Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

87 articles avec recette d'atelier de cuisine

Fondant choco-citron sur son sablé

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Et pour finir notre atelier de cuisine "préparation des fêtes", voici notre dessert .

L'alliance du chocolat et du citron est une valeur sûre qui n'est plus à démontrer... dans cette recette, nous avons le croquant du sablé, le moelleux du fondant au citron, et la douceur craquante du chocolat, que demander de mieux ?

Si, nous avions aussi dans notre assiette gourmande une petite mousse au chocolat, mais le recette est déjà sur le blog ....

Fondant choco-citron sur son sablé
Fondant choco-citron sur son sablé
Fondant choco-citron sur son sablé

Fondant choco-citron sur son sablé

Le sablé : 125g de beurre pommade, 40g de sucre glace, 150g de farine

La crème : 3 œufs, 125g de jus de citron, le zeste d’un citron, 150g de sucre en poudre, 30 g de farine

Le nappage : 100 g de chocolat noir, 15 g de beurre

Préchauffez le four à 180°

Dans un cul de poule, fouettez le beurre pommade et le sucre glace pour obtenir une crème bien lisse. Incorporez la farine et mélangez à la main. Prenez une plaque à muffins (12), partagez votre pâte en 12 boules de taille égale et garnissez les moules en étalant votre pâte avec les doigts pour avoir une épaisseur à peu près égale. Piquez le fond à la fourchette et enfournez pour 12 à 15 mn à 180 °

Dans un cul de poule, fouettez les œufs, le sucre et la farine. Ajoutez le jus et le zeste de citron, puis mélangez.

Versez la préparation sur le biscuit, faites cuire 15 mn au four.

Préparez le nappage chocolat : Faites le fondre au micro-ondes à 750 W, 30 secondes par 30 secondes en remuant à chaque fois, ajoutez le beurre bien froid en petites parcelles jusqu’à ce que le nappage soit bien lisse. Etalez le nappage sur les petits gâteaux à l’aide du dos d’une cuillère, mettez au frais pendant 2 heures. Pour servir, démoulez en poussant délicatement vos petits gâteaux par le fond.

Fondant choco-citron sur son sabléFondant choco-citron sur son sabléFondant choco-citron sur son sablé
Fondant choco-citron sur son sablé
recettes.de : sablé, fondant citron, chocolat

Saumon au beurre de gingembre, flan de céleri et fondue de poireaux

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Dans les ateliers de cuisine de "Ma Cagouille", c'est déjà Noël, et nous avons fait un plat de fête de notre saumon !

Le beurre blanc, ce n'est pas si difficile, il y a des petits trucs. On peut le garder un peu au bain marie mais attention à la température, un coup de chaud et il vire en beurre.... On peut aussi le garder au chaud dans un thermos... je trouve que le plus simple est de le faire à la dernière minute.

Comme nous préparons Noël, nous sommes restés très light au niveau des légumes.... rien ne vous empêche d'ajouter du riz !

Saumon  au beurre de gingembre, flan de céleri et fondue de poireaux

Saumon au beurre de gingembre, flan de céleri et fondue de poireaux

Pour 6 personnes

6 pavés de saumon

20 cl de vin blanc sec

2 échalotes

4 cm d’une racine de gingembre

150g de beurre

10 cl de crème fraiche liquide

4 poireaux

Huile d’olive

200g de céleri rave

2 œufs

2 càs de crème fraiche

1 càs de farine

Epluchez le céleri rave et coupez le en morceaux, faîtes le cuire environ 30 mn à la vapeur jusqu’à ce qu’il soit bien tendre.

Préchauffez le four à 140°

Mixez le céleri avec un peu de crème, ajoutez les œufs, la farine, le sel et poivre, bien mixer pour obtenir un mélange bien homogène.

Garnir des moules en silicone, puis enfournez pour environ 20mn selon la taille de vos moules, couvrez avec une silpat pour que le dessus ne prenne pas couleur. Vérifier que les flans sont suffisamment pris avant de les démouler.

