Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

89 articles avec recette d'atelier de cuisine

Apéro Créole : samoussa et punch

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour nos ateliers de cuisine de ce mois ci, j'ai bien évidement eu envie de partager les saveurs qui ont titillé mes papilles sur l'Ile de la Réunion.

Nous avons commencé par des samoussas au chouchou. Le chouchou est aussi appelé christophine, ou chayotte aux Antilles, mais à la Réunion, on l' appelle chouchou; Il est plus spécialement cultivé dans l'est de l'ile dans la côte au vent, je dirais même à la pluie puisque le cirque de Salazie détient le record mondial de pluviométrie, et croyez moi, quand il pleut, ça fait pas semblant, on a testé.... mais c'est pour ça que la végétation est si belle !

Le chouchou, on en trouve facilement en métropole maintenant, il y en a chez Leclerc à Saintes, donc pas de souci, sinon, on peut remplacer par des courgettes, il faudra les râper crues et les laisser dégorger avec un peu de sel, avant de bien les égoutter pour les ajouter à la place des chouchous.

il est plus fréquent de cuire les samoussas dans un bain de friture, mais mon foie les préfère au four...

JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !
JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !

JE TE PLIE, TU ME PLIES, ET C' EST PLIE !

Samoussas

200g de fromage frais type madame Loik

2 chouchous

Une petite botte de ciboulette

1 oignon

1/2càc de cumin

1/2 càc de curcuma

1/2 càc de piment d’Espelette

20g de gingembre

Un petit bouquet de menthe.

Un paquet de feuilles de brick

Préparer la farce

Faites cuire les chouchous dans une bonne quantité d’eau bouillante salée environ 20 mn jusqu’à ce que la pointe du couteau les traverse facilement. Laissez refroidir, épluchez et hachez grossièrement à la fourchette, sans oublier d’y incorporer l’amande qui lui donnera un petit gout supplémentaire.

Émincer finement l’oignon, le faire suer. Ajouter le piment et le gingembre hachés, le curcuma et le cumin en poudre. Saler. Hors du feu du feu, ajouter le chouchou râpé, égoutté, et ajouter les herbes ciselées finement. Ajoutez enfin le fromage frais


Garnir les samoussas

Étaler sur un plan de travail les bandes de pâte. Déposer sur la largeur une cuillère à café de farce.

Plier la bande en ramenant une pointe sur son côté opposé et bien envelopper la farce, continuer l'opération en ramenant toujours la pointe la plus proche de vous sur son côté opposé afin d'obtenir un triangle aux côtés égaux.

Faire adhérer le samoussa en humectant la dernière partie de la bande d'une "colle" obtenu avec un mélange de farine et d'eau froide.

Déposez les samoussas dans un plat à four et faire cuire 25 mn à 220 ° en surveillant la couleur

Dégustez bien chaud à l’apéro avec un punch bien frais….

Punch

Pour un litre de punch

10cl de sucre de canne liquide

20cl de rhum Charrette

40cl de jus d’orange

30cl de jus de goyave

5 cl de jus de citron

1 gousse de vanille

1 pincée de cannelle

Mélangez tous les composants dans un pichet, fendez la gousse de vanille, grattez les petites graines et ajoutez-les aux liquides ainsi que la gousse de vanille, ajoutez la pincée de cannelle et placez au frais pour au moins 24h

Apéro Créole : samoussa et punch
recette.de : samoussa, punch, chouchou

Tarte aux figues

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Vite , vite une petite recette avant de mettre mon blog en pause !

Cet été, je voyais les unes et les autres partir, et j'ai du attendre mon tour jusqu'à maintenant.... ceci dit, je n'ai rien perdu au change, et nous allons partir loin, loin, loin....

Cette recette était le dessert de notre premier atelier. J'ai réutilisé la pâte à tarte de Gridelle, il fallait vraiment que je la partage avec mes copains de cuisine. Il en restait, nous avons fait des petits sablés avec, que nous avons oubliés dans le four !!!

ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !

ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !

Tarte aux figues

Pour la pâte sablée (Michalack)

190g de farine

20g de maïzena

90g de sucre glace

130g de beurre

35g de poudre d’amandes

1 œuf

Pour la garniture :

400g de figues fraiches

50g de poudre d’amandes

50g de beurre à température ambiante

50g de sucre

1càs de farine

2càs de crème fraiche

1oeuf

Une demi-gousse de vanille

Préparez la pâte : mélangez tous les aliments secs : farine, maïzena, sucre glace et amandes, faites un puits, disposez dedans le beurre en parcelle et sablez le mélange, puis ajoutez l’œuf, pétrissez jusqu’à ce que le mélange soit amalgamé, puis disposez la pâte dans un film étirable au frigo, pour au moins une heure, afin qu’elle soit plus facile à travailler.

Allumez le four à 210°

Etalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir une épaisseur d’environ 3 mm et transférez la dans le moule de votre choix. Piquez le fond à la fourchette, recouvrez la pâte de papier sulfurisé et de haricots ou autre. Glissez-la dans le four pour une dizaine de minutes.

Malaxez le beurre bien mou avec le sucre, ajoutez la poudre d’amandes et la farine, puis l’œuf, et les graines de la demie gousse de vanille, ajoutez enfin la crème fraiche.

Préparez enfin les figues, il n’est pas nécessaire de les laver, l’eau du ciel s’en est chargée ces derniers jours !! Coupez-les en 4.

Sortez le fond de tarte du four, ôtez la feuille de papier cuisson et les haricots. Laissez refroidir quelques instants puis étalez la crème d’amande sur le fond de tarte.

Disposez les figues, pulpe vers le ciel en commençant par le fond de la tarte et en tournant. Enfournez pour 20 à 30 mn de cuisson, surveillez la fin de la cuisson, la tarte doit être dorée mais sans plus. Laissez refroidir avant de déguster.

Si on souhaite la rendre plus brillante, on peut étaler dessus un peu de gelée de coing qu’on aura préalablement faite fondre avec une càs d’eau.

Tarte aux figues
Tarte aux figues
recette.de : tarte, figues, amandes

Lasagnes courgettes chèvre et lardons

Publié le par Isabelle

Bonjour

Cette semaine signe la reprise des ateliers de cuisine à "Ma Cagouille" et le thème était : c'est encore l'été ! j'avais fixé le thème alors que nous étions encore en été et la météo de ces derniers jours m'a fait mentir ....

En entrée, nous avons une jolie salade melon-pastèque-concombre-fêta . C est ma salade préférée en été, vous la retrouverez facilement sur mon blog.

Et après, toujours pour avoir des idées supplémentaires pour utiliser les courgettes ( eh oui, on ne peut pas en faire que de la confiture !) , nous avons fait des lasagnes faisant la part belle aux courgettes, c'est très agréable, pas franchement difficile, et peut servir de base pour faire des lasagnes avec d'autres légumes suivant la saison. On peut également remplacer les lardons par du bacon, du jambon fumé en dés, et même des petits dés de poulet, ou de gésiers confits....

Lasagnes courgettes chèvre et lardons
Lasagnes courgettes chèvre et lardons

Lasagnes courgettes chèvre et lardons

Pour 6 personnes

4 courgettes ou moins si elles sont grosses

1 fromage de chèvre frais type Chavroux

250 g de lardons allumettes fumées

Des plaques à lasagne en nombre suffisant selon votre plat ( 8 à 10)

100g de gruyère râpé.

Pour la béchamel :

50cl de lait,

45g de beurre

3 càs de farine, sel, poivre et une belle pincée de curry.

Lavez les courgettes, puis les râper avec une grille à gros trous, retirer les pépins si les courgettes sont très grosses.

Dans une poêle, mettre un filet d’huile d’olive et faire revenir les courgettes. Quand elles ont évacué leur eau de végétation, ajoutez le fromage de chèvre, salez, poivrez et réservez.

