Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

87 articles avec recette d'atelier de cuisine

Pommes de terre Roties au four

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Allez, tant que j'y suis, la voilà la recette des pommes de terre à la suédoises, elles sont si bonnes, ce serait dommage de s'en priver !

Nous avions choisi d'y mettre des feuilles de laurier, mais elles se prêtent à toutes les fantaisies,

laissez vous allez, vous n'allez pas le regretter !

Pommes de terre Roties au four

Pommes de terre Roties au four

Pour 6 personnes

12 à 15 pommes de terre suivant la taille

30g de beurre

1 càc de sel fin

½ càc de poivre

1 càc de piment d’Espelette

½ càc de cumin en poudre

Des feuilles de laurier en quantité suffisante

Epluchez, lavez, essuyez les pommes de terre. Fendez les en tranches mais en n’allant pas jusqu’au bout, aidez vous de 2 baguettes chinoises pour coincer les pommes de terre.

Roulez les pommes de terre dans le mélange sel-poivre-épices. Garnissez les tranches de pommes de terre une fois sur deux ou trois avec du laurier.

Faîtes fondre le beurre, ajoutez l’huile dans le même ramequin, et badigeonnez les pommes de terre au pinceau.

Enfournez dans un four préchauffé à 200° pour environ 50 mn de cuisson, les pommes de terre doivent être dorées si besoin les passer un peu au grill.

Poulet au Pineau

Publié le par Isabelle

Poulet au Pineau

Bonjour,

Cette recette est pour moi une recette basique de mes tables d'hôtes d'été, elle vient sur la table environ 2 fois par mois et a toujours un vrai succès !

Non seulement elle fait la part belle aux produits locaux, ce qui fait plaisir à mes touristes, mais en plus, comme la viande a mariné toute la nuit dans le pineau, elle est vraiment très tendre et parfumée.

Elle a fait partie du menu de nos derniers ateliers de cuisine, je me demande pourquoi je ne l'ai pas partagée plus tôt ! Comme nous avions le temps avec le premier groupe, nous avons fait des pommes de terre à la suédoise, recette bien connue des blogueuses, il y a des trucs comme ça, c'est comme l'invisible, incontournable !!! bon, je la posterai quand même dans les jours qui viennent cette recette, elle peut toujours faire plaisir !

J'avais trouvé cette recette il y a longtemps sur le site de la mairie de St jean D'Angely , je crois.

Je l'ai adaptée en supprimant une grosse partie des matières grasses, j'en ai encore supprimé la moitié par rapport à ce que j'ai noté sur ma recette, à vous de voir selon votre goût. certes, il faut un peu de gras pour donner du moelleux et du parfum, mais avec le Pineau, c'est gagné d'avance !

Poulet au Pineau

Poulet au pineau

Pour 8 personnes

1 gros poulet (environ 2 kg) ou 8 cuisses de poulet

1/2l de pineau blanc

200g de poitrine fumée bien maigre

300g de champignons de Paris

20 cl de crème fraiche entière liquide

50g de beurre demi-sel, et un peu d’huile

3 échalotes

1 bouquet garni

Maïzena

1 cube de bouillon de poule

1 pincée de 4 épices

Sel et poivre.

La veille,

Faites découper votre poulet par votre volailler, placer les morceaux dans un récipient en terre.

Ajoutez les échalotes ciselées, 3 càs d’huile, une pincée de 4 épices, sel, poivre et le pineau. Couvrez et laissez mariner toute la nuit.

Le lendemain,

Mettre les morceaux de poulet à égoutter et conservez la marinade. Découpez la poitrine fumée en lardons pas trop petits.

Faites dorer le poulet dans le beurre additionné d’un peu d’huile, ajoutez les échalotes de la marinade et les lardons, faire revenir jusqu’à une belle couleur dorée, surtout sans brûler.

Aoutez la marinade, le bouillon cube, et le bouquet garni.

Laissez cuire environ 1 h à petit feu

Préparez les champignons, ne pas les couper trop petits et les faire suer un peu dans une poêle pour retirer l’excédent d’eau.