Coupez les poireaux en morceaux de taille égale, les faire revenir dans un peu d’huile d’olive sans coloration, salez, poivrez, ajoutez un peu d’eau, couvrir jusqu’à ce qu’ils soient fondants. Réservez au chaud.

Préparez le beurre blanc

Ciselez bien fin les échalotes et le gingembre, faites réduire le vin blanc avec les échalotes et le gingembre à feu très doux pour que la réduction soit plus aromatique. Lorsqu’il reste environ la valeur d’une càs de liquide, ajoutez la crème fraiche, et portez à ébullition. Hors du feu, ajoutez alors le beurre en petites parcelles en fouettant bien de façon à l’émulsionner. Poivrez, filtrez ou non selon votre goût et réservez au bain marie.

Préchauffez votre four à 180°

Faites cuire le saumon dans une poêle à manche amovible (à défaut, protégez le manche de votre poêle dans du papier aluminium), 2 mn côté chair, puis 2 mn côté peau, et finissez le 6 à 8 mn dans le four préchauffé à 180°

En pratique,

Les poireaux attendent maintenus au chaud, et je mets les flans au four avant de commencer le beurre blanc, puis, je commence le beurre blanc (réduction)que je laisse un peu en attente, je lance la cuisson du poisson, et je finis le beurre blanc pendant que le poisson est au four.

Saumon  au beurre de gingembre, flan de céleri et fondue de poireauxSaumon  au beurre de gingembre, flan de céleri et fondue de poireaux
Saumon  au beurre de gingembre, flan de céleri et fondue de poireaux

Feuilletés de boudin blanc à la confiture oignon-poire

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour préparer les fêtes, je vous propose une petite recette faite récement en atelier que nous avons beaucoup aimée. Elle provient de chez ma copine Gwen qui donne des cours de cuisine en Bretagne http://www.la-sauce.com/,

Mais comme nous n'avons peur de rien, nous avons aussi fait la pâte feuilletée, elle n'était pas parfaite,( elle a manqué un peu de repos) mais si savoureuse.

C'était l'entrée de notre repas, mais avec un boudin entier et une jolie salade verte, elle fait un repas léger pour le soir très agréable

Feuilletés de boudin blanc à la confiture oignon-poire

Feuilletés de boudin blanc à la confiture oignon-poire

Pour 6 personnes

3 boudins blancs

1 pâte feuilletée

2 oignons, rouges de préférence

2 poires

10cl de vin rouge

1 càs de sucre

1 œuf

Sel et poivre

Beurre et huile

Emincez finement les oignons, épluchez et coupez les poires en dés.

Faire fondre les oignons dans une casserole avec un peu de beurre ; Ajoutez les poires, le vin, le sucre, le sel et le poivre. Laissez cuire à petit feu pendant environ 30 mn environ afin d’obtenir une compote légèrement caramélisée. Faites refroidir au bain marie, si elle est chaude, elle va abîmer la pâte feuilletée.

Ôtez la peau des boudins puis coupez-les en deux. Nous en avons coupé certains en deux dans la longueur et d'autre dans l'épaisseur, à vous de choisir.

Préchauffez le four à 210°

Etalez la pâte et découpez 6 rectangles assez longs pour contenir un demi-boudin. Répartir un peu de confiture oignon-poire au milieu et déposez un boudin, refermez délicatement et soudez la pâte avec un peu d’eau.

Disposez vos feuilletés sur une toile silpat ou sur du papier cuisson, badigeonnez vos feuilletés à l’œuf battu pour les faire dorer.

Enfournez pour 15 à 20 mn

La pâte feuilletée semi-rapide

250g de farine T55

250g de farine T45

400G de beurre de tourage

15g de sel

20 cl d’eau

Mettre dans le bol du robot : les farines, 200g de beurre coupé en petits morceaux, mélanger 30s à petite vitesse, à l’aide du fouet feuille. Ajoutez le sel et l’eau, mélangez encore 30s, faites une boule avec la pâte obtenue, filmez et laissez reposer 30 mn minimum au frigo.

