Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

87 articles avec recette d'atelier de cuisine

Gâteaux aux dattes – Thé à la menthe

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour finir notre atelier cuisine marocaine, j'avais envie d'une petite pâtisserie toute simple, sans miel et sans amandes,( et portant j'aime ça !)

j'ai pensé à cette petite recette qui m'a été transmise par une copine marocaine... elle ne présente pas de difficulté, simplement il ne faut pas trop travailler la pâte, comme toute pâte de type sablée.. Cette pâte est vraiment très agréable : parfumée par l'eau de fleur d' oranger, très légère et croustillante. D'ailleurs, il nous restait un peu de pâte, nous avons fait de petits sablés avec : un vrai plaisir !

Gâteaux aux dattes – Thé à la menthe
AVEC UN THE A LA MENTHE, C' EST IRRESISTIBLE....

AVEC UN THE A LA MENTHE, C' EST IRRESISTIBLE....

Gâteaux aux dattes

250 g de pâte de dattes

Eau de fleur d'oranger

Cannelle

Pour la pâte :

125 gr de beurre

1 oeuf

1/2 verre à thé d'huile

1/2 « « de sucre

1 sachet de levure

400g de farine

Sucre glace

___________________

Pour faire la pâte de dattes, dénoyauter 250g de dattes, les cuire 20 mn à la vapeur, les mixer avec une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger(ou plus) et 50g de beurre. Ajouter de le cannelle selon votre gout et mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Pour la pâte :

Mélangez l’œuf au beurre ramolli puis ajoutez un verre de sucre semoule, le sachet de levure, la farine, ½ verre d'huile de Tournesol, 1 c. à café de fleur d'oranger.

Partagez la pâte en 2 boules (les mettre au frais pas trop longtemps)

Etalez une boule avec le plat de la main puis au rouleau (épaisseur d'une pâte sablée)

Découpez des ronds (diamètre verre à thé).

Formez des mini-boudins avec la pâte à dattes, les déposer sur les ronds de pâte. Ramenez les bords de pâte le long du boudin sans fermer.

Thermostat 180 °, laissez cuire (à peine dorer) et roulez les gâteaux dans le sucre glace après les avoir laissé tiédir.

____________________

Thé à la menthe

Faire bouillir de l'eau. Mettre 4 c. à café de thé gunpowder dans une théière. Mettre un peu d'eau bouillante.

Mélangez et videz (c'est pour rincer et enlever l'amertume du thé)

Remplir la théière d'eau, ajoutez 12 morceaux de sucre, un bouquet de menthe. Laissez infuser 3 à 4 minutes.

Mélangez, servez.

Tajine de poisson

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Après la harira, il nous fallait quelque chose de léger....et puis, que voulez vous, à la maison, on aime le poisson, alors, pas d'hésitation : tajine de poisson. C'est parfumé, léger, et même diététique puisque le poisson cuit à la vapeur après avoir mariné dans la chermoula, et plus il marine, plus il est parfumé.

N'ayez pas peur des épices, même si ça semble beaucoup, elles perdent une partie de leur puissance en cuisant, et puis épices ne veut pas forcément dire piquant !

Tajine de poisson

Tajine de poisson

Pour 8 personnes

1,6 kg de poisson (lotte, raie, merlu, bar, rouget, des poissons qui se tiennent bien)

4 carottes

4 pommes de terre

2 càs de riz cuit

1 citron coupés en rondelles

2 tomates pelées et épépinées, ou une demi-boite de tomates

2 feuilles de laurier

100g d’olives vertes

1 poivron rouge pelé et épépiné

1 bulbe de fenouil

2 poireaux

Pour la chermoula (marinade)

4 càs de persil haché

2 càs de coriandre hachée

1 càc de sel

1 càc de poivre

1 càc de paprika

½ càc de gingembre

1càc de curcuma

Le jus d’un citron

3càs d’huile d’olive

4gousses d’ail

Préparer la chermoula : mélanger tous les ingrédients précités, mettre le poisson dans un plat et recouvrir de chermoula, laisser macérer une à deux heures.