Faites revenir les petits lardons dans une poêle et égouttez les pour évacuer l’excès de graisse.

Préparez la béchamel : faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez la farine et faîtes cuire l’ensemble doucement, sans laisser colorer, le temps de cuire la farine.

Faîtes chauffer le lait et versez le doucement dans la casserole contenant le mélange beurre + farine sans cesser de remuer, et jusqu’à ce que la béchamel épaississe. Attention, la béchamel des lasagnes doit être plus liquide qu’une béchamel habituelle, ne pas hésiter à ajouter du lait si elle vous semble trop épaisse.

Salez, poivrez, ajoutez le curry et goûtez !

Dans un plat à four qui sera aussi plat de service, répartir une couche de sauce, des plaques de lasagne de façon à couvrir le fond, une couche de préparation à la courgette et parsemez des lardons. Faîtes une deuxième couche et terminez par la sauce.

Parsemez de gruyère râpé et glissez dans le four préchauffé à 180° pour 20 à 30 mn.

Les courgettes sont toujours assez fades, mais les petits lardons et le curry lui vont très bien !

ON PEUT OPTER POUR UNE JOLIE PRESENTATION INDIVIDUELLEON PEUT OPTER POUR UNE JOLIE PRESENTATION INDIVIDUELLE

ON PEUT OPTER POUR UNE JOLIE PRESENTATION INDIVIDUELLE

recettes.de : lasagnes, courgettes, chèvre

Gaspacho Verde

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Quoi ? il n'y a pas encore de recette avec du concombre dans le "cuisinons de saison" de mon amie Claudine ????

Vite-vite, je vous remonte celle ci !

le concombre, on en trouve toute l'année maintenant, mais que voulez vous, quand j'étais petite, les premiers concombres, nous étions tout heureux de les voir apparaître, comme les premières tomates, d'ailleurs, mais pas avant mai ou juin !

Alors, profitez en vite, après, ce ne sera plus pareil .....Si je vous dit que j'ai hâte de voir arriver l'automne, un peu de fraîcheur, les champignons, la pluie pour faire reverdir un jardin pitoyable ...j'aime l'alternance des saisons !!!

Gaspacho Verde

Gaspacho verde

Pour 4 à 6 personnes

2 concombres

1 pomme granny

1 petit oignon

1 petit bouquet de menthe

1 càs de gingembre frais râpé

1 citron vert

2 càs d’huile d’olive

1 avocat

Pelez et épépinez le concombre .Pelez la pomme

Pelez l’avocat, Et épluchez l’oignon.

Dans le bol du blender, placez le concombre, la pomme, l’oignon, la menthe, le gingembre, le jus du citron et l’huile d’olive. Mixez. Ajoutez la chair de l’avocat, mixez de nouveau, assaisonnez : sel, poivre, et placez au frigo pour une heure au moins.

Alors, concombre, ou avocat ?

Alors, concombre, ou avocat ?

Gaspacho Verde
recettes.de ou code HTML à copier/coller : gazpacho, concombre, avocat

Un chti coco

Publié le par Isabelle

Bonjour

Quand on organise un apéritif dinatoire, on aime bien aussi avoir des petites choses sucrées ...

C'est ce que nous avons fait pour cet atelier de fin d'année. Ce n'est pas un gâteau difficile, il faut juste un peu de temps pour qu'il refroidisse avant de le couper et ajouter la petite crème dessus.

Avec une petite soupe de fraise, c'était totalement harmonieux, je l'imagine d’ailleurs très bien avec un petit coulis de fraises ce gâteau !

Un chti coco

Un chti coco

125g de beurre

250g de spéculoos

4 œufs entiers

2 jaunes

200g de fromage blanc à 20% de mg

40cl de lait concentré sucré

40 cl de crème de coco

30g de noix de coco râpée

40g de spéculos

6 cl de crème fraiche

60g de mascarpone

1 càc d’extrait de café

Préparation du biscuit spéculos :

Faites fondre le beurre au micro-onde, mixez les spéculos en poudre fine, mélangez les deux.