Etalez les 200g de beurre restant entre deux feuilles de papier sulfurisé, de manière régulière pour le rendre homogène. Réservez 30 mn au frigo.

Abaissez la pâte en longueur sur un plan de travail fariné, répartir régulièrement le beurre en morceaux sur les 2/3 de la pâte. Plier la pâte en 3.

Tournez la pâte d’1/4 de tour, étalez à nouveau la pâte et donner 2 tours doubles. Filmez et réservez au frigo 30 mn min avant de l’utiliser

Recette de Mercotte

Feuilletés de boudin blanc à la confiture oignon-poire

Eclairs chantilly-ananas

Publié le par Isabelle

Eclairs chantilly-ananas
Eclairs chantilly-ananas

Bonjour,

Cette recette va peut être vous paraître longue, mais je suis allée chercher dans mon livre pro pour la rédiger de façon la plus claire possible, en effet, elle était destinée à un atelier de cuisine, et je préfère multiplier les détails pour qu'elle soit plus facile à reproduire ensuite à la maison.

L'ananas caramélisé a vraiment été plébiscité, aussi bien lors de l'atelier que lorsque j'avais testé ma recette en table d'hôtes.

Nous avons choisi de ne pas dorer nos choux, et de les poudrer d'un voile de sucre glace : je n'aime pas le glaçage des éclairs toujours trop sucré à mon goût.

Eclairs chantilly-ananasEclairs chantilly-ananas
Eclairs chantilly-ananasEclairs chantilly-ananas

Eclairs chantilly-ananas

Pour une vingtaine d’Eclairs

12cl de lait

13 cl d’eau

250g d’œufs (pesés sans la coquille)

180g de farine (T 55)

100g de beurre

10g de sucre semoule

5g de sel fin

1 œuf ou 1 càs de lait pour la dorure

1 ananas

30g de beurre

50g de sucre

2càs de rhum

25cl de crème fraiche liquide

100 g de mascarpone

2 sachets de sucre vanillé

1 pot de caramel au beurre salé

Préparer l’ananas

Couper la base de l’ananas pour une meilleure assise, mais garder le toupet pour une prise en main plus facile.

Posez le fruit debout sur une planche et coupez la peau de l’ananas à ras, de haut en bas. Eliminez les yeux : taillez en biais de chaque côté de la ligne des yeux pour enlever la ligne d’une seule fois, procéder ainsi tout le tour de l’ananas.

Coupez l ’ananas en tranche de 3-4mm d’épaisseur à la mandoline en le tenant par le toupet, puis retirez le cœur et recoupez l’ananas en morceaux plus ou moins gros selon ce que vous souhaitez obtenir.

Placez les morceaux dans un égouttoir.

Dans une poêle, faire fondre le beurre avec 25g de sucre, lorsque le beurre commence à crépiter, versez l’ananas dans la poêle puis le reste du sucre, et laissez cuire le temps que ça caramélise.

Quand l’ananas est cuit, versez le rhum et flambez. Laissez 5 mn dans la poêle et égouttez l’ananas en conservant le liquide. Faites refroidir le jus de cuisson au frigo de façon à pouvoir éliminer la pellicule de gras dessus.

Préchauffez le four à 200°, chaleur tournante

Dans une casserole, mélangez l’eau, le lait, le sel, le sucre et le beurre découpé en tous petits morceaux, il faut couper le beurre en tout petits morceaux car lorsque l’eau bout avant que le beurre soit fondu, une partie de l’eau s’évapore et les proportions sont faussées. Chauffez jusqu’à ébullition pour obtenir un liquide homogène, l’idéal est d’obtenir l’ébullition de l’eau en même temps que la fonte de tout le beurre…

Hors du feu, versez la farine en une seule fois. Mélangez lentement à la spatule, puis vigoureusement pour que la farine soit bien incorporée. Remettez la casserole sur le feu et desséchez la pâte durant une trentaine de secondes, en mélangeant avec une spatule, pour sécher la pâte. La pâte doit se détacher des parois et de la spatule.