Eplucher les carottes et les couper en bâtonnets

Eplucher et couper les pommes de terre en tranches

Eplucher et couper les poivrons en lanières

Couper le fenouil en tranches fines

Couper les poireaux en tronçons

Mettre les olives à tremper dans de l’eau froide.

Dans un plat à tajine, mettre à cuire les carottes, les poivrons, les tomates, le fenouil, les poireaux avec un peu de chermoula et d’eau, cuire 10 mn après le début de l’ébullition.

Ajouter les pommes de terre et les olives, cuire 10mn.

Ajouter le poisson, le riz, le laurier, et recouvrir du reste de chermoula et des rondelles de citron.

Cuire 10 à 15 mn, vérifier l’assaisonnement, et servir. Ne pas mélanger sous peine de défaire le poisson et les légumes.

du soleil dans l'assiette !

du soleil dans l'assiette !

Harira Marocaine

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour les ateliers d' avril, j'avais envie d'un petit tour au Maroc. J'ai choisi de partager la recette de Harira qui m'a été transmise.La Harira est la soupe prise lors de la rupture de jeune du Ramadan, elle est donc consistante et nourrissante, servie avec des dattes qui apportent un sucre rapide.

La première fois que j'en ai mangé, c'était dans un bar restaurant de Marrakech : le serveur m'en avait apporté un petit bol en me disant : tiens, il faut que tu goûtes ça ! Ensuite, ravi que j'apprécie, il m'a expliqué le rôle de cette soupe....

PAS TOP MES PHOTOS, J'AVAIS OUBLIE DE LES FAIRE, NOUS AVIONS FAIM !
PAS TOP MES PHOTOS, J'AVAIS OUBLIE DE LES FAIRE, NOUS AVIONS FAIM !

PAS TOP MES PHOTOS, J'AVAIS OUBLIE DE LES FAIRE, NOUS AVIONS FAIM !

Harira Marocaine -

7 CAS d’huile d’olive

300 g d’agneau coupé en petits morceaux (collier avec os par exemple)

1 Kg d’oignons hachés

2 poignées de lentilles

Tomates pelées (une petite boite) plus 4 tomates fraiches coupées en morceaux et du concentré de tomates

Pois chiches (une petite boite)

Coriandre fraiche, persil plat (une botte de chaque)

3 poignées de vermicelles

2 poignées de farine

½ céleri branche

3 CAS de raz el hanout, 1 CAS de gingembre, 1 poignée de sel, une CAS de poivre, 2 bouillons cube, 2 sachets de colorant alimentaire ou 1 càs de curcuma

  1. Mettre les oignons dans une grande marmite et faire chauffer à feu doux
  2. Ajouter l’agneau, puis la coriandre hachée, le persil et le céleri coupés finement
  3. Ajouter l’huile d’olive, le sel, le poivre et les épices
  4. Couvrir avec 3 L d’eau et 2 bouillons cube
  5. Ajouter la tomate (pelée et fraiche)
  6. Couvrir et laisser mijoter 20 minutes à feu doux
  7. Ajouter les pois chiches et les lentilles, couvrir et faire cuire encore 20 minutes
  8. Ajouter le vermicelle, porter à ébullition, puis laisser mijoter encore 15 minutes
  9. Ajouter de la farine diluée dans l’eau, puis du concentré de tomate dilué également
  10. Attendre encore 5 minutes. Saupoudrer de coriandre fraichement hachée
  11. Servir accompagné de dattes et de pain frais maison

Cheese cake aux spéculoos

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Et une petite recette de cheese cake pour finir un repas d'atelier ?

Nous étions un peu trop occupées à discuter sans doute, et il a eu un petit coup de chaud....

mais nous l'avons bien apprécié quand même !