Versez le mélange sur votre flexipan plat et égalisez le mélange avec une spatule, glissez au frigo pour au moins 20 mn

Préparation de l’appareil coco :

Préchauffez le four à 150°

Battez les œufs et les jaunes d’œufs au fouet, ajoutez le fromage blanc battu, puis le lait concentré, puis la crème de coco et mélangez bien.

Versez la préparation sur le biscuit, saupoudrez le dessus de noix de coco râpée et faites cuire à 150° pendant environ 25 mn.

Laissez refroidir totalement au sortir du four, avant de démouler et de couper en carrés de 3 sur 3, ou 4sur4.

Préparation de la crème au café :

Mixez les spéculoos.

Battre au fouet le crème liquide et le mascarpone bien froids pour obtenir une chantilly, ajoutez la poudre de spéculos et l’extrait de café.

Dressez la crème au café sur les petits carrés à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille cannelée

Recette Demarle : flexipat roulés ou entremets

recettes.degâteau, coco, spéculos

Une Cagouille au fromage et bacon

Publié le par Isabelle

Bonjour,

J'avais hésité à proposer cette recette lors de notre dernier atelier, et bien, je n'aurai pas du!

D'abord, tout le monde ne connait pas ce type de choses qu'il est si sympathique de faire avec une pâte feuilletée, ensuite, j'avais décidé de proposer cette recette non seulement avec de la fêta, mais aussi du paprika fumé. J'ai découvert cette variété de préparation du paprika récemment, et je trouve ça tout à fait sympathique ...

Et puis comme nous sommes en Charente Maritime et que les charentais sont surnommés des cagouillards parce qu'ils aiment bien manger les cagouilles (escargots), et bien nos feuilletés sont devenus des cagouilles pour faire couleur locale !!!, ils étaient bien épicés nos escargots, pas difficiles, pas longs à faire, résultat garanti, vraiment une super petite recette !

Une Cagouille au fromage et baconUne Cagouille au fromage et baconUne Cagouille au fromage et bacon

Une cagouille au fromage et bacon

Une pâte feuilletée pur beurre de préférence rectangulaire

Un demi pot de ricotta

75g de fêta

10 tranches de bacon

Paprika fumé

Mélangez la ricotta et la fêta, assaisonnez avec du paprika fumé.

Déroulez votre pâte feuilletée dès que vous la sortez du frigo. Repliez les bords pour la transformer de ronde en carrée si elle n’est pas rectangulaire.

Etalez dessus la préparation de fromage, puis les tranches de bacon et roulez le tout.

Placez votre pâte ainsi garnie au congélateur pour un minimum de 30 mn.

Coupez votre « saucisson » en tranches de 5 mm à 1 cm selon votre préférence et placez-les sur une silpat. Replacez le tout au frigo jusqu’au moment d’enfourner dans un four préchauffé à 220 °pour 10 à 15 mn, après avoir décollé un peu l' extrémité de vos esgargots pour figurer leur tête.

Une Cagouille au fromage et bacon
→ ou code HTML à copier/coller : pâte feuilletée, apéro, fêta recette.de

Petit Duo Abricoté !

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Il faut bien dire ce qui est : la panne d'overblog ne nous a pas simplifié la vie ! déjà, d'habitude, je ne suis pas rapide, je dis souvent que je voudrais pouvoir prendre des cours de dactylo : quand je vois le temps que je passe pour taper un article, ça me désespère ... et je ne vous raconte pas les fautes de frappe et autres que je dois corriger ensuite, car je ne peux regarder que le clavier !

Bref, je vous propose aujourd’hui un petit duo dont l'abricot est le vedette ; c'est un fruit que je n'aime pas cru, mais cuit, en crumble ou en tarte.... l'association avec la lavande est très agréable, si on aime la lavande, of course ! mais on peut doser à son goût.Alors, bon appétit !

