Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

11 articles avec tartes

linzertorte

Publié le par Isabelle

Bonjour, 

la linzertorte avait, je crois, fait l'objet d'une des recettes du meilleur pâtissier...

En fait, je connais cette recette depuis super longtemps, disons j'avais 15 ou 16 ans, et à l'époque je ne faisais pas ma pâte à tarte et j'utilisais ce que maman avait rapporté dans son caddy.... elle nous régalait déjà ! 

C'est quand même mieux avec une pâte maison, attention, comme une pâte sablée, ne la malaxez pas trop longtemps sans quoi elle deviendra friable, heureusement que le frigo est là pour la rendre plus malléable ! et puis regardez bien la photo pour couper des bandes égales ...

Linzertorte

 

Pâte :

200 g de farine type 45

100 g de sucre en poudre

200 g de beurre

125 g d’amandes sèches moulues avec leur peau

1 tête de clou de girofle finement pilée

¼ de cuillère à café de cannelle

1 cuillère à café de sel

1 cuillère à café de vanille liquide ou 1 paquet de sucre vanillé

zeste râpé d’un citron non traité

3 jaunes d’œufs 60/65

Garniture :

200 g de confiture de framboises faite maison

Moule et cuisson

Moule à tarte de 26 cm de Ø doublé de papier sulfurisé

Thermostat 6 (180 à 205°C), cuisson ¾ d’heure environ

Couvrir d’un papier alu si le gâteau se colore trop

 

Pâte :

Mélanger tous les ingrédients pour faire une pâte rendue assez collante à cause de la quantité de beurre.

Se fariner les mains pour la manipuler.

Former une boule avec les ¾ de la pâte, puis une autre boule avec le ¼ restant.

Mettre les deux boules au frais recouvertes d’un film plastique pendant 1 heure (on peut les mettre au congélateur pendant 15 minutes environ).

 

Mise en forme et cuisson :

Prendre la grosse boule et l'aplatir pour obtenir une abaisse de 5mm d’épaisseur.

Travailler sur un plan bien fariné. La pâte se cassera probablement, recoller les morceaux en les pressant les uns aux autres soigneusement.

Foncer le moule, mais laisser déborder régulièrement tout autour de 1,5 cm.

Garnir d’une fine couche de confiture de framboises (il en restera peut-être un peu).

 

linzertorte

Avec la petite boule, former des bandes de 6mm d’épaisseur et de 1,5 cm de large. En faire :

2 de 26 cm de long

2 de 24 cm de long

2 de 18 cm de long.

Croiser ces bandes sur la tarte en les espaçant bien, rabattre les 1,5 cm de pâte débordante en prenant ce qui dépasse des bandes, et former un bourrelet. S’il reste de la pâte, rouler un fin cordonnet et en doubler le bourrelet pour mieux finir la tarte.

 

linzertorte
linzertorte

Cuire à four préchauffé et surveiller la couleur.

Après cuisson, mettre la tarte à refroidir sur une grille, puis la saupoudrer de sucre glace.

Note

Ne pas être tenté de mettre trop de confiture, car le résultat peut être écœurant. Ne pas oublier que la pâte à tarte est à elle seule un dessert.

linzertorte
linzertorte Lorsque vous êtes connecté sur le sit

Tarte aux pommes, noix et raisins, flambée au Cognac

Publié le par Isabelle

Bonjour, 

Voilà, Noël est passé chez nous, et je suppose que chez vous aussi !

j'ai beaucoup cuisiné, même si j'avais anticipé et que amuses bouches, brioches, bûche attendaient sagement leur heure dans le congélateur.......... mais quand la maison est pleine, j'oublie presque systématiquement de faire des photos ou presque, et puis les recettes de bûches, après l'heure, c'est plus l'heure !!!

Je vous propose donc une recette de tarte aux pommes, bien gourmande, avec des noix et des raisins secs, et flambée au Cognac pour lui donner une petite touche charentaise.

Tarte aux pommes, noix et raisins, flambée au Cognac

Tarte aux pommes, noix et raisins, flambée au Cognac

Pour 6 personnes

Pour la pâte :

300g de farine

150g de sucre

150g de beurre

1 œuf

 

Pour la garniture :

90g de cerneaux de noix

100g de beurre ramolli

150g de sucre

30g de farine

1 œuf

3 à 4 grosses pommes golden

100g de raisins secs

10cl de Cognac

 

Mettez la farine et le sucre sur votre plan de travail, ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et sablez le mélange. Creusez un puits, cassez l’œuf dans ce puits et amalgamez l’ensemble sans trop travailler la pâte. Fraisez la une fois ou deux, ajoutez une càs d’eau si la pâte ne se lie pas bien. Placez-la au froid pour au moins 2h.