Cheese cake aux spéculoos

Cheese cake aux spéculoos

120g de Spéculoos

50g de beurre

200g de Philadelphia

1 gousse de vanille

80g de sucre en poudre

2 œufs

20cl de crème fleurette

Taillez des bandes de papier sulfurisé de telle sorte qu’elles soient assez grandes pour tapisser vos cercles en inox. Beurrez ces bandes, et chemisez vos cercles.

Mixez au robot les spéculoos et le beurre ramolli. Tapissez le fond du moule préalablement posé sur un papier sulfurisé ou sur une silpat. Réservez au frais.

Battre le Philadelphia pour qu’il soit bien lisse, ajoutez les graines de la gousse de vanille, le sucre, les œufs un par un, puis la crème. Bien mélanger à chaque fois.

Répartissez dans les cercles inox, sur la croute de spéculoos, puis glissez le cheese cake au four pour environ 20 mn.

Laissez tiédir puis réservez au frigo.

Démoulez les cheese cake, servir bien frais avec un coulis de fruits rouges.

Pour le coulis de fruits rouges :

250g de fruits rouges surgelés ou frais

2càs de sucre en poudre

1 càs de jus de citron

Mettre tous les éléments dans le bol d’un blender et mixez jusqu’à ce que le coulis soit bien lisse. Passez au chinois, ou non, selon votre préférence.

Lapin aux oignons et sa Tatin de pommes de terre et champignons

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Je suis désolée, j'ai brillé par mon absence aussi bien sur mon blog que sur les vôtres la semaine dernière...

Mais en fait, je ne suis pas du tout désolée : nous avons pris quelques jours de vacances la semaine dernière ! En chambre d'hôtes, pour voir comment ça se passe chez les autres, et parce que je voulais ne RIEN faire !!! la saison débute demain chez nous, nous sommes complets jusqu'à la fin du mois, et je suis ravie d'avoir pu me faire dorloter un peu avant de m' occuper des autres !

Nous avons passé quelques jours au Pays Basque, pays que nous visitons toujours avec le même plaisir ...

Lors de notre dernier atelier, nous avons fait du lapin aux oignons : le lapin cuit au milieu des oignons, ce qui lui donne un parfum et un moelleux incomparable, et nous l'avons accompagné d'une tatin de pomme de terre et champignons qui en a fait un plat raffiné.

Lapin aux oignons et sa Tatin de pommes de terre et champignons

Lapin aux oignons

Pour 6 personnes :

1 gros lapin ou deux petits

2kg d’oignons

50g de beurre

1 branche de thym, sel, poivre

Faites découper votre lapin en morceaux par votre boucher ou votre volailler.

Épluchez et émincez les oignons

Dans une grande cocotte, faîtes revenir le lapin dans le beurre (de préférence du beurre clarifié), salez, poivrez.

Lorsqu’ils sont d’un beau blond doré, sortez les morceaux de lapin de la cocotte et laissez les en attente.

Versez les oignons dans la cocotte et, à feu très doux, laissez les cuire environ 20 mn en mélangeant souvent, ils ne doivent pas prendre couleur.

Ajoutez alors le lapin et le thym, salez, poivrez, couvrez et laissez cuire environ 45 mn à feu doux. Le lapin va cuire dans la vapeur et le jus des oignons.

Vérifiez régulièrement qu’il reste du jus dans la cocotte, si besoin, ajoutez un demi-verre d’eau.

Tatin de pommes de terre et champignons

Pour 6 personnes :

800g de pommes de terre

5 échalotes

400g de champignons de Paris

1 gousse d’ail

40g de beurre (20g+20g)

2càs d’huile d’olive

Un peu de ciboulette

Épluchez les pommes de terre, lavez-les et mettez-les à cuire dans de l’eau froide salée, environ 15 mn. Vérifiez la cuisson, égouttez les et écrasez les au presse purée, ajoutez la moitié du beurre. Réservez.

Épluchez les champignons de Paris et émincez les (à la saison, vous pouvez remplacer par des cèpes)

Épluchez, dégermez et hachez l’ail.