Eteindre le feu et transférez la pâte dans un cul de poule, ou la cuve d’un robot. Laissez tiédir 2 mn, puis incorporez les œufs un à un en attendant qu’un œuf soit bien incorporé avant d’en ajouter un autre.

On doit obtenir une pâte très souple, pour vérifier qu’elle est à point, prendre un peu de pâte sur le bout de la spatule : la pointe doit retomber souplement en faisant comme un crochet.

Transférez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille ronde unie de 1 à 1,2cm de diamètre. Dressez les choux sur une silpat ou sur une feuille de papier cuisson, les coucher en quinconce, et laisser suffisamment d’espace entre eux pour qu’ils puissent bien gonfler et sécher.

Rayer le dessus avec une fourchette trempée dans de l’eau pour que leur forme soit plus régulière.

Battez un œuf entier avec une càs de lait, et dorez très légèrement au pinceau les éclairs, il ne faut pas que l’œuf coule sur la plaque, car en coagulant, il va gêner le bon développement de nos éclairs.

Enfournez à 200° si le four est trop chaud, la coagulation des éclairs va se faire trop rapidement et ils ne vont pas bien gonfler. Cuire 20 mn, puis baisser la température à 170° pendant environ 10 mn. Ne surtout pas ouvrir le four tant que les choux lèvent sinon, ils vont retomber… se fier à l’œil, à l’odorat… s’ils semblent dorer très vite, baisser un peu le four mais ne pas l’ouvrir.

Quand ils sont cuits, ils sonnent creux et la coque est rigide. Les disposer alors sur une volette pour éviter la condensation et le ramollissement des éclairs.

Placez la crème fraiche mélangée avec le mascarpone pendant 15 mn au congélateur.

Reprenez le jus de l’ananas, mélangez le avec du caramel beurre salé, si le mélange est un peu liquide, faîtes le cuire un peu, puis réservez au frais.

Coupez les éclairs en deux.

Montez la chantilly au robot ou au fouet, ajoutez le sucre vanillé lorsqu’elle est prise ;

Placez la chantilly dans une poche à douille à douille cannelée, et garnissez la base des éclairs avec de la chantilly, disposez dessus les morceaux d’ananas, refermez.

Poudrez les éclairs de sucre glace et décorez vos assiettes avec le caramel beurre salé parfumé à l’ananas.

Eclairs chantilly-ananasEclairs chantilly-ananas
Eclairs chantilly-ananas

Chou Farci

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Il y a longtemps que je n'avais pas fait de chou farci, aussi, je me suis replongée dans mes grimoires pour trouver une recette à mon goût, et mettre celle ci au point en piochant ce que je trouvais de mieux à droite et à gauche.

Bien sûr, le chou farci, c'est long à préparer, mais si la recette est donnée pour 6, vous pouvez sans peine nourrir 8 affamés ! Ensuite, c'est une recette très peu grasse de par le choix des viandes, enfin, pour ceux qui n'aiment pas trop le chou, il y en a peu par personne.

Et enfin, vous pouvez le préparer la veille, et ensuite, il suffira de glisser votre plat dans le four, no stress !

Chou Farci
Chou Farci

Chou farci

Pour 6 personnes

1 beau chou vert frisé ou non

150g de riz

1 bouillon cube de volaille

3 carottes

Un petit céleri rave

2 oignons

Beurre

250g de veau à blanquette

250g d’échine de porc dégraissé

250g de poitrine fumée

150g de mie de pain rassis

Sel, poivre

1 demi-bouquet de persil

1 càc de quatre épices

1 petit verre de cognac (10 cl)

2 œufs

20cl de coulis de tomates

Lavez le riz à l’eau froide, versez le dans une casserole et versez dans la casserole le double du volume du riz en eau. Salez, portez le contenu à ébullition, laissez mijoter jusqu’à ce que l’eau soit évaporée, goûtez pour vérifier que le riz est cuit et laissez refroidir.