Étalez finement la pâte sur environ 5 mm d’épaisseur, foncez un moule à tarte, beurré s’il n’est pas anti adhérent, piquez le fond à la fourchette. Placez-le au frais le temps de chauffer le four.

Préchauffez le four à 180°. Recouvrez le fond de tarte de billes de céramique et enfournez pour 10 mn.

Mixez les noix avec la moitié du sucre et la farine, ajoutez la moitié du beurre mou et l’œuf, mixez et réservez.

Epluchez et coupez les pommes en quartier, faites fondre l’autre moitié du beurre dans une poêle, ajoutez les pommes et le reste du sucre, faîtes dorer les pommes, ajoutez les raisins secs, le cognac, et flambez. Laissez un peu caraméliser.

Versez la préparation à base de noix sur le fond de tarte précuit, disposez le contenu de la poêle dessus, enfournez pour 35 mn.

D’après saveurs n° 215

Tarte aux pommes, noix et raisins, flambée au Cognac
Je pense que cette tarte sera tout à fait adaptée pour rejoindre le cuisinons de saison.

Je pense que cette tarte sera tout à fait adaptée pour rejoindre le cuisinons de saison.

Tarte meringuée au pineau des Charentes

Publié le par Isabelle

Bonjour

Et pour le dessert des ateliers consacrés à la cuisine locale, j'avais choisi cette recette de tarte au pineau des Charentes.

Alors, je préfère vous prévenir, ce n'est pas du tout une tarte pour les enfants, le goût du pineau est très présent ! 

Il faut veiller à bien précuire la pâte sablée à blanc, sous peine de la voir s'imbiber avec la crème au pineau qui est vraiment très liquide quand on la verse sur le fond de tarte.

Lorsqu'elle est cuite, la crème reste très légère un peu une texture type crème brûlée, ou flan léger. Et la meringue par dessus en fait vraiment une très jolie tarte de fête.

Tarte meringuée au pineau des Charentes

Tarte meringuée au Pineau des Charentes

 

Pour la pâte sablée :

200g de farine

100g de beurre

80g de sucre

1 œuf

Pour la crème de garniture

5 œufs

25g de sucre en poudre

1 càs de maïzena

12 cl de crème fraiche liquide

25cl de pineau des Charentes

75g de beurre fondu

Pour la meringue

4 blancs d’œufs

100g de sucre glace

 

La veille, préparez la pâte sablée : mélangez sur votre plan de travail : la farine, le sucre et le beurre coupé en petites parcelles jusqu’à obtenir une préparation très sablée.  Faîtes un creux dans la pâte, versez y l’œuf préalablement battu et mélangez pour amalgamer l’ensemble sans trop travailler la pâte. Fraisez la pâte une fois ou deux, roulez la en boule et placez la dans une feuille de papier sulfurisé, puis au réfrigérateur.

Si vous avez oublié de préparer votre pâte, il faudra la laisser reposer 1h au réfrigérateur avant de la travailler.

Le lendemain, sortir la pâte du four, et laissez-la se réchauffer un peu à température ambiante.

Préchauffez le four à 180°C

Etalez la pâte au rouleau et placez la dans votre moule (30cm), piquez le fond à la fourchette, poser un papier cuisson dessus, puis des billes de céramique, ou des grains de café, ou des noyaux de cerises, bref, ce que vous avez sous la main.

Enfournez pour 10 mn, retirez les poids et la feuille de papier cuisson et ré-enfournez pour 5 mn.

Surveillez bien la couleur, la pâte doit rester « blonde ». Sortez la pâte du four, baissez la température à 150°C

Préparez la crème de garniture :

Faîtes fondre le beurre et laissez le refroidir.

Fouettez les œufs et le sucre pour faire blanchir le mélange, il doit tripler de volume.

Délayez la maïzena avec la crème et le pineau des Charentes, ajoutez le au mélange précédent, mélangez bien puis ajoutez le beurre fondu refroidi et mélangez bien à la maryse qui est la meilleure amie de la pâtissière….