Dans une poêle, faîtes suer les champignons avec un filet d’huile.

Ciselez les échalotes.

Quand les champignons commencent à prendre couleur, ajoutez le beurre et les échalotes, faites cuire quelques minutes, puis ajoutez l’ail et la ciboulette, et cuisez encore 2ou3 mn.

Goûtez pour rectifier l’assaisonnement si besoin : les champignons de Paris sont parfois un peu fades.

Dans des moules à tartelettes un peu profond (idéal : le moule à grand rond de chez Guy Demarle), répartissez les champignons, puis recouvrez les de l’écrasée de pomme de terre.

Enfournez les tatins dans un four préchauffé à 220°, et laissez cuire environ 20 mn. Laissez reposer quelques minutes avant de les retourner ; parsemez de ciboulette pour servir.

Tarte au chou rouge, pomme et noix

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour l'atelier de la semaine dernière, nous avons commencé par une tarte au choux rouge. Cette recette, je l'avais repérée il y a quelques temps déjà chez Sandy (une fois de plus)

http://www.cuisinetcigares.com/2014/11/tarte-au-chou-rouge-pommes-et-noix.html,

C'était début novembre ! Comme quoi j'ai de la suite dans les idées .....je l'avais déjà testée en table d'hôtes, ce sont en général d'excellents goûteurs... la recette avait été appréciée !

je n'ai pas changé grand chose, et elle a été apprécié de mes "élèves" . Elle a un look surprenant, on se demande ce que c'est, et puis j'aime beaucoup le chou rouge cuit, et enfin la petite quenelle de mascarpone, à ne pas zapper : un peu de douceur ne fait jamais de mal .

chacune laisse libre court à sa créativité !

chacune laisse libre court à sa créativité !

 Tarte au chou rouge, pomme et noix

 


240 g de farine T110 bio
120 g de beurre température ambiante en petits cubes
     1 càs d’eau, 1 grosse pincée de sel                                                                                            1 jaune d’œuf, 75g de Philadelphia

750 g de chou rouge coupé en fines tranches
2 pommes coupées en lanières
1 gros oignon rouge
10 noix hachées légèrement
1 à soupe de thym frais
1 càs de sirop d’agave
2 à soupe de vinaigre de balsamique
Persil, mascarpone, huile, poivre et sel 

 

La pâte brisée
 

• Peser, mesurer, contrôler les ingrédients

• Tamiser la farine directement sur le plan de travail et la mettre en fontaine.

• Ajouter le sel et l’eau, dissoudre du bout des doigts. • Avant d’effectuer le mélange, bien dissoudre le sel dans l’eau.

• Clarifier l’œuf et ajouter le jaune, le mélanger au sel et à l’eau.

• Assouplir le beurre avec le rouleau (si nécessaire), le découper en petites parcelles, puis les ajouter dans le centre de la fontaine, avec le philadelphia.

• Prendre un peu de farine de l’intérieur de la fontaine et la mélanger (sans pétrir) aux autres éléments.

• Ecraser rapidement le mélange à pleines mains : la pâte doit s’échapper entre les doigts.

Arrêter l’opération dès que la pâte ne colle plus au plan de travail.

• Pour la rendre lisse et homogène, il est possible de la fraiser une seule fois avec la paume de la main en écrasant la pâte devant soi

• Former la boule de pâte en la roulant sur le plan de travail légèrement fariné, puis l’aplatir avec le rouleau pour accélérer son raffermissement au frigo.

• Placer la boule de pâte dans un sac en plastique alimentaire pour éviter un dessèchement superficiel et les réserver au frigo au moins une heure.

 

La garniture

 

Faire revenir les pommes et l'oignon rouge pendant 5 minutes dans 3 à 4 cuillères à soupe d'huile.
Ajouter le chou, assaisonner et faire sauter le tout ensemble pendant 20 minutes
Ajouter le vinaigre, le thym, le sirop d’agave et les noix et laisser réduire quelques minutes.
Retirer du feu. Préchauffer le four à 180 °C.