Retirez environ les 20 premières feuilles du chou, lavez les et faîtes les blanchir 5 mn dans de l’eau bouillante salée et additionnée d’un bouillon cube de volaille, après avoir dégrossi les nervures centrales de moitié. Il faut bien immerger les feuilles, et procéder en plusieurs fois. Pour contrôler la cuisson, on plante la pointe d’un couteau dans la nervure centrale, ça doit rentrer facilement. Égouttez les, trempez les dans de l’eau glacée pour garder leur couleur puis posez les sur un torchon, les feuilles cuites sont fragiles, prenez garde à ne pas les déchirer. Coupez le reste du chou en 2 ou 4, coupez les carottes et le céleri rave en mirepoix et jetez les dans la marmite d’eau bouillante pour 15 mn, il faudra ensuite bien essorer le chou pour le débarrasser le plus possible de l’eau.

Épluchez et ciselez les oignons, faîtes les suer à feu très doux sans coloration dans une noix de beurre. Passez les viandes au hachoir, puis la mie de pain, ajoutez au mélange précédent les oignons, sel, poivre, persil haché, quatre épices, et un verre de cognac. Ajoutez enfin le riz et mélangez bien le tout. Pour vérifier l’assaisonnement de la farce, on peut faire une petite boulette et la cuire dans un peu d’eau bouillante, la goûter et rectifier si besoin.

Hachez au couteau le cœur du chou, versez le dans un plat à four, ainsi que les carottes et le céleri rave. Versez dessus 20 cl de coulis de tomates, du thym émietté, salez et poivrez, goûtez pour vérifier l’assaisonnement

Déposez 1 à 3 càs de farce au milieu de chaque feuille de chou cuite et réservée (selon la taille des feuilles) rabattre les 4 côtés vers le centre pour refermer le tout, éventuellement ficeler pour maintenir les petits choux. S’il reste un peu de farce, la mélanger aux légumes.

Disposez tous les petits choux sur les légumes et glissez dans le four à 180° pour 30 mn. Servir un ou deux choux par personne avec le mélange de légumes.

Chou Farci
Chou Farci

Velouté aux saveurs d’automne

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Si vous avez envie d'un velouté plein de douceur dans ce monde de brutes, j'ai ce qu'il vous faut ! Un peu salé sucré, d'une saveur inégalable, il a beaucoup plu lors de nos derniers ateliers.

Velouté aux saveurs d’automne

Velouté aux saveurs d’automne

Pour 4 personnes :

1 oignon

2 blancs de poireau

2 poires

2 panais (environ 400g)

400g de châtaigne (en bocal au naturel)

1 l d’eau

1 bouillon cube de volaille

4 tranches de bacon

2càs d’huile d’olive

Sel, poivre

Un peu d’huile de noix

Épluchez et émincez l’oignon

Émincez et lavez les blancs de poireau

Épluchez et évidez les deux poires, coupez-les en morceaux

Épluchez les panais et coupez-les en tranches

Faîtes chauffer l’huile dans une cocotte-minute, ajoutez l’oignon et le poireau, faites suer une dizaine de minutes. Ajoutez le panais, les poires, les châtaignes, l’eau, le bouillon cube, sel et poivre. Fermez la cocotte et portez la en pression, puis réduisez le feu et faîtes cuire environ 15mn.

Passez le velouté au blender.

Faîtes griller les tranches de bacon à sec dans une poêle chaude.

Servez le velouté bien chaud dans des bols, décorez avec des morceaux de tranches de bacon et une lichette d’huile de noix.

Velouté aux saveurs d’automne

Gâteau de patate douce

Publié le par Isabelle

Bonjour,

On est reparti pour le cuisinons de saison du blog de Claudine : cuisine de goût.....

Alors je remonte cette recette de gâteau de patate douce, découverte de la Réunion où nous avons eu la très grande chance de séjourner l'année dernière à la même époque, un vrai bonheur..........