Versez cet appareil sur le fond de pâte, remettre dans le four pour environ 30mn, la tarte est cuite quand l’appareil ne tremble plus si on secoue légèrement le moule. La sortir alors du four et préparer la meringue.

Si le dressage de la meringue n'est pas "parfait" c'est que chacun s'entraine à manipuler la poche à douille et c'est loin d'être si facile !

Si le dressage de la meringue n'est pas "parfait" c'est que chacun s'entraine à manipuler la poche à douille et c'est loin d'être si facile !

Monter la température du four à 200°C.

Pour la meringue :

Battre les blancs en neige ferme en ajoutant le sucre glace en 3 fois. Mettre la meringue dans une poche à douille avec une douille lisse de taille moyenne. Recouvrir toute la tarte avec la meringue, en faisant de petites pointes (commencer le tour par l’extérieur de la tarte jusqu’au centre  de la tarte).

Glisser la tarte meringuée dans le four pour 5 à 7 mn, en surveillant, la cuisson est très rapide. Sortir la tarte du four dès que la meringue a pris, une jolie couleur dorée sur les pointes, laisser tiédir ou refroidir avant de démouler et servir.

 

Tarte meringuée au pineau des Charentes
Tarte meringuée au pineau des Charentes

LA TARTE AUX PRUNEAUX

Publié le par Isabelle

LA TARTE AUX PRUNEAUX

Bonjour,

Lors de notre dernier atelier de cuisine, nous avons fini par une tarte aux pruneaux.

La tarte aux pruneaux est une spécialité de l'île d'Yeu très souvent servie dans les mariages, il y a forcément de multiples recettes de cette tarte suivant les familles, j'en ai vu plusieurs avec de la pâte feuilletée, mais j'aime bien la pâte sablée. Nous en avons fait 2 sortes, sans mixer les pruneaux et en les mixant, perso, je préfère les mixer.

Ceci est donc une version de tarte aux pruneaux ............par ailleurs, nous nous sommes bien amusés à faire les croisillons sur la tarte : une fois dessus, une fois dessous...

LA TARTE AUX PRUNEAUX

LA TARTE AUX PRUNEAUX

Ingrédients :

- 500g de pruneaux dénoyautés
- 150g de sucre
- 1 bâton de cannelle
- ½ gousse de vanille
- ½ citron
- 25 cl de rhum agricole
- 50 cl de vin rouge de Loire

Pâte sablée :

250g de farine t55

125g de beurre

121g de sucre

2 œuf.

Préparez la pâte :

Disposez la farine sur votre plan de travail, ajoutez le sucre. Creusez un puits et déposez le beurre coupé en petits morceaux. Mélangez d’abord du bout des doigts, puis entre les deux mains pour obtenir une consistance très sablée.

De nouveau, faites un puits et déposez y l’œuf préalablement battu. Incorporez l’œuf sans pétrir la pâte, puis fraisez-la une fois. Placez la pâte dans un film cellophane, au frigo pour une heure minimum. La pâte peut être faite la veille, elle sera plus facile à travailler.

Préparation de la garniture

La veille, laissez gonfler les pruneaux entiers dans un bain de rhum, cannelle et vanille.

Le lendemain, cuire les pruneaux dans un sirop de bon vin rouge et de sucre, jusqu’à réduction.
On obtient alors une compote. Ajoutez le jus du demi-citron
Réserver jusqu’à refroidissement.

Etalez la pâte de la taille de votre moule
Froncer les pourtours de pâte. Faîtes précuire le fond de tarte 10 mn recouvert d’une feuille de papier sulfurisé et de grains de café ou aitre
Répartissez la compote de pruneaux sur le fond de pâte à tarte.
Avec les restes de pâte, confectionner de petites lanières pour quadriller la tarte.

Cuire à 180° durant 30 mn.

LA TARTE AUX PRUNEAUX
recette.de:tarte, pruneaux, rhum

Tarte aux figues

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Vite , vite une petite recette avant de mettre mon blog en pause !

Cet été, je voyais les unes et les autres partir, et j'ai du attendre mon tour jusqu'à maintenant.... ceci dit, je n'ai rien perdu au change, et nous allons partir loin, loin, loin....

Cette recette était le dessert de notre premier atelier. J'ai réutilisé la pâte à tarte de Gridelle, il fallait vraiment que je la partage avec mes copains de cuisine. Il en restait, nous avons fait des petits sablés avec, que nous avons oubliés dans le four !!!

ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !

ce n'est pas croyable ce qu'elle colle cette pâte quand on la fait à la main !

Tarte aux figues

Pour la pâte sablée (Michalack)

190g de farine

20g de maïzena

90g de sucre glace

130g de beurre

35g de poudre d’amandes

1 œuf

Pour la garniture :

400g de figues fraiches

50g de poudre d’amandes

50g de beurre à température ambiante

50g de sucre

1càs de farine

2càs de crème fraiche

1oeuf

Une demi-gousse de vanille

Préparez la pâte : mélangez tous les aliments secs : farine, maïzena, sucre glace et amandes, faites un puits, disposez dedans le beurre en parcelle et sablez le mélange, puis ajoutez l’œuf, pétrissez jusqu’à ce que le mélange soit amalgamé, puis disposez la pâte dans un film étirable au frigo, pour au moins une heure, afin qu’elle soit plus facile à travailler.

Allumez le four à 210°

Etalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir une épaisseur d’environ 3 mm et transférez la dans le moule de votre choix. Piquez le fond à la fourchette, recouvrez la pâte de papier sulfurisé et de haricots ou autre. Glissez-la dans le four pour une dizaine de minutes.

Malaxez le beurre bien mou avec le sucre, ajoutez la poudre d’amandes et la farine, puis l’œuf, et les graines de la demie gousse de vanille, ajoutez enfin la crème fraiche.

Préparez enfin les figues, il n’est pas nécessaire de les laver, l’eau du ciel s’en est chargée ces derniers jours !! Coupez-les en 4.

Sortez le fond de tarte du four, ôtez la feuille de papier cuisson et les haricots. Laissez refroidir quelques instants puis étalez la crème d’amande sur le fond de tarte.

Disposez les figues, pulpe vers le ciel en commençant par le fond de la tarte et en tournant. Enfournez pour 20 à 30 mn de cuisson, surveillez la fin de la cuisson, la tarte doit être dorée mais sans plus. Laissez refroidir avant de déguster.

Si on souhaite la rendre plus brillante, on peut étaler dessus un peu de gelée de coing qu’on aura préalablement faite fondre avec une càs d’eau.

Tarte aux figues
Tarte aux figues
recette.de : tarte, figues, amandes

Tarte aux Reines Claude avec Pâte Michalack

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Et nous voici en septembre ! pour les vacances, nous allons devoir attendre encore un mois, mais ça vient, ça vient ...

L'été, si je fais beaucoup de table d'hôtes, je fais très peu de photos, pas si simple de faire attendre mes touristes.

Pourtant, j'aime leur proposer des tartes aux fruits d'été, c'est si parfumé !

Pour cette tarte, j'ai utilisé larecette de M. Michalack, trouvée une nouvelle fois chez Gridelle. Si vous suivez mon blog, vous savez à quel point sa cuisine me touche, et ce n'est pas la première fois que je lui emprunte une recette !

Cette pâte est une gourmandise à elle toute seule ! il ne faut pas trop la travailler sous peine de la rendre vraiment cassante, et puis, je me répète, je fais toujours précuire mes pâtes,assurance de ne pas avoir une pâte toute ramollie.

En plus, je dépose une petite couche dans le fond, la semoule va absorber le jus des fruits, ça fait un petit fond très mince qui n'enlève rien au gout des fruits et évite l'impression de "mouillé" lié aux fruits très juteux.

Tarte aux Reines Claude avec Pâte Michalack

Tarte aux Reines Claude avec Pâte Michalack

Pour la pâte sablée

190g de farine

20g de maïzena

90g de sucre glace

130g de beurre

35g d’amandes

1 œuf

Pour la garniture

500g de Reines Claude

1 œuf

1càs de semoule très fine de blé

1 càs de sucre

1 càs de crème fraiche

Préparez la pâte : mélangez tous les aliments secs : farine, maïzena, sucre glace et amandes, faites un puits, disposez dedans le beurre en parcelle et sablez le mélange, puis ajoutez l’œuf, pétrissez jusqu’à ce que le mélange soit amalgamé, puis disposez la pâte dans un film étirable au frigo, pour au moins une heure, afin qu’elle soit plus facile à travailler.