Petit Duo Abricoté !

Crumble abricot lavande

Pour 6 personnes

12 abricots

80g de miel de lavande

15g de fleurs de lavande

80g de beurre

60g de poudre d’amandes

80g de cassonade

60g de farine.

Rincez les abricots et coupez-les en 8, répartissez les fruits dans les ramequins, arrosez les de miel ; répartissez les fleurs de lavande par-dessus.

Préchauffez le four à 180°

Coupez le beurre en petits dés.

Dans un cul de poule, versez la farine, la poudre d’amandes et la cassonade. Ajoutez le beurre et mélangez du bout des doigts pour obtenir un mélange sableux homogène.

Répartissez le crumble sur les fruits et faîtes cuire au four 25 mn.

Dégustez tiède.

Avez vous remarqué la petite cagouille brodée main dans le coin du set de table ?

Avez vous remarqué la petite cagouille brodée main dans le coin du set de table ?

 

Mousse d’abricots

 

Pour 6 personnes :

250g d’abricots

60g de sucre en poudre

20cl de crème fraiche liquide

6g de gélatine (2à3feuilles)

1 gousse de vanille

50g d’amandes effilées

Quelques meringues

 

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.
Couper la gousse de vanille en 2 et récupérer les graines à l'aide de la pointe d'un couteau.

Dénoyauter les abricots et les mixer jusqu'à obtenir une purée lisse. Verser alors la purée obtenue dans une casserole, ajouter le sucre et la vanille et faire chauffer le tout sans faire bouillir. Hors du feu, ajouter la gélatine préalablement essorée dans la purée chaude et bien mélanger, laisser refroidir.

Monter la crème liquide en chantilly puis l'incorporer délicatement à la purée.

Répartir les meringues émiettées dans le fond des verrines, recouvrir de mousse et réserver au frais pendant 2 h minimum.
Au moment de servir, parsemer la mousse d'amandes effilées.

 

Meringues au chocolat

 

2 blancs d’œufs (60g)

120g de sucre en poudre

40g de chocolat noir mixé

1 pincée de cacao en poudre

 

Préchauffez le four à 100°

Fouettez les blancs d’œufs d’abord en petite vitesse puis plus vite quand ils commencent à mousser, puis incorporez le sucre en 3 fois jusqu’à ce que les blancs forment le bec d’oiseau.

Incorporez alors le chocolat à l’aide d’une maryse.

Pochez les blancs obtenus sur une silpat, saupoudrez d’un peu de cacao et enfournez pour une heure.

Vérifiez que les meringues sont bien sèches, sinon les laisser encore 30 mn.

 

 

Petit Duo Abricoté !

La Pissaladière

Publié le par Isabelle

Bonjour,

la Pissaladière, tarte emblématique de la région de Nice...

Normalement, je crois que la pâte est une pâte à pain, mais en atelier de cuisine, ce n'est pas si facile de respecter les contraintes de temps liées à une pâte à pain....

Je suis allée cherchée cette recette chez Laurence :

http://http://variations-gourmandes.blogspot.fr/2012/02/la-pissaladiere-de-papi-jean.html

Et cette recette nous a vraiment régalés. La pâte est à la fois moelleuse et croustillante, très agréable, et la garniture est parfumée, vraiment parfumée entre la confiture d'oignons et le pissalat, une recette à refaire, car si elle nécessite un temps de préparation un peu long,la seule difficulté est de ne pas laisser les oignons caraméliser. Comme j'ai un gaz qui n'a jamais un ralentit assez petit pour moi, j'utilise beaucoup le diffuseur de chaleur qui me permet d'approcher le petit feu que je veux.

BELLE COMME UN SOLEIL !

BELLE COMME UN SOLEIL !