Ajoutez les champignons dans la marmite du poulet, diluez un peu de maïzena dans un peu d’eau froide, et ajoutez progressivement pour épaissir la sauce afin qu’elle soit nappante.

Ajoutez la crème fraiche lorsque la sauce a la consistance désirée, donner un petit bouillon et servir.

Comme accompagnement : des petites pommes de terre vapeur,des pommes de terre à la suédoise, des haricots verts, un flan de courgette…

Poulet au Pineau
recette.de : poulet, Pineau, champignons

Panna Cotta de moules

Publié le par Isabelle

Panna Cotta de moules

Bonjour,

Dans nos ateliers de cuisine, il y a des thèmes récurrents, et la cuisine de la Vendée et des Charentes en est un !

Et bien, nous avons tous beaucoup aimé cette recette qui ne présente pas de difficulté.

Je vous conseille de cuire et dé-coquiller les moules la veille, elles seront froides et ça gagnera du temps le lendemain, de plus le jus de moules va sédimenter et le sable et autres impuretés vont se déposer au fond de votre récipient.

Pour le deuxième atelier sur le même thème, plus assez de moules sur le marché..... qu'à cela ne tienne, j'ai acheté des moules, des coques et des crevettes pour une pannacotta aux fruits de mer, certes différente, mais tout aussi savoureuse !

Panna Cotta de moules

Panna Cotta de moules

Pour 6 personnes

1 kg de moules

2 échalotes

20cl de vin blanc sec

2 feuilles de gélatine

20 cl de crème fraiche (10+10)

2 feuilles de laurier

Poivre

Quelques brins de ciboulette, ou œufs de lump, de truite…

Mettez les feuilles de gélatine à tremper dans un bol d’eau froide

Grattez et lavez les moules

Hachez les échalotes, mettez les dans une marmite avec le vin blanc et du laurier, portez à ébullition et ajoutez les moules, couvrez, secouez la marmite pour répartir la chaleur, remuez avec une spatule pour bien mélanger les moules jusqu’à ce qu’elles soient toutes ouvertes et cuites, égouttez les moules en gardant le jus de cuisson, décoquillez les moules.

Faites chauffez 10 cl de crème fraiche à ébullition, retirez du feu et ajoutez la gélatine en mélangeant bien.

Placez 10 cl de crème fraiche au congélateur ainsi que le fouet et le récipient pour monter la chantilly.

Prélevez 20 cl du jus de cuisson des moules après l’avoir filtré (gardez le reste et congelez-le, le jus de moule peut servir de fond pour de nombreuses sauces), ajoutez les moules (gardez en quelques-unes pour la déco) et passez le mélange au blender. Ajoutez la crème avec la gélatine et mixer de nouveau. Passez au chinois ou non selon la consistance que vous souhaitez. Placez au frigo.

Montez la crème restante en chantilly, quand l’appareil aux moules est bien froid, lui ajouter la chantilly, vérifiez l’assaisonnement et répartissez la préparation dans de jolies coupes, laissez prendre au froid quelques heures.

Servir en décorant avec les moules réservées, un peu de ciboulette, des œufs de truite….

D’après la cuisine de Vendée et des Charentes- F Barbin-Lécrevisse

Panna Cotta de moules  Panna Cotta de moules
version fruits de mer

version fruits de mer

recette.de : pannacotta, moules

La galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril Lignac

Publié le par Isabelle

La galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril Lignac

Bonjour,

Pour cet atelier de début d'année, une de mes élèves m'avait dit : j'aimerais bien que nous fassions une galette des rois ... et bien oui, c'est de saison !

Je me suis inspirée d'une recette de Cyril Lignac.

Nous avons fait la pâte feuilletée, en partant de la recette de pâte feuilletée semi-rapide, je vous mets quelques photos surtout pour le pliage, la recette est déjà sur le blog.

La galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril LignacLa galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril Lignac
La galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril LignacLa galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril Lignac

Il y a différentes façon de faire la garniture de la galette, certaines recettes proposent une crème d'amande et pas de crème pâtissière, je préfère une frangipane traditionnelle, mais j'ai forcé sur la proportion de poudre d'amandes par rapport à la recette d'origine. Deux avantages : un goût d'amande plus prononcé et une garniture plus généreuse, bien épaisse.

La galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril Lignac

La galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril Lignac

Pour la Galette des rois :
2Disques de pâte feuilleté de préférence faite maison
2jaunes d’œufs
-Pour la crème d’amande :
3 jaunes d’œufs

250 g de poudre d’amande

100 g de sucre

125 g de beurre pommade

Pour la crème pâtissière :

2 œufs

70 g de sucre

30 g de farine

25 cl de lait

1 gousse de vanille

-Pour la crème d’amande :

-fouettez le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une pâte homogène et bien blanche
-ajoutez ensuite les œufs un par un, en continuant de fouetter
-enfin ajoutez la poudre d’amande en mélangeant jusqu’à obtenir une crème.

-Pour la crème pâtissière :

-faites bouillir le lait avec la vanille, laissez infuser 30 mn
-battez les œufs avec le sucre en ajoutant ensuite la farine et le lait
-versez le tout dans une casserole et fouettez sans arrêt jusqu’à épaississement du mélange
-mettez la crème dans un bol et laissez refroidir en la recouvrant de papier alimentaire au contact

-La Frangipane :

C’est l’association de la crème pâtisserie et la crème d’amande :
-fouettez la crème pâtissière et la crème d’amande jusqu’à obtenir une crème bien légère

-La Galette des rois:

-il faut recouvrir les bords du premier disque de pâte feuilleté de jaune d’œufs à l’aide d’un pinceau
-remplissez une poche à douille avec la frangipane
-faites une spirale en partant du centre jusqu’au bord avec la frangipane à l’aide la poche à douille
-n’oubliez pas de mettre la fève
-ajoutez le deuxième disque en pinçant sur les bords pour souder la galette
-dorez la galette avec du jaune d’œufs à l’aide d’un pinceau
-faites des incisions pour que le feuilletage ne se développe pas trop
-décorez la surface au choix
-faîtescuire au four 10 minutes à 200 degrés ensuite à 180 degrés pendant 30 minutes

La galette des rois à la frangipane inspirée de Cyril Lignac

Vitelottes farcies aux œufs de truite

Publié le par Isabelle

Vitelottes farcies aux œufs de truite

Bonjour,

Voici une jolie petite recette, préparée en entrée de notre atelier de cuisine de lundi.

Pas réellement de difficulté dans cette recette, mais une association de jolies couleurs dans l'assiette, des produits simples et de saison.

Vitelottes farcies aux œufs de truite

Vitelottes farcies aux œufs de truite

Pour 4 personnes

8 jolies petites pommes de terre + 300g de PdT

50 g de crème fraiche liquide

2 blancs d’œufs

Le jus d’un demi-citron

3 càs d’huile d’olive

2 càs de ciboulette hachée

50g d’œufs de truite

Sel, poivre

Lavez les 8 jolies pommes de terre et coupez les extrémités pour leur donner une bonne assise, coupez les en deux et, à l’aide d’une cuillère à pommes parisienne, évidez l’intérieur de façon à faire une bonne cavité pour pouvoir ensuite les remplir.

Epluchez les 300g de pommes de terre. Faites cuire à l’eau salée les 300g de pommes de terre, les petites boules, et les pommes de terre évidées, pendant 15 à 20 mn.

Récupérez les pommes de terre évidées et retournez les sur un papier sopalin pour bien les égoutter et les sécher.

Ecrasez à la fourchette les pommes de terre cuites, ajoutez la moitié du jus de citron et l’huile d’olive. Montez la crème fraiche en chantilly, puis montez les blancs en neige, incorporez les blancs dans la chantilly. Détendez l’écrasée de pommes de terre avec la chantilly allégée, incorporez enfin la ciboulette hachée, rectifiez l’assaisonnement.