Gâteau de patate douce
Gâteau de patate douce

Gâteau de patate douce

1 kg de patates douces, de préférence blanches

200g de sucre de canne

150g de beurre

4 œufs

100g de farine

100g de raisins secs

3càs de rhum

Tiédir le rhum, y mettre les raisins secs à gonfler

Faîtes cuire les patates douces à la vapeur pendant environ 45 mn, puis épluchez les et écrasez les à la fourchette.

Préchauffez le four à 180°

Faîtes blanchir le beurre pommade avec le sucre, ajoutez les œufs un par un, puis la farine et enfin la purée de patates douces. Mélangez énergiquement.

Ajoutez alors les raisins secs et le rhum.

Beurrez et farinez votre moule à gâteau s’il n’est pas en silicone, versez y la pâte, faites des stries à la fourchette sur le dessus, et enfournez votre gâteau pour 45 mn dans un four préchauffé à 180°

Laissez refroidir et servez avec un coulis de goyavier, ou en métropole avec un coulis de fraises ou de framboises.

Gâteau de patate douce
Gâteau de patate douce

Avec cette recette, je participe au cuisinons de saison de Claudine, et également au défi patate de recette.de

Gâteau de patate douce

Cari thon, gambas, combava

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Toujours dans notre thème Créole, voici la recette que j'avais concoctée pour mes élèves.

Bien sûr il n'est pas facile de trouver les mêmes ingrédients que là-bas, alors, j'ai remplacé les camarons (grosses crevettes de la Réunion) par des gambas surgelées, et j'ai également choisi du thon surgelé de l'océan indien....

Cari thon, gambas, combava
Cari thon, gambas, combava

J'avais rapporté dans mes bagages des lentilles de Cilaos.

Cilaos est un des trois cirques de la Réunion, accessible en voiture par une route qui comporte environs 400 virages, et je peux vous dire qu'il faut avoir le cœur bien accroché !!!

Cilaos est le cirque le plus encaissé et également le plus peuplé.Et je suis allée chercher mes lentilles à l'Ilet à Cordes, petit village du bout du monde qui vit de la culture des lentilles et de la production du vin local.

Je ne savais pas du tout à quoi ressemblait un pied de lentilles.... sa culture nécessite une terre volcanique alors ça aide à Cilaos.... on arrache les pieds et on les laisse sécher avant de récolter les petites graines dans les gousses.

LES LENTILLES SONT DANS LES PETITES GOUSSES
LES LENTILLES SONT DANS LES PETITES GOUSSES

LES LENTILLES SONT DANS LES PETITES GOUSSES

J'ai aussi rapporté des combavas..

Si vous voulez une spécialiste du combava, il faut aller vous promener chez Cécile http://www.macuisinebleucombava.com/

Cécile est addict du combava et vous en parlera mieux que moi ! j'ai suivi ses conseils et mis mes précieux combavas au congélateur, je sors et je rappe au fur et à mesure de mes besoins.

le combava est un agrume dont l'odeur très puissante rappelle la citronnelle. Pour vous dire, j' en ai 6 dans une poche au congélateur, et je le sens dès que j'ouvre mon congélateur ! Il est vert et sa peau est toute boursoufflée.

En ce qui concerne son arôme, Cécile nous dit : " son écorce et ses feuilles conjuguent des arômes de citronnelle, verveine, coriandre et gingembre." Son goût est aussi puissant que son odeur, il faut en mettre très peu. Je ne sais pas si on utilise parfois son jus, j'en ai coupé un en deux pour goûter, c'est extrêmement amer !

Alors, difficile de dire par quoi le remplacer ....peut être un peu de citron vert, de citronnelle, de verveine , de coriandre et de gingembre !

Cari thon, gambas, combava

Cari thon, gambas, combava

Pour 6 personnes :

16 gambas

500g de thon

4 oignons

1 petite boite de tomates

15g de gingembre

4 gousses d’ail

2càs de curcuma

Le zeste d’un demi-combava

1 càs d’huile d’olive

Commencez par préparer tous les ingrédients :

Ciselez les oignons, pelez et pilez ensemble gingembre et ail, avec une càc de gros sel,

Egouttez les tomates et coupez-les en petits dés.