La Pissaladière

Pour 6 personnes ou pour une tourtière de 35 cm de diamètre

1à1,5 kg d’oignons

Huile d’olive

Thym

1 feuille de laurier

1 gousse d’ail

Sel et poivre,

8 filets d’anchois au sel

1 dizaine d’olives de Nice

2 càs de sucre

230g de farine

1 sachet de levure chimique

120ml de lait

50 ml d’eau

6 càs d’huile d’olive

Sel

Pour le pissalat :

100g d’anchois dessalés ou débarrassée de leur huile, une càs d’huile d’olive, un verre de vin blanc, une grosse pincée d’herbe de Provence : passer au mixer jusqu’à obtention d’une pâte et réserver.

Pour la garniture :

Émincez les oignons, et les mettre à fondre dans une sauteuse, avec une càc d’huile d’olive. Laissez rendre leur eau à couvert (au moins 15 mn) puis laissez évaporer l’eau de végétation. Salez et poivrez, ajoutez 3 càs d’huile d’olive, l’ail haché, le thym, le laurier, les herbes de Provence et le sucre, couvrez de nouveau.

Laissez cuire à feu très doux pendant au moins 1h, il faut obtenir une jolie compote d’oignons blonde. En fin de cuisson, retirez le couvercle pour faire évaporer le jus, mais en mélangeant souvent, il ne faut pas que ça colore !

Pour la pâte

Faîtes une fontaine dans un saladier avec la farine, la levure et une pincée de sel.

Mélangez le lait, l’eau et l’huile d’olive, versez doucement le liquide dans le puits, en mélangeant à la maryse, bien mélanger en ajoutant du liquide jusqu’à obtenir une pâte lisse et un peu collante.

Huiler le moule à tarte avec un pinceau.

Versez la pâte au centre du moule, saupoudrez la pâte avec un peu de farine puis aplatissez-la délicatement avec le plat de la main, du milieu vers le bord, en tournant le moule. Si ça colle à la main, remettre un peu de farine, et étalez pour que la pâte touche les bords du moule.

Répartissez un peu de farine au pinceau sur toute la surface de la pâte.

La PissaladièreLa Pissaladière

Dressage

Etalez un peu de pissalat sur la surface de la tarte, retirez le bouquet garni puis disposez la compotée d’oignons sur la pâte, en couche régulière, sur toute la surface

Décorez avec les filets d’anchois au sel nettoyés et rincés

Répartir les petites olives niçoises

Mettre au four préchauffé à 210] pendant 30à40mn selon votre four.

A la sortie du four, attendre quelques mn avant de démouler.

D’après Laurence, variations gourmandes en cuisine :

La pissaladière est un des mets les plus connus de la cuisine niçoise

Les pêcheurs vendaient les anchois et les sardines pour vivre, et ne conservaient que les plus petits poissons.

Débarrassés de la tête et des entrailles, les anchois et sardines étaient disposés en bocal par couches, alternativement avec du sel, du thym et du laurier, pour finir par une couche de sel.

Au bout de quelques semaines, on obtenait une purée qu’on filtrait au tamis : le pissalat. On y ajoutait de l’huile d’olive pour la conservation.

La Pissaladière

Charlotte Girly pour les filles !!!

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Et bien voilà, ce matin, j'avais un peu de temps, je me suis dit chouette alors, je vais blogguer !

Et puis overblog a un problème pour charger les photos, bon travaillons sans, au brouillon.... et puis je ne sais ce qui s'est passé, cette recette était restée en brouillon alors qu'elle est publiée, et j'ai voulu supprimer le brouillon, et RATE, j'ai supprimé l'article.... Pffff

et j'ai perdu les gentils commentaires qui allaient avec, dégoutée que je suis !!!

bon, je vous prie de m'excuser, je vous le remets, et ce n'est pas parce que je radote, mais parce que je suis une bille en informatique...

Charlotte Girly pour les filles !!!Charlotte Girly pour les filles !!!
Charlotte Girly pour les filles !!!

