un plat, garnissez avec la préparation aux crevettes et poisson, décorer avec les crevettes entières et des morceaux de pamplemousses .

Derniers ateliers avant l'été

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Depuis quelques temps déjà, la maison se remplit de touristes dans les chambres d'hôtes, et nous commençons aussi à en voir habiter les gîtes pour les ponts de mai.

Tout ça va donc bientôt sonner la fin de nos rendez vous gourmands du moins la suspension jusqu'en septembre....

Il reste un peu de place pour le lundi 18 mai et le jeudi 21 mai, nous ferons, entre autre un risotto aux asperges et poisson du marché, et un gâteau aux fraises , des vraies, de France !

Puis, nous aurons le lundi 1 et le jeudi 4 juin, et j'ai très envie de recettes du sud de la France, en particulier d'une pissaladière, mais je suis encore dans le flou pour le reste.

En attendant, bon we !

Derniers ateliers avant l'été

Poulet Korma

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Cette recette, je l'avais repérée depuis longtemps dans un cuisine et vin de France, et pas encore faite. Sans doute parce qu'elle demande beaucoup d'ingrédients que je n'ai pas toujours dans mon placard ou mon frigo ( et pourtant il y en a pas mal !) .

Alors, j'avais prévu et acheté tout ce qu'il faut, excepté le gingembre que je pensais avoir, et non.... remplacé par du gingembre moulu ...Je m'étais dit il n'y a que des bonnes choses dedans, et effectivement même si je ne connais pas la cuisine indienne, j'ai trouvé ce plat très agréable, plein de parfums ( pas étonnant !)

Je l'ai servi avec des courgettes vapeur passées dans le beurre (eh, il faut s'aimer !) et du riz basmati parfumé par un oignon rouge et des amandes

Poulet Korma

Poulet Korma

Pour 6 personnes

6 cuisses de poulet fermier

2càs de noix de coco râpé

150g de noix de cajou non salée

30cl de lait de coco

20g de gingembre frais

1oignon

2 gousses d’ail

8 graines de cardamome

1càc de cannelle

1clou de girofle

1 càc de curcuma

1 càc de cumin

1 petit bouquet de coriandre

2 càs d’huile d’olive

Sel et poivre

Effeuillez la coriandre, mixez les noix de cajou avec la noix de coco râpée et la coriandre, réservez.

Epluchez et hachez l’oignon et l’ail

Pelez et râpez le gingembre.

Retirez la peau du poulet.

Faites rissoler le poulet dans une cocotte avec l’huile d’olive.

Quand les morceaux sont bien dorés, retirez-les de la cocotte.

Mettez l’oignon, l’ail et le gingembre dans la cocotte, et faites suer environ 5 mn.

Ajoutez toutes les épices et faites roussir quelques mn.

Remettez les morceaux de poulet dans la cocotte, versez le lait de coco et complétez par de l’eau presque à hauteur.

Ajoutez le mélange noix de cajou-coco-coriandre, salez et poivrez.

Couvrez la cocotte et laissez cuire 45 mn à petit bouillon en remuant de temps en temps.

Servir avec un riz basmati et des courgettes

Publié dans viande

La Mazanec, brioche de Pâques tchèque de Gridelle

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Connaissez vous Gridelle? http://.les-voyages-de-gridelle.com/

C'est une blogueuse, je l'imagine jeune et jolie, et en tout cas sympa. Elle habite à la Réunion, est née à Toulouse et a des origines tchèques côté paternel, pas étonnant que son blog soit si coloré!

Un dimanche matin , elle nous offre la recette de la Mazanec, oh là là,
sa recette m'a tellement fait de l’œil que j'ai dit : faut que j'essaie ça de suite, ya urgence !
je prépare tout, je pèse, zut un seul œuf dans mon frigo : je vais le mettre entier ...
la levure à se réveiller, et toc le courant saute ! dans notre bled de 600 habitants entre Saintes et Royan (17) c'est courant , LOL !
j'attends, et comme le problème semble sérieux je me décide à pétrir à la main : un comble quand on est équipée d'un kitchen aid ! 1h30 plus tard, je mets en forme, toujours pas de courant .... je laisse lever, en envisageant de faire une pousse froide.... ouf, le courant revient et dans le four, ma brioche gonfle, gonfle.... me voici plus efficace que mon jouet préféré ? Mes touristes auront le privilège de manger une brioche tchèque, arrivée jusqu'à moi par le miracle de la blogo.

Ceci dit, elle avait un sérieux défaut la brioche de Gridelle : elle était trop petite !!!! je l'ai refaite en doublant les proportions et je crois qu'elle n'a pas fini de régaler mes touristes.

Pour gonfler, elle a gonflé !
Pour gonfler, elle a gonflé !

Pour gonfler, elle a gonflé !

Une mie comme je les aime, des raisins juste ce qu'il faut ....

Une mie comme je les aime, des raisins juste ce qu'il faut ....

La Mazanec, brioche de Pâques tchèque de Gridelle

Les ingrédients

250g de faine T45

50g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

60g de beurre

2 jaunes d’œuf

1 sachet de levure boulangère

12cl de lait

2 cuillères à soupe d'orange confite coupée en petits dés

15g de raisins secs blonds

15g d'amandes effilées + 1 poignée

La recette

Faire mousser pendant 5mn la levure dans 5cl de lait tiédi avec 1 cuillère à café de sucre et 1 cuillère à café de farine.

Faire ramollir le beurre comme pour un beurre pommade.

Dans le bol du robot, mélanger le reste de la farine, les sucres, le mélange à base de levure. Actionner le robot et verser les oeufs battus dans le lait au fur et à mesure.

Incorporer enfin le beurre pommade, les raisins, les oranges confites et les 15g d'amandes effilées. Travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle se décolle du bol. Couvrir d'un linge, placer dans un endroit tiède et laisser lever 1H30.

Placer dans un moule (rond ou à cake), parsemer du reste d'amandes effilées après avoir badigeonné d'un peu de lait froid, puis laisser de nouveau lever 30mn. Préchauffer le four à 180° et faire cuire la brioche 25mn. Vérifier la cuisson avec une lame de couteau puis laisser refroidir avant de se régaler.

Voilà le résultat en doublant les proportions, il y a du monde au petit dej chez nous ....
Voilà le résultat en doublant les proportions, il y a du monde au petit dej chez nous ....

Voilà le résultat en doublant les proportions, il y a du monde au petit dej chez nous ....

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>