Découpez le thon en gros cubes

Incisez les gambas dans le sens de la longueur après avoir retiré la tête, et retirez le boyau noir.

Dans un fait tout, faîtes chauffer une cuillérée d’huile pour faire revenir les gambas, puis réservez les. Ajoutez les oignons et les épices pilées, le curcuma et les tomates, laissez cuire 5 mn en mélangeant bien.

Ajoutez alors le thon et le demi-zeste de combava.

Mouillez avec un peu d’eau et de jus des tomates et laissez cuire environ 20 mn, ajoutez les crevettes dans le fait tout au bout de 15 mn.

Décorez avec de la ciboulette.

Servez avec du riz, des lentilles et un rougail tomates

Rougail tomates

3 tomates, 1 oignon

1 petit piment oiseau ( on met de 1 à 4 piment oiseau, mais pour des palais métro, il faut être prudent !)

2cas d’huile

Sel

Hachez finement les tomates, ciselez finement l’oignon,

Hachez le piment oiseau après en avoir soigneusement retiré les petites graines.

(On peut aussi mixer l’oignon et le piment)

Mélangez tomates, oignon, piment, ajoutez l’huile, salez, mélangez bien.

Les lentilles

pour 6 personnes

250g de lentilles

2 oignons

2 càs d'huile

sel, curcuma, ail thym

Lavez et triez les lentilles

Ciselez les oignons et faites les revenir doucement dans une marmite avec l'huile, ajoutez une demie càc de curcuma, et une gousse d'ail.

Versez un litre d'eau froide non calcaire, ajoutez les lentilles et une branche de thym.

Laissez mijoter environ 30 mn à feu moyen, salez les lentilles quand elles sont cuites.

Cari thon, gambas, combava

En théorie, on met d'abord un lit de riz dans le fond de l'assiette, on verse par dessus les lentilles, puis le cari et on assaisonne à son goût avec le rougail.

recette.de : cari, thon, gambas combava

Apéro Créole : samoussa et punch

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour nos ateliers de cuisine de ce mois ci, j'ai bien évidement eu envie de partager les saveurs qui ont titillé mes papilles sur l'Ile de la Réunion.

Nous avons commencé par des samoussas au chouchou. Le chouchou est aussi appelé christophine, ou chayotte aux Antilles, mais à la Réunion, on l' appelle chouchou; Il est plus spécialement cultivé dans l'est de l'ile dans la côte au vent, je dirais même à la pluie puisque le cirque de Salazie détient le record mondial de pluviométrie, et croyez moi, quand il pleut, ça fait pas semblant, on a testé.... mais c'est pour ça que la végétation est si belle !

Le chouchou, on en trouve facilement en métropole maintenant, il y en a chez Leclerc à Saintes, donc pas de souci, sinon, on peut remplacer par des courgettes, il faudra les râper crues et les laisser dégorger avec un peu de sel, avant de bien les égoutter pour les ajouter à la place des chouchous.

il est plus fréquent de cuire les samoussas dans un bain de friture, mais mon foie les préfère au four...

JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !
JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !

JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !

Samoussas

200g de fromage frais type madame Loik

2 chouchous

Une petite botte de ciboulette

1 oignon

1/2càc de cumin

1/2 càc de curcuma

1/2 càc de piment d’Espelette

20g de gingembre

Un petit bouquet de menthe.

Un paquet de feuilles de brick

Préparer la farce

Faites cuire les chouchous dans une bonne quantité d’eau bouillante salée environ 20 mn jusqu’à ce que la pointe du couteau les traverse facilement. Laissez refroidir, épluchez et hachez grossièrement à la fourchette, sans oublier d’y incorporer l’amande qui lui donnera un petit gout supplémentaire.

Émincer finement l’oignon, le faire suer. Ajouter le piment et le gingembre hachés, le curcuma et le cumin en poudre. Saler. Hors du feu du feu, ajouter le chouchou râpé, égoutté, et ajouter les herbes ciselées finement. Ajoutez enfin le fromage frais


Garnir les samoussas

Étaler sur un plan de travail les bandes de pâte. Déposer sur la largeur une cuillère à café de farce.