Abaisser une partie de la pâte (2/3) sur un plan bien fariné, puis foncer un moule à tarte ou de petits moules à tarte individuels en silicone, ou préalablement bien beurré et légèrement fariné. Cuire les fonds de tarte à blanc pendant environ 10 mn. Remplir le fond de tarte avec le mélange de chou et décorer la surface à volonté avec le 1/3 de pâte restante, dans laquelle on aura découpé de fines bandelettes.
Cuire la tarte pendant 30 à 40 mn jusqu'à ce que la pâte soit dorée. (20 mn si tartelettes)
 

 

 

Chacun récupère sa tartelette !
Chacun récupère sa tartelette !

Chacun récupère sa tartelette !

Café Gourmand 4 : Financier thé vert matcha

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Allez, c'est la dernière de cette série consacrée au café gourmand, j'espère qu'elle vous aura inspirée ! On fait un peu ce qu'on veut avec le café gourmand, il y a souvent cependant une gourmandise au chocolat, une aux fruits, une autre façon crème brûlée.

IL peut s'agir simplement d'un morceau des desserts présentés au restaurant ce jour là : brownie, tarte, mousse.

Sympa aussi le café gourmand autour d'un thème fruitier : fraises ! mmm !

Le financier peut aussi se concevoir avec des fruits... En tout cas, c'est un petit gâteau qui permet d'écouler des blancs d'œufs qui restent, y compris après un séjour au congélateur .

Café Gourmand 4 : Financier thé vert matcha

Financier thé vert matcha

Ingrédients (quantités pour 6 personne(s))

  • beurre: 150 g
  • Blanc d’œufs : 150 g (environ 5 blancs)
  • Sucre glace : 175 g
  • Farine de blé : 50 g
  • Poudre d' amandes : 80 g
  • Thé matcha : 5 g


Préchauffez le four à 180 °C.

Faites cuire le beurre dans une casserole jusqu'à la couleur noisette (c'est-à-dire couleur rousse, attention à ne pas le brûler), réserver.

Mélangez le sucre, la farine, la poudre d'amande, la poudre de thé vert (matcha) à l'aide d'une spatule, ajoutez les blancs d’œufs

Mélangez le beurre à la préparation précédente.

Beurrez des petits moules individuels s’ils ne sont pas en silicone, puis disposez à l'intérieur la pâte à financier.

Cuire au four pendant 15 min. Démouler les financiers lorsqu'ils sont tièdes et les poser sur assiettes.

Café Gourmand 3 : La compotée de pommes et sa Chantilly Carambar

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Toujours dans notre café gourmand, j'avais choisi une compotée de pommes et sa chantilly carambar.... j'aime beaucoup les pommes surtout cuites avec un peu de beurre et de sucre façon tatin. Quand à la chantilly carambar, je vous en ai déjà parlé dans un article qui s'appelle ma trilogie carambar, et je crois qu'elle va régulièrement figurer au dessert de mes tables d'hôtes cet été !

Café Gourmand 3 : La compotée de pommes et sa Chantilly Carambar

La compotée de pommes

4 pommes

20g de beurre

40g de sucre

Epluchez les pommes, épépinez-les et coupez-les en petits cubes. Faîtes fondre le beurre dans une casserole, ajoutez une partie du sucre, puis les pommes, puis le reste du sucre ; laissez compoter et légèrement caraméliser. Servir tiède accompagné de la chantilly carambar.

La Chantilly Carambar

10cl de crème liquide entière

10 carambar

La veille du jour où vous souhaitez la servir, préparez votre crème : mettez dans un récipient adapté les carambar et la crème fraiche, placez au micro-onde et faites chauffer par tranches de 2 mn en mélangeant bien à chaque fois (pour moi, 4 mn ont suffi)

Laissez refroidir, et placez au réfrigérateur.