Glissez la préparation à base de pommes de terre dans une poche à douille, et garnissez les pommes de terre évidées, ajoutez par-dessus une bonne càc d’œufs de truite.

Préparez une petite salade de mâche assaisonnée d’huile d’olive et de vinaigre balsamique blanc. Répartissez la salade dans les assiettes ainsi que les vitelottes farcies

Vitelottes farcies aux œufs de truite

Nage de Saint Jacques à la cardamome

Publié le par Isabelle

Nage de Saint Jacques à la cardamome

Bonjour,

Après les fêtes, on a souvent envie de légèreté, alors, pour cet atelier de rentrée, j'avais choisi de m'inspirer d'une recette de Michel Guérard.

Nous avons eu bien des soucis : avec le mauvais temps, sur le marché dimanche matin, les poissonniers avaient déserté, il faut dire qu'ils n'avaient rien à vendre !!! alors, heureusement, j'avais des St Jacques au congélateur.... Mais impossible de trouver des moules dont le jus est à la base de cette recette. Je me suis rabattue sur des palourdes dont nous avons utilisé le jus d'ouverture, mais nous avons oublié de les mette dans les assiettes à la fin, honte sur nous !!!

avec cette petite recette, je participe au jeu : compile moi un menu organisé par

Seb de « Poivré Seb » et Nath « Une cuisine pour VooZeNoo »

C'est un petit jeu qui permet aux bloggeuses qui le souhaitent de proposer une ou des recettes sur le thème du mois. Le thème de ce mois ci est : janvier, je veux du light.

Pour cela, plusieurs options aux choix

1 – Le mode de cuisson : vapeur, papillote, eau, étouffé, wok (cuisson rapide), grillé, cuit par l’acidité d’un fruit, etc …

2 – Le mode d’assaisonnement : huile d’olive, herbes aromatiques, jus d’agrumes (citron, pamplemousse, orange, clémentine), yaourt, etc

Quelques soit la méthode ou l’astuce que vous utilisez, il faudra proposer du « LIGHT » dans votre recette.

J'espère être validée !!!

Nage de Saint Jacques à la cardamome
Nage de Saint Jacques à la cardamome

Nage de Saint Jacques à la cardamome

Pour 4 personnes

12 noix de Saint Jacques ( ou 20 si vous êtes très gourmands)

500g d’épinards frais

500g de moules

2 tomates

5 cl de Noilly Prat

20 cl de fumet de poisson

10 cl de jus de moules

20 cl de lait demi écrémé

1 échalote

½ càc de gingembre frais haché

5 g de cardamome écrasée

1 càc de maïzena

2 càs de pluches de cerfeuil frais

Fleur de sel.

Faites ouvrir les moules dans une casserole, les retirer au fur et à mesure qu’elles s’ouvrent, et les décoquiller. Laissez le jus sédimenter puis le filtrer au chinois.

Ciselez l’échalote, la verser dans une casserole avec le vin, amenez à ébullition et laisser réduire pour obtenir une compotée. Ajoutez alors le fumet de poisson et le jus de moules, faites réduire de moitié.

Versez alors le lait, le gingembre haché et la cardamome écrasée au pilon, un peu de poivre mais pas de sel ; laissez cuire 5 mn à découvert, puis retirez du feu, couvrez et laissez infuser 30 mn.

Equeutez les pousses d’épinards, les laver et les ciseler grossièrement.

Mondez et coupez les tomates en petits dés, salez et poivrez.

Détaillez chaque noix de Saint Jacques en deux ou 3 rondelles suivant leur épaisseur. Disposez-les sur un plat qui peut aller sous le grill du four.

Portez l’infusion au jus de moules à ébullition, en y ajoutant le corail des St Jacques, retirez du feu et liez avec la maïzena diluée dans une càs de vin. Mixez, passez au chinois et gouttez la sauce pour rectifier l’assaisonnement. Y ajouter les moules pour les réchauffer. Gardez au chaud.

Faites cuire les épinards quelques minutes à la poêle pour évacuer leur eau, salez et poivrez.