Préchauffez votre four à 210°

Farinez votre plan de travail, étalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie à l’épaisseur souhaitée, puis placez-la dans le moule à tarte. En pratique, j’enroule ma pâte sur mon rouleau à pâtisserie, c’est beaucoup plus facile pour la déposer dans le plat.

Couvrez la pâte après l’avoir piquée à la fourchette (ce que j’oublie toujours) à l’aide d’un papier sulfurisé et zou, dans le four préchauffé à 210° pendant 10 mn.

Pendant ce temps, coupez les prunes en 4 après les avoir dénoyautées.

Mélangez dans un petit cul de poule l’œuf, la crème, le sucre et la semoule.

La pâte est précuite, versez dessus le mélange précédent en l’étalant bien sur toute la surface.

Disposez les prunes, face interne vers le haut, saupoudrez d’un peu de sucre et enfournez pour 30 à 40 mn en surveillant la fin de la cuisson. Vous pouvez également passer un peu la tarte sous le grill du four, mais sans la quitter des yeux !

Tarte aux Reines Claude avec Pâte Michalack
recette.de tarte, pâte Michalack, reine claude

Publié dans tartes

Tarte au citron et à la frangipane

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour le dessert de notre atelier, j'avais envie d'une tarte au citron. Cette recette, je l'avais d'abord repérée chez Gridelle :http://.les-voyages-de-gridelle.com/2014/09/tarte-au-citron-et-a-la-frangipane.html.

Je l'ai un peu modifiée pour la rendre plus conforme à mon goût. Je la trouve excellente, l' équilibre entre les saveurs du lemoncurd et de la crème frangipane est parfait.

Bien sûr cette recette est un peu longue, mais on peut préparer la pâte et la crème frangipane la veille. Elle ne présente pas de difficulté, mis à part le lemoncurd qui demande une cuisson douce au bain marie.

Merci Gridelle !

Tarte au citron et à la frangipane

Tarte au citron et à la frangipane

pour la pâte sucrée

190g de farine T55

1 cuillère à soupe de maïzena

80g de sucre glace

125g de beurre mou

1 œuf

Le zeste d’un citron

pour le lemoncurd

le jus de 3 citrons

le zeste de deux citrons

120g de sucre

2 œufs

1 cuillère à soupe de maïzena

pour la crème pâtissière

17,5 cl de lait

3 jaunes d’œufs

40g de sucre

1 gousse de vanille

15g de maïzena

pour la crème d'amandes

100g de beurre très mou

80g de sucre

100g d'amande en poudre

Quelques gouttes d'amande amère

préparer la pâte sucrée: mélanger la farine, la maïzena, le zeste de citron et le sucre dans un saladier; y ajouter le beurre puis mélanger avec les doigts. Ajouter ensuite l’œuf et continuer de malaxer jusqu'à obtenir une pâte lisse. Réserver au frigo pendant au moins 1h’ la pâte peut se faire la veille

préparer la crème pâtissière: faire chauffer le lait avec la vanille. Pendant ce temps, dans un saladier faire blanchir les œufs avec le sucre et la maïzena. Lorsque le mélange au lait est chaud, gratter la gousse de vanille et l'ôter. En verser la moitié sur le mélange aux œufs en battant immédiatement énergiquement avec un fouet, puis verser dans la casserole avec le lait restant. Remettre sur le feu et laisser épaissir en remuant (cela est très rapide). Ôter du feu; réserver.

préparer la crème d'amande: battre le beurre en pommade. Lorsqu'il a une texture crémeuse, ajouter le sucre. Incorporer enfin la poudre d'amande et les arômes

préparer la frangipane: mélanger les deux crèmes précédentes.

préparer le lemoncurd: battre les œufs en omelette. Chauffer dans une casserole le jus de citron avec le sucre, les zestes de citron et la maïzena. Une fois que la préparation est bien chaude, y ajouter les œufs battus et faire cuire au bain marie jusqu'à épaississement. Laisser refroidir et réserver.

.

monter la tarte: Préchauffer le four à 200°. Étaler la pâte sur une feuille de papier cuisson, la piquer, la couvrir d’une feuille de papier cuisson et de billes de céramique ou de grains de café, cuire la pâte à blanc 10 mn, retirer la feuille de papier cuisson et enfourner de nouveau pour 3à4 mn.