Plier la bande en ramenant une pointe sur son côté opposé et bien envelopper la farce, continuer l'opération en ramenant toujours la pointe la plus proche de vous sur son côté opposé afin d'obtenir un triangle aux côtés égaux.

Faire adhérer le samoussa en humectant la dernière partie de la bande d'une "colle" obtenu avec un mélange de farine et d'eau froide.

Déposez les samoussas dans un plat à four et faire cuire 25 mn à 220 ° en surveillant la couleur

Dégustez bien chaud à l’apéro avec un punch bien frais….

Punch

Pour un litre de punch

10cl de sucre de canne liquide

20cl de rhum Charrette

40cl de jus d’orange

30cl de jus de goyave

5 cl de jus de citron

1 gousse de vanille

1 pincée de cannelle

Mélangez tous les composants dans un pichet, fendez la gousse de vanille, grattez les petites graines et ajoutez-les aux liquides ainsi que la gousse de vanille, ajoutez la pincée de cannelle et placez au frais pour au moins 24h

Apéro Créole : samoussa et punch
recette.de : samoussa, punch, chouchou

Tarte aux figues

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Vite , vite une petite recette avant de mettre mon blog en pause !

Cet été, je voyais les unes et les autres partir, et j'ai du attendre mon tour jusqu'à maintenant.... ceci dit, je n'ai rien perdu au change, et nous allons partir loin, loin, loin....

Cette recette était le dessert de notre premier atelier. J'ai réutilisé la pâte à tarte de Gridelle, il fallait vraiment que je la partage avec mes copains de cuisine. Il en restait, nous avons fait des petits sablés avec, que nous avons oubliés dans le four !!!

ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !

ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !

Tarte aux figues

Pour la pâte sablée (Michalack)

190g de farine

20g de maïzena

90g de sucre glace

130g de beurre

35g de poudre d’amandes

1 œuf

Pour la garniture :

400g de figues fraiches

50g de poudre d’amandes

50g de beurre à température ambiante

50g de sucre

1càs de farine

2càs de crème fraiche

1oeuf

Une demi-gousse de vanille

Préparez la pâte : mélangez tous les aliments secs : farine, maïzena, sucre glace et amandes, faites un puits, disposez dedans le beurre en parcelle et sablez le mélange, puis ajoutez l’œuf, pétrissez jusqu’à ce que le mélange soit amalgamé, puis disposez la pâte dans un film étirable au frigo, pour au moins une heure, afin qu’elle soit plus facile à travailler.

Allumez le four à 210°

Etalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir une épaisseur d’environ 3 mm et transférez la dans le moule de votre choix. Piquez le fond à la fourchette, recouvrez la pâte de papier sulfurisé et de haricots ou autre. Glissez-la dans le four pour une dizaine de minutes.

Malaxez le beurre bien mou avec le sucre, ajoutez la poudre d’amandes et la farine, puis l’œuf, et les graines de la demie gousse de vanille, ajoutez enfin la crème fraiche.

Préparez enfin les figues, il n’est pas nécessaire de les laver, l’eau du ciel s’en est chargée ces derniers jours !! Coupez-les en 4.

Sortez le fond de tarte du four, ôtez la feuille de papier cuisson et les haricots. Laissez refroidir quelques instants puis étalez la crème d’amande sur le fond de tarte.

Disposez les figues, pulpe vers le ciel en commençant par le fond de la tarte et en tournant. Enfournez pour 20 à 30 mn de cuisson, surveillez la fin de la cuisson, la tarte doit être dorée mais sans plus. Laissez refroidir avant de déguster.

Si on souhaite la rendre plus brillante, on peut étaler dessus un peu de gelée de coing qu’on aura préalablement faite fondre avec une càs d’eau.

Tarte aux figues
Tarte aux figues
recette.de : tarte, figues, amandes

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>