Glissez les ST Jacques sous le grill du four pour 2 à 3 mn

Dans des assiettes creuses, si possibles chauffées, répartissez les épinards, les rondelles de St Jacques, les dés de tomates, nappez les noix de sauce aux moules, décorez de pluches de cerfeuil et de quelques grains de fleur de sel sur les noix

D’après une recette de Michel Guérard

Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. P ierre Hermé

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Cette bûche est inspirée d'un cake de Noël de Mr Pierre Hermé, rencontré l'an dernier sur le blog de la cuisinière de Leyre : http://recettes-de-leyre-et-d-ailleurs.fr/2014/12/24/cake-en-pain-depices-et-a-la-marmelade-doranges-de-mr-pierre-herme/

Je l'avais mise de côté pour plus tard .... et voila ce que j'en ai fait ! il m'a fallu plusieurs essais pour obtenir ce que je voulais, un équilibre entre le chocolat et le pain d'épices à l'orange, heureusement j'ai de bons goutteurs autour de moi !

Alors, si vous avez envie d'une bûche qui met à l'honneur ces saveurs de Noël, et bien n'hésitez pas, et envoyez moi une petite photo !

Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. P ierre Hermé

Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. Pierre Hermé

Pour le gâteau :

160g de marmelade d’orange

160g de miel

50g de sirop de glucose

15g de cassonade

60g de beurre demi-sel

1 œuf

40g de farine T55

25g de maïzena

110g de farine de seigle

5g de bicarbonate de sodium

8g d’épices à pain d’épices

Préchauffez le four à 170°

Dans une casserole, versez le beurre, le miel, la cassonade, faites fondre sur feu doux .Lorsque le beurre est fondu, ajoutez la marmelade d’orange, le sirop de glucose. Laissez tiédir.

Tamisez ensemble la farine, la maïzena, la farine de seigle, le bicarbonate et les épices à pain d’épices. Creusez un puits, cassez y les œufs, commencez à amalgamer le tout et ajoutez petit à petit le mélange de la casserole pour obtenir une jolie pâte homogène. Faîtes cuire la pâte sans attendre.

Versez la pâte dans un flexipan plat, à défaut sur une plaque à pâtisserie que vous n’oublierez pas de beurrer et de fariner. Etalez bien, la pâte est fine, elle va gonfler à la cuisson.

Enfournez pour 8à10mn selon votre four, quand ça sent bon, c’est prêt (vérifiez à la pointe du couteau). Démouler rapidement votre gâteau au sortir du four et laissez refroidir.

Pour la mousse au chocolat

100g de chocolat au lait en pistoles

100g de chocolat noir en pistoles

250g de crème fraiche liquide entière

1 feuille de gélatine.

Placez 100 g de crème fraiche au congélateur.

Placez la gélatine dans un bol d’eau froide.

Placez les pistoles de chocolat au lait et noir dans un bol.

Portez 150g de crème fraiche à ébullition, versez la sur les pistoles de chocolat et mélangez à la spatule jusqu’à ce que les chocolats soient fondus, ajoutez la feuille de gélatine essorée. On obtient une ganache. Laissez refroidir.

Battez les 100 g de crème fraîche restants pour obtenir une chantilly légère, mélangez délicatement la chantilly à la ganache au chocolat.

Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. P ierre Hermé
Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. P ierre Hermé

Maintenant, j’ai du fabriquer mon moule !

Déterminer la taille souhaitée pour la buche, c’est un triangle isocèle, plus ou moins grands et plus ou moins épais selon le nombre de gourmands auxquels vous voulez faire plaisir !

Coupez deux côtés égaux, j’ai fait 24cm de long sur 5 cm de haut, et un troisième, par exemple 17 sur 5. Recouvrez-les de papier congélation ou de papier sulfurisé. Protégez bien le carton, puis réunissez les trois morceaux avec du scotch, vous avez votre moule !

Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. P ierre Hermé
Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. P ierre Hermé

Posez dans le fond du moule une plaque de gâteau coupée à la taille de votre moule, tartinez de marmelade d’orange, puis d’une bonne épaisseur de mousse au chocolat. Coupez une autre plaque de gâteau pour le dessus de votre sapin, et avec les morceaux qui restent vous aurez de quoi faire une couche au milieu.

 

Glissez le gâteau pour une heure au congélateur, le temps que la mousse prenne. Renouvelez l’ opération précédente et placez la dernière couche de gâteau dessus. Tassez un peu et placez au congélateur pour une heure.

Pour le glaçage

200g de chocolat noir

10g d’huile de pépins de raisin

Faîtes fondre le chocolat au bain marie ou au micro ondes à 45 °, ajoutez l’huile de pépin de raisin, laissez refroidir et stockez au frigo

Pour le dressage, sortir le gâteau, le démouler et le poser sur une grille, posée sur une plaque.

Faîtes fondre le glaçage à 40° et glacez le gâteau de manière régulière, laissez figer à température ambiante et décorez selon votre désir (pour moi, orangettes et poudre d’or)

Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. P ierre Hermé
Buche sapin en pain d’épices, marmelade d’orange et mousse au chocolat, inspirée de M. P ierre Hermé

Souris d'agneau et son invisible topinambours-navets

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour le plat de notre atelier Noël, je voulais quelque chose de "facile" car je savais que le dessert serait assez chronophage ....

La souris d'agneau est le morceau au bout du gigot, mon boucher m'avait aussi mis des "souris d'épaules" plus petites, plus adaptées à des estomacs de femmes qui voulaient garder une place pour le dessert ...ça cuit tout seul, ne craint pas la sur-cuisson si jamais l'apéritif traine un peu...

Et l'invisible pour aller avec .... lorsque Eryn a publié ce gâteau sur son blog, elle n'imaginait surement pas le devenir de sa recette ! J'ai trouvé récemment à la fnac de Bordeaux un petit livre qui s'appelle "gâteaux invisibles" de Mélanie Martin (hachette), et bien j'y ai trouvé plein de jolies déclinaisons de la recette de base d'Eryn, et donc de sources d'inspiration. Traditionnellement, l'invisible est plutôt cuit dans un grand moule car la coupe est vraiment très jolie. Malgré tout, je vous le propose dans des moules individuels qui font aussi une jolie présentation dans les assiettes.

Souris d'agneau et son invisible topinambours-navets

souris d'agneau


Pour : 6 personnes

6 souris d'agneau
40 g de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
6 échalotes
6 gousses d'ail

4 carottes
½ bouteille de vin blanc
45 g de gelée de pineau
1 bouquet garni
1 c. à soupe de cumin en poudre
3 belles pincées de piment d'Espelette
Sel et poivre

Préchauffez le four à 150°C.

Saupoudrez les souris de cumin.

Epluchez les carottes et coupez les en tranches après les avoir cannelées.

Epluchez les échalotes


Faites chauffer le beurre et l'huile dans une cocotte et colorez les souris sur toutes leurs faces puis retirez-les de la cocotte.
Mettez les échalotes pelées et coupées en 4, les carottes et les gousses d'ail non-pelées à leur place et faites-les légèrement revenir à feu doux. Puis versez le vin, ajoutez la gelée de pineau et mélangez; remettez les souris et imprégnez-les de sauce. Ajoutez, enfin, le bouquet garni, salez, poivrez, poudrez de cumin et de piment d'Espelette, couvrez et enfournez pour 4 heures en retournant les souris à mi-cuisson.



Souris d'agneau et son invisible topinambours-navetsSouris d'agneau et son invisible topinambours-navets

L’invisible topinambours et navets au romarin et au miel

Topinambours 450g

Navets ronds 450g

Romarin 2 branches

Lait 10cl

Œufs 2

Huile d’olive 1 càs

Farine 70g

Levure chimique 1 sachet

Sel et poivre

Préparez la pâte : effeuillez les branches de romarin, faites chauffer le lait avec le romarin. Dès l’ébullition, coupez le feu, couvrez et laisser refroidir avant de filtrer.