Charlotte Girly pour les filles !!!

500g de fraises

1 paquet de biscuits roses de Reims

75g de sucre

30cl de crème fraiche liquide entière

4 feuilles de gélatine

2 blancs d’œufs

5 cl d’amaretto

1 càc d’eau de fleur d’oranger.

Dans une casserole, versez 5cl d’eau et le sucre, mettre à cuire pour obtenir un sirop, et le faire cuire jusqu’à 120°. Quand le sirop va atteindre 105 à 110°, commencez à monter les blancs en neige au batteur, jusqu’à ce qu’ils forment le bec d’oiseau. Versez le sirop chaud progressivement sur les blancs, en réduisant la vitesse, jusqu’à ce que la meringue refroidisse. Vous avez réalisé une meringue italienne.

Faîtes tremper la gélatine 10 mn dans un bol d’eau froide.

Disposez la crème fraiche et les fouets du batteur au congélateur pour 15 mn environ.

Mixez 300g de fraises équeutées puis passez le coulis au chinois.

Versez 1/3 du coulis dans une casserole, portez à frémissement, hors du feu, ajoutez la gélatine en fouettant, puis mélangez avec le reste du coulis, ajoutez l’eau de fleur d’oranger.

Montez la crème fraiche en chantilly. Mélangez délicatement la crème chantilly au coulis de fraises, incorporez la meringue italienne en soulevant la masse avec une maryse.

Tapissez le fond du moule d’un cercle de papier sulfurisé. Dans un plat creux, versez 5 cl d’amaretto et 10 cl d’eau. Imbibez chaque biscuit puis rangez-les sur les parois du moule. Versez la mousse aux fraises et réservez au réfrigérateur au moins 12h

Pour servir, démoulez la charlotte, décorez avec les fraises restantes entières ou coupées selon leur taille, ajoutez éventuellement quelques pétales de fleur de sureau.

D’après le saveur n°214

Charlotte Girly pour les filles !!!
Charlotte Girly pour les filles !!!
Charlotte Girly pour les filles !!!
recettes.de gateaux, fraises, dessert

Méchouia

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Cela fait un moment que j'avais envie de proposer une salade méchouia à mes compagnons de jeux dans la cuisine, mais pour ça, il faut des bonnes tomates, et c'est encore tôt pour les tomates du jardin....

Cette salade, originaire des pays de l'autre côté de la méditerranée, a la particularité d'être réalisée avec des légumes cuits. Elle peut sans problème être préparée à l'avance, il faudra simplement éviter de l’en-saucer le matin pour le soir.

Méchouia

Méchouia

Pour 6 personnes :

6 belles tomates

1 poivron rouge

1 poivron vert

1 poivron rouge

2 oignons jaunes

2 gousses d’ail

Le jus d’1 citron jaune

Huile d’olive

½ càc de cumin

Sel, poivre

Olives vertes

Coriandre

1/2 citron confit au sel

Préchauffez le four à 200°

Placez le citron confit dans un petit saladier rempli d’eau, que vous changerez 2 à 3 fois.

Coupez les tomates en deux

Coupez les poivrons en 4 et épépinez-les, épluchez et coupez les oignons en 2.

Disposez les légumes sur une silpat, badigeonnez d’un peu d’huile au pinceau et enfournez pour 20 mn.

Ajoutez l’ail en chemise et laissez cuire encore 10 mn le temps que la peau de tous les légumes noircisse et se flétrisse.

Sortez les légumes du four, placez-les dans une grande boite tup et laissez refroidir.

Epluchez les légumes et coupez-les en morceaux. Récupérez la pulpe des gousses d’ail et gardez le cœur des oignons.

Répartissez dans un saladier, ajoutez le citron confit coupé en tranches. Assaisonnez avec l’huile d’olive, le jus de citron, le cumin, sel et poivre. Mélangez bien, réservez au frais. Ajoutez des olives et de la coriandre ciselée juste avant de servir

Méchouia

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>