Le lendemain, battre votre crème en chantilly ( vous savez, avec les fouets et la crème placés 15 mn avant au congélateur ...)

Café gourmand 2 : Tartelette chocolat caramel beurre salé au Cognac

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Après la crème brûlée légère, une tartelette au chocolat qui aurait bien pu faire un dessert à elle toute seule !

Café gourmand 2 : Tartelette chocolat caramel beurre salé au Cognac

Tartelette chocolat caramel beurre salé au Cognac

Pour la pâte :

240g de farine

120g de beurre

90g de sucre

15g de poudre d’amandes

1 œuf

Pour la crème caramel beurre salé:

100g de sucre

100g de crème fraiche liquide

20g de beurre

1à2càs de Cognac

Pour la garniture :

200g de chocolat noir

150g de crème caramel au Cognac

25cl de crème liquide

50g de beurre

Préparez la pâte sablée : dans un saladier, mélangez la farine, la poudre d’amandes, le sucre et le beurre pommade, pour obtenir un mélange sableux. Ajoutez l’œuf, mélangez sans trop travailler, fraisez une fois et placez la pâte dans un papier sulfurisé au frigo pour 1 h.

Allumez le four sur 160°

Étalez la pâte et foncez les moules à tartelette. Piquez le fond et faîtes cuire au four, d’abord couverts (15mn) puis découverts 5 mn, jusqu’à obtenir une belle couleur dorée. Attention de surveiller la cuisson.

Préparez la sauce caramel : placez le sucre dans une casserole à fond épais, sur le feu, surveillez sans y toucher jusqu’à ce que le caramel se forme. Hors du feu, ajoutez le beurre, puis la crème fraiche chaude, petit à petit. Bien mélanger pour obtenir une crème homogène. Si jamais des cristaux de caramel se sont formés, remettre la casserole sur le feu, à feu doux, et mélangez jusqu’à ce qu’ils fondent et que le caramel soit homogène. Ajoutez le Cognac.

Préparez la ganache chocolat-caramel : hachez le chocolat, faîtes le fondre doucement au bain-marie. Faites bouillir la crème fraiche, et versez la sur le chocolat, mélangez énergiquement à la spatule. Pesez 150g de crème caramel et ajoutez-la à l’appareil au chocolat, puis ajoutez le beurre en petits dés

Quand le mélange est homogène, coulez-le dans les fonds de tarte cuits. Laissez reposer 2h au frais avant de servir

Café Gourmand 1 : la crème brûlée légère aux épices

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Après la choucroute de notre dernier atelier, nous avions envie d'un café gourmand, oui, même pas peur !

Nous avons donc commencé par une crème brûlée légère aux épices, intermédiaire entre la crème brûlée et les œufs au lait , relookée par les épices ! sur la recette initiale, j' ai trouvée qu'il n'y en avait pas assez pour moi ! la recette initiale vient de chez Edda, et de son déjeuner de soleil.

Café Gourmand 1 : la crème brûlée légère aux épices

Crème brûlée légère aux épices

-1/4 de litre de crème fraiche liquide entière

-1/4 de litre de lait

- ½ gousse de vanille ,3 pincées d'épices à pain d'épices, 3 pincées de cannelle en poudre, 1 poivre long coupé en deux, 3 clous de girofle

- 3 œufs entiers

- 100 g de sucre

- sucre muscovado

  1. Préchauffer le four à 90°C
  2. Porter le mélange lait + crème à ébullition dans une casserole, après y avoir ajouté la vanille et toutes les épices. Laissez infuser 30 mn, puis filtrer.
  3. Mélanger les jaunes avec le sucre puis y verser lait + crème tout en mélangeant. Verser dans des ramequins peu profonds et laisser cuire pendant 50 minutes environ. La crème ne doit pas bouillir, elle doit être prise mais encore légèrement tremblotante au centre. Laisser refroidir.

4. Peu avant de servir, parsemer d'un peu de sucre muscovado et faire caraméliser au chalumeau

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>