Dans un cul de poule, cassez les œufs, versez l’huile d’olive, le miel et le lait filtré, battez légèrement jusqu’à ce que le mélange mousse légèrement.

Rassemblez la farine, la levure, le sel, le poivre, puis tout en fouettant, tamisez progressivement ce mélange sur l’appareil aux œufs, la pâte doit être homogène et sans grumeaux.

Préchauffez le four à 200°

Pelez les topinambours et les navets et rincez les sous l’eau. A l’aide d’une mandoline, taillez les en rondelles très fines. Déposez les au fur et à mesure dans la pâte, remuez délicatement pour les enrober de pâte.

Si votre moule n’est pas en silicone, il faudra le beurrer et le fariner.

Versez les tranches de navets et de topinambours enrobés de pâte dans le moule choisi, lissez la surface avec une spatule et faites cuire 35 à 40 mn pour un gros gâteau, 20 mn environ pour des petits dans des moules à muffins.

Souris d'agneau et son invisible topinambours-navets
Souris d'agneau et son invisible topinambours-navets

Tartelettes sarrasin, mousse d'asperge et saumon fumé !

Publié le par Isabelle

Tartelettes sarrasin, mousse d'asperge et saumon fumé !

Bonjour,

Lors de notre dernier atelier de cuisine "spécial Noël" , nous avons commencé avec ces tartelettes. J'ai trouvé cette recette sur un blog qui s'appelle le tablier gourmet ://http://letabliergourmet.blogspot.fr/2014/11/pour-une-entree-de-fete-des-tartelettes.html

Habituellement, j’essaie toujours de ne pas utiliser de produit hors saison, et on ne peut pas dire que ce soir la saison des asperges, mais ....

En tout cas, si notre mousse n'était pas aussi prise que celle du modèle, nous avons trouvé cette recette excellente. Il faut dire que nous avons un peu forcé sur les asperges, impossible de gâcher en en laissant dans le bocal, et puis nous avons allégé la chantilly avec du blanc d' oeuf et ça a peut être nuit à la texture de l'ensemble, en tout cas c'était délicieux.

Tartelettes sarrasin, mousse d'asperge et saumon fumé !

Tartelettes sarrasin, mousse d'asperge et saumon fumé !

Le sablé au sarrasin :

125g de farine de sarrasin

125g de farine

125g de beurre

2 œufs

½ sachet de levure chimique

La mousse d'asperges :

300G d’asperges cuites(en bocal ou surgelées)

2 jaunes d’œuf (gardez les blancs)

10 cl de jus d’asperges

10cl de vin blanc

20 g de maïzena

½ càc de curry

2 pincées de gingembre

20 cl de crème fraiche liquide

2 blancs d’œufs

Le dressage :

- 6 tranches de saumon fumé,

- Zeste de combava( à défaut de citron vert)

- des œufs de truite

- 1 pomme Granny Smith.

- i càs de jus de citron

Le sablé sarrasin

1. Dans un saladier, mélangez les farines, et la levure. Ajoutez le beurre froid coupé en dés et sablez la pâte du bout des doigts. Battez les œufs en omelette et versez-les dans le mélange sableux. Mélangez jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène. Filmez et réservez au frais au moins 30 mn..

2. Lorsque la pâte a refroidi, étalez-la finement (1 ou 2 mm d'épaisseur). Ensuite, avec des emporte-pièce, découpez 6 cercles et placez la pâte au four pour une quinzaine de minutes dans un four préchauffé à 180° C, chaleur statique.

3. Une fois les sablés dorés, faites-les refroidir sur une grille afin qu'ils conservent leur croquant.

La mousse aux asperges

1. Commencez par égoutter les asperges, tout en conservant le jus. Ensuite, découpez les asperges en petits tronçons et faites-en une purée à l’aide d’un blender.