Verser le lemoncurd en premier, puis l'étaler. Recouvrir ensuite avec la frangipane à l'aide d'une poche à douille. Enfourner pour 20mn en surveillant la coloration. La tarte est prête quand la crème a pris une jolie coloration dorée. Laisser refroidir au moins deux heures et déguster.

Tarte au citron et à la frangipane

Tartelettes à l'andouillette et aux cèpes

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Voilà pourquoi nous avions besoin de pâte feuilletée lors de nos ateliers de novembre !

Au départ, j'avais prévu tartelettes à l'andouillette et puis, un monsieur fort charmant m'a donné un plein cageot de cèpes ... aussitôt, l'idée de les associer à l'andouillette s'est imposée à moi !

La découverte des cèpes ne date que de cette année pour moi : pas de champignons en Bretagne, du moins pas de cèpes ! ma mamia, que c'est bon ces petites choses là et j'étais très heureuse de les partager avec mes camarades de jeux !

Vous avez vu le feuilleté de nos tartelettes, il valait la peine !
Vous avez vu le feuilleté de nos tartelettes, il valait la peine !

Vous avez vu le feuilleté de nos tartelettes, il valait la peine !

Tartelettes à l’andouillette et aux cèpes

Pour 6 personnes

500g de pâte feuilletée pur beurre

3 andouillettes

2 oignons

500 g de cèpes de chênes de forêts de Charente Maritime

50 g de beurre

20 cl de vin blanc

10 cl de crème fraiche liquide

Persil, sel, poivre

Préchauffez votre four à 190°

Coupez des cercles dans la pâte feuilletée d’environ 12 à 15 cm de diamètre avec un emporte pièce ou un bol, posez les sur une plaque à four, puis une silpat ou une feuille de papier sulfurisée, piquez les, recouvrez-les d’une autre feuille puis d’une autre plaque, enfournez pour 10 à 15 mn selon votre four.

Epluchez et émincez les oignons, faites les fondre dans une poêle avec le beurre

Emincez les champignons et ajoutez-les aux oignons, laissez- les suer, ajoutez la crème fraiche et laisser réduire.

Oter la peau des andouillettes et coupez les en tronçons, faites cuire les morceaux d’andouillette dans une poêle à feu vif quelques minutes en les laissant colorer, puis passer la poêle à 180° au four pendant 5 minutes.

Sur les fonds de pâte feuilletée, répartissez le mélange oignons-cèpes-crème fraiche, au centre des cercles jusqu’à environ 1 cm des bords.

Disposez par-dessus l’andouillette « grillée », et enfournez pour 5 minutes.

Décorez avec du persil plat et servez de suite avec une salade d’endives aux noix .

Pâte feuilletée semi-rapide

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour la recette de tartelette des ateliers de novembre, nous avions besoin de pâte feuilletée, une bonne raison pour la mettre au programme !

Mais attention, pas la pâte feuilletée d'école avec le beurre de même consistance que la détrempe, ni la pâte feuilletée inversée avec la détrempe enfermée dans le beurre,Noon !

Je voulais une pâte feuilletée semi rapide, la recette que j'utilise habituellement, à la portée de tout le monde, et qui donne un résultat fort satisfaisant . Chacune a fait son "tour" et notre pâte était très belle, et tellement meilleure pour nos tartelettes aux cèpes et à l'andouille .

J'étale, je replie le haut d'un tiers, puis le bas d'un tiers, et je tourne d'un quart de tour !
J'étale, je replie le haut d'un tiers, puis le bas d'un tiers, et je tourne d'un quart de tour !
J'étale, je replie le haut d'un tiers, puis le bas d'un tiers, et je tourne d'un quart de tour !

J'étale, je replie le haut d'un tiers, puis le bas d'un tiers, et je tourne d'un quart de tour !

Pâte feuilletée semi rapide

Pour 500g de pâte

250 g de farine T45

200g de beurre bien froid

12cl d’eau

1cc rase de sel fin si vous utilisez du beurre doux

Coupez le beurre en petits dés

Sur votre plan de travail, disposez la farine, faîte un puits pour y mettre le beurre. Commencez à amalgamer la farine et le beurre, en ajoutant de l’eau petit à petit, jusqu’à obtenir une boule.

S’il reste de petits morceaux de beurre, ce n’est pas un problème, ils seront absorbés ensuite. La pâte est collante, c’est normal.

En faire un pâton carré, en farinant la surface de la pâte. La placer dans une feuille de papier film, et 15 mn au congélateur. La pâte raffermie sera plus facile à travailler.

