Chemisier Dorothie , Caroline Muller de Slow Sunday Paris

 Chemisier Dorothie , Caroline Muller de Slow Sunday Paris

Bonjour,

Il y a un bon moment que je vois passer les versions de ce chemisier sur instagram, et que je me demande si ce ne serait pas le bon patron pour mon tissu Liberty…

Certes, à l’origine je souhaitais plutôt un patron de chemise classique, mais déçue par mon exemplaire de chemise Liseron, je me dis que peut être une chemise sans col correspondrait mieux à mes désirs, je trouve souvent que les cols me gênent….

Alors, j’avais ce coupon de tissu acheté chez Pauline, dans le bac à coupon (les restes abandonnés) que  j’avais pris pour sa couleur magnifique. Et puis, je n’ai pas eu trop l’occasion de travailler la double gaze jusqu’à présent, alors pourquoi ne pas en faire une blouse Dorothie ?

Patron pdf acheté chez wissew : 9,90 € et même si le pdf me gave, impossible d’acheter autre chose que des pdf chez wissew.

 Dorothie est un petit chemisier aux détails féminins : découpes et fronces sur le devant et sur le dos, revers à l'encolure, fentes côtés, bas dos liquette et têtes de manches froncées.

 Chemisier Dorothie , Caroline Muller de Slow Sunday Paris
 Chemisier Dorothie , Caroline Muller de Slow Sunday Paris

 Deux types de manches sont proposés : pour la version A les manches arrivent au-dessus du coude et sont resserrées par une bande appliquée. Les manches de la version B sont de longueur 3/4, discrètement bouffantes et se terminent par un bracelet de manche.

J’aurais aimé une version B, mais pas assez de tissu. Donc, version A ! mais la bande appliquée ne me tentait pas plus que ça, j’ai donc opté pour une manche courte simple.

Après une toile rapide, j’ai taillé mon chemisier en 44 épaules et bassin, 46 à la poitrine. Je pense que j’aurais pu tout tailler en 46.

Le principal souci que j’ai eu est lié à la double gaz qui se tend. Ainsi, la parementure (entoilée) était plus courte que l’encolure (qui s'était détendue), j’ai dû passer des fils de fronces sur le tissu côté encolure pour résorber l’embu. Et j’ai bâti toute la parementure pour que ça ne glisse pas au passage sous le pied de biche.

 Chemisier Dorothie , Caroline Muller de Slow Sunday Paris

Les explications sont claires. La façon de finir le bas du dos est astucieuse, avec un fini au biais, cependant cela rajoute de l’épaisseur  avec ce tissu, fluide certes, mais épais.

Le chemisier a un beau tombant, j’ai trouvé ces jolis petits boutons dans une mercerie de quartier, je les trouve très mignons.

 Chemisier Dorothie , Caroline Muller de Slow Sunday Paris

Par contre je pense qu’il ne faut pas conseiller la double gaze à un débutant, c’est un tissu mou et qui se détend. Pas idéal pour ce projet, ce tissu est trop épais et il est difficile de bien mettre le col. En plus ce tissu se resserre au lavage, quand j’ai mis ma chemise après le premier lavage, j’ai vraiment cru qu’elle avait rétréci, et puis au bout d’un moment, elle s’est placée.....

 Chemisier Dorothie , Caroline Muller de Slow Sunday Paris

Au total, je valide complètement le patron, qui plait aussi aux filles, et me resservira surement (j’essaie de faire en sorte qu’un patron me serve toujours au moins 2 fois). Par contre, le pantalon 7/8e , heu, à banir je crois !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camilleb 20/08/2021 09:07

J'adore cette couleur et j'aime la double gaze... Bravo très bel ensemble

Isabelle 20/08/2021 22:01

je n'ai pas vraiment l'habitude de travailler la double gaze, mais il faut reconnaitre que c'est très agréable quand il fait chaud.

Nabel 10/08/2021 22:44

J'aime beaucoup cette couleur !
Mais la double gaze, ça me rend perplexe ... J'ai l'impression qu'il y a plusieurs type de double gaze : de tissus plutôt fins ou épais, gaufrés ou non ... je ne comprends pas tout ...

isabelle degremont 11/08/2021 12:31

Je suis d'accord, cette couleur est euphorisante !
je crois aussi que la double gaze a des qualités différentes, comme tout ! à part celle ci, j'ai testée la double gaze non gaufrée mais j'aime pas trop, et la double gaze gaufrée, les deux de chez Stragier, qui est pour moi un must.
En fait, il faut une forme simple, pas trop de fronces (pour nous), mais je viens de finir une robe bleue roy, Myosotis très modifiée, et elle est top.... quand j'aurais le temps, après le déménagement !

Carine 06/08/2021 14:37

Jolie réalisation et la couleur est très estivale ! Je partage ton avis sur la double gaze, difficile à coudre, à réserver aux réalisations sans entoilage de parmenture trop grande, un col ou une ceinture de jupe mais pour ma part, et après avoir réalisé une blouse Ethel cache cœur, j’éviterai un chemisier ouvert devant ! Du coup le tien, se tient plutôt bien !
Quant aux ourlets, un simple surfilage et un ourlet en un pli suffisent amplement pour éviter les épaisseurs.
Ceci dit, si on trouve le bon modèle, c’est un tissu très agréable à porter et qui ne se froisse pas.
Tu déménages, tu vas quitter ta jolie demeure alors !
Bon courage, les déménagements sont de véritables épreuves (dixit, celle qui a déménagé presque 10 fois ces 35 dernières années....)

isabelle degremont 07/08/2021 21:42

merci de ton petit mot, depuis j'ai récidivé avec la double gaze pour une robe inspirée de Myosotis...
Oui on déménage la semaine prochaine, ouf, on prend notre retraite, on se rapproche de Saintes, et pour une maison neuve tellement plus lumineuse ....

Falbala 05/08/2021 08:59

Très jolie réalisation!! Je ne suis pas fan de la double gaze non plus mais ça rend vraiment bien sur ce chemisier.. Et j'adore tes petits boutons, ils sont craquants!!
Moi j'aime bien les pantalons un peu courts, surtout l'été... enfin quand il daignera venir par chez nous!!

Isabelle 05/08/2021 16:28

quand la mode de la double gaze est apparue, je n'aimais pas du tout ce tissu fait pour les fesses et les crachouillis de bébés ! et puis à force d'en voir, il fallait bien que j'essaie !
En fait je crois que je préfère le vrai pantacourt que le 7/8e qui me fait vraiment de petites jambes !

Fanfreluche 05/08/2021 06:43

Ton chemisier est très réussi. Il te va à ravir. La couleur est gaie et estivale. J'aime beaucoup. En revanche j'avoue que je n'ai jamais cousu de vêtement en double gaze. Je la réserve à la réalisation de gigoteuses pour les petites.

Isabelle 05/08/2021 16:25

Merci, cette couleur m'a hypnotisée, il fallait que je fasse quelque chose avec ! je n'avais pas l'habitude de la double gaze et si je ne trouve pas ça très facile à travailler, c'est en revanche très agréable à porter . Je termine une robe qui s'appellera robe du déménagement, en double gaze d'un bleu , hoouuu. Nous déménageons dans une semaine !

picpic 04/08/2021 11:06

très joli chemisier , bravo j'aime beaucoup la couleur il vous va à merveille ,les boutons sont adorables une petite touche romantique qui me plaît énormément encore bravo
amitiés

isabelle degremont 04/08/2021 19:37

merci, c'est gentil; la couleur m'avait totalement faite craquer !