2. Battez les jaunes en omelette. Ajoutez la Maïzena et mélangez. Le mélange obtenu est épais, il faut le détendre avec le jus d’asperge et le vin blanc. Mélangez la purée d'asperges et la préparation œuf-maïzena, tout en remuant. Placez sur le feu et mélangez de manière continue jusqu'à épaississement. Ajoutez sel, poivre, curry et gingembre Réservez dans un saladier et filmez au contact avant de le placer au réfrigérateur.

3. Quelques temps avant le dressage, placez au congélateur la crème liquide pour 15 mn puis montez-la en chantilly. Montez les deux blancs en neige et mélangez chantilly et blancs en neige

4. Récupérez la préparation à l'asperge qui a refroidi et fouettez-la pour l'assouplir. Ensuite, incorporez-y délicatement la chantilly. Rectifiez l’assaisonnement si besoin. Placez la mousse dans une poche à douille et réservez au frais.

Le dressage
  1. Lavez la pomme avant de la découper en fines tranches. Mettez de côté une ou deux tranches et réalisez une brunoise avec le reste. Si vous réalisez cette découpe à l'avance, citronnez légèrement la brunoise pour ne pas qu'elle s'oxyde et noircisse.
  2. Coupez le saumon fumé en lanières et arrosez le de jus de citron.
  3. Déposez la brunoise sur les sablés, puis dressez la mousse d’asperge à la poche à douille, dessus, déposez délicatement des lanières de saumon, au centre des œufs de truite, deux bâtonnets de pomme, et un peu de zeste de combava râpé.

.

Tartelettes sarrasin, mousse d'asperge et saumon fumé !
recettes . de / tartelette, asperges, saumon fumé

Pétoncles au beurre d'escargots

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Aujourd'hui à la maison, c'était atelier de cuisine spécial Noël, c'était très joyeux, encore plus que d'habitude...

Une fois n'est pas coutume, j'avais prévu une bouteille de bulles pour l'apéritif, et pour aller avec, un petit amuse bouche...

Les pétoncles sont de petits coquillages qui ressemblent à des coquilles St Jacques, mais en beaucoup plus petits. On peut les manger simplement ouverts, avec du pain et du beurre, je précise qu'on mange tout ce qui est à l'intérieur de la coquille, mais là, j'ai eu envie qu'on y ajoute un petit peu de beurre d'escargot.

Attention, un tout petit peu, il ne faudrait pas couvrir le goût si fin des pétoncles !

Pour la recette de beurre d'escargot, je suis allée chercher dans une de mes bibles : la cuisine de référence, pour le CAP de cuisine.

Je suis désolée, peu de photos, nous avions faim, pas envie de laisser les pétoncles refroidir et le crémant réchauffer ! nous avons fait quelques photos de groupe, mais je n'ai pas fait signer le formulaire pour le droit à l'image !!!!!

PRÊTES A PASSER SOUS LE GRILL

PRÊTES A PASSER SOUS LE GRILL

Pétoncles au beurre d'escargots

Pour 8 personnes

1 kg de pétoncles

200 g de beurre pommade

15 g d'ail dégermé

30 g d'échalotes

30 g de persil

30 g de chapelure

Allumez le grill du four

Épluchez et coupez les échalotes en 4, coupez les gousses d'ail en 4, coupez grossièrement le persil, réunissez tout ça dans un mixeur et hachez le tout.

Travaillez ensemble le beurre pommade, le hachis au persil et la chapelure, jusqu'à obtenir un mélange bien homogène.

Lavez les pétoncles, disposez les sur une plaque de four, et glissez dans le four. Dès que les pétoncles sont bien ouvertes, sortez les du four, retirez la coquille supérieure, la pétoncle reste adhérente à la coquille inférieure ( ou pas) et mettez un petit morceaux de beurre par dessus.

Glissez dans le four pour quelques minutes, juste le temps que le beurre soit fondu;

Dégustez à la sortie du four, avec les doigts, et les bulles qui vont avec un amuse bouche de fête !

Attention, il y a beaucoup trop de beurre d'escargot, mais ce n'est pas toujours facile d'en faire très peu. Rouler le reste dans un film de cellophane, et hop au congélateur pour une prochaine fois !

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>