Etalez le carré pour obtenir un rectangle, toujours en farinant la surface, rabattez le tiers du haut vers les deux tiers de la pâte, puis le tiers qui est vers vous par-dessus. (On obtient de nouveau un carré) Vous avez fait le premier tour.

Tournez la pâte d’un quart de tour, et recommencez l’opération précédente (2ème tour). Attention, il faudra tourner la pâte toujours dans le même sens. Placez de nouveau la pâte au frigo pour 15 mn. Ce n’est pas habituel dans les recettes de pâte feuilletée rapide, mais je trouve que la pâte est beaucoup plus facile à travailler en procédant ainsi.

Reprenez la pâte, et faîtes les trois tours suivants. A force de fariner légèrement la pâte et le plan de travail entre chaque tour, elle colle beaucoup moins et se travaille beaucoup plus facilement.

Après 5 tours, la pâte est prête, il faut la recouvrir d’un film alimentaire et la laisser reposer au frigo 1 à 2 heures. Elle peut aussi être congelée.

Publié dans tartes

Ma tarte Tatin

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Pour le dessert des ateliers d'octobre, j'avais choisi la tarte Tatin...

Des recettes de Tatin, on en voit partout, mais celle ci, je la connais depuis toujours : ma mère l'avait récupérée dans un "ELLE". Elle a ceci de particulier qu'on ne commence pas par faire un caramel, mais on met dans le plat : beurre, sucre et pommes, et sur le feu à feu tout doux.... et il faut être patient car il faudra attendre 20 à 30 mn pour voir le caramel "remonter" entre les pommes, et être vigilant pour ne pas que ça brûle...

Cependant, le jeu en vaut la chandelle, on obtient des pommes confites dans le caramel, c'est vraiment autre chose ! j'ai lu récemment des recettes de tatin qui m'ont laissée pour le moins dubitative, avec des pommes cuites dans un sirop de sucre, et du caramel " acheté" versé dans le fond du moule.... Evidement, il faut plus de temps pour une "vraie" Tatin, enfin, j'dis ça, j'dis rien !!!

Pas de pâte feuilletée non plus, elle va s'imbiber trop vite et puis le croustillant d'une pâte sablée "maison"...

Ma tarte Tatin
Ma tarte Tatin

La tarte tatin

Pour 6 personnes

Pâte sablée :

250g de farine t55

125g de beurre

125g de sucre

1 œuf.

Garniture :

8 grosses pommes (j’utilise la golden car elle se tient bien, mais en saison, la reinette est encore meilleure)

100g de beurre

100g de sucre en poudre

Un moule à tarte en pyrex.

Préparez la pâte :

Disposez la farine sur votre plan de travail, ajoutez le sucre. Creusez un puits et déposez le beurre coupé en petits morceaux. Mélangez d’ abord du bout des doigts, puis entre les deux mains pour obtenir une consistance très sablée.

De nouveau, faites un puits et déposez y l’œuf préalablement battu. Incorporez l’œuf sans pétrir la pâte, puis fraisez là une fois. Placez la pâte dans un film cellophane, au frigo pour une heure minimum. La pâte peut être faite la veille, elle sera plus facile à travailler.

Préparez la garniture :

Epluchez les pommes et coupez-les en 4. Posez le moule sur la cuisinière en intercalant un diffuseur de chaleur, à feu moyen. Disposez la moitié du beurre et la moitié du sucre, et dessus les quartiers de pommes bien serrés. Parsemez du reste du beurre et du sucre. Laissez cuire jusqu’ à obtenir un joli caramel doré, on le voit remonter entre les pommes, ou en soulevant le plat. Oter le plat du feu, et laisser refroidir un peu le temps de préparer la pâte.

Allumer le four à 210°.

Etendez la pâte sablée au rouleau sur une épaisseur d’un demi-centimètre environ. Découpez-la en un cercle de 2cm de plus que le contour du moule. Posez la pâte sur les pommes, rentrez les bords à l’intérieur et piquez le dessus de la pâte avec la pointe d’un couteau.

Faîtes cuire environ 20 mn jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Sortez la tarte du four, laissez la reposez 3 à 4 minutes avant de la retourner sur le plat de service. Laissez tiédir avant de servir et régalez-vous!

Publié dans tartes

1 2 > >>