Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

95 articles avec recette d'atelier de cuisine

linzertorte

Publié le par Isabelle

Bonjour, 

la linzertorte avait, je crois, fait l'objet d'une des recettes du meilleur pâtissier...

En fait, je connais cette recette depuis super longtemps, disons j'avais 15 ou 16 ans, et à l'époque je ne faisais pas ma pâte à tarte et j'utilisais ce que maman avait rapporté dans son caddy.... elle nous régalait déjà ! 

C'est quand même mieux avec une pâte maison, attention, comme une pâte sablée, ne la malaxez pas trop longtemps sans quoi elle deviendra friable, heureusement que le frigo est là pour la rendre plus malléable ! et puis regardez bien la photo pour couper des bandes égales ...

Linzertorte

 

Pâte :

200 g de farine type 45

100 g de sucre en poudre

200 g de beurre

125 g d’amandes sèches moulues avec leur peau

1 tête de clou de girofle finement pilée

¼ de cuillère à café de cannelle

1 cuillère à café de sel

1 cuillère à café de vanille liquide ou 1 paquet de sucre vanillé

zeste râpé d’un citron non traité

3 jaunes d’œufs 60/65

Garniture :

200 g de confiture de framboises faite maison

Moule et cuisson

Moule à tarte de 26 cm de Ø doublé de papier sulfurisé

Thermostat 6 (180 à 205°C), cuisson ¾ d’heure environ

Couvrir d’un papier alu si le gâteau se colore trop

 

Pâte :

Mélanger tous les ingrédients pour faire une pâte rendue assez collante à cause de la quantité de beurre.

Se fariner les mains pour la manipuler.

Former une boule avec les ¾ de la pâte, puis une autre boule avec le ¼ restant.

Mettre les deux boules au frais recouvertes d’un film plastique pendant 1 heure (on peut les mettre au congélateur pendant 15 minutes environ).

 

Mise en forme et cuisson :

Prendre la grosse boule et l'aplatir pour obtenir une abaisse de 5mm d’épaisseur.

Travailler sur un plan bien fariné. La pâte se cassera probablement, recoller les morceaux en les pressant les uns aux autres soigneusement.

Foncer le moule, mais laisser déborder régulièrement tout autour de 1,5 cm.

Garnir d’une fine couche de confiture de framboises (il en restera peut-être un peu).

 

linzertorte

Avec la petite boule, former des bandes de 6mm d’épaisseur et de 1,5 cm de large. En faire :

2 de 26 cm de long

2 de 24 cm de long

2 de 18 cm de long.

Croiser ces bandes sur la tarte en les espaçant bien, rabattre les 1,5 cm de pâte débordante en prenant ce qui dépasse des bandes, et former un bourrelet. S’il reste de la pâte, rouler un fin cordonnet et en doubler le bourrelet pour mieux finir la tarte.

 

linzertorte
linzertorte

Cuire à four préchauffé et surveiller la couleur.

Après cuisson, mettre la tarte à refroidir sur une grille, puis la saupoudrer de sucre glace.

Note

Ne pas être tenté de mettre trop de confiture, car le résultat peut être écœurant. Ne pas oublier que la pâte à tarte est à elle seule un dessert.

linzertorte
linzertorte Lorsque vous êtes connecté sur le sit

Pörkölt (ou ce que nous prenons pour une goulash)

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Après notre soupe de champignons, je voulais une goulash, j'en fais depuis des années, ma recette doit déjà être sur le blog.

Mais en farfouillant un peu partout, j'ai cru comprendre que ce que les polonais appellent goulash est plutôt une soupe bien nourrissante avec un peu de bœuf, et que ce que nous appelons goulash ressemble plutôt à un ¨Pörtôlt". J'ai trouvé cette recette sur le blog de Danielle

http://lacuisine.dkulcsar.fr/porkolt/ ;  je crois qu'elle sait de quoi elle cause !

Nous n'avons pas mis tout le paprika, de peur que la saveur de notre plat soit trop prononcée, mais un peu plus de la moitié, à vous de voir.

En tout cas, c'était tout à fait savoureux, parfumé, onctueux, rien à redire à cette recette.

Pörkölt (ou ce que nous prenons pour une goulash)

Pörkölt

 

6 personnes

  • 1,750 kg de paleron, d’échine de porc et de jarret de veau en mélange, le tout coupé en cubes de 2 à 3 cm de côté environ
  • saindoux de préférence
  • 1 os coupé en 2
  • 0,5 kg d’oignons émincés
  • 1 cuillère à soupe rase de carvi en poudre
  • 1 cuillère à soupe de gros sel (goûter avant de tout mettre)
  • 4 cuillères à soupe de paprika doux (20 g)
  • 1 cuillère à café de sarriette ou d’origan
  • ¼ cuillère à café rase de poivre
  • 500 g de tomates mûres pelées, épépinées et coupées en morceaux
    ou 1 boîte de pulpe de tomates sans trop de jus
  • 3 poivrons verts ou jaune clair sans la peau, coupés en dés ou émincés
  • eau ou bouillon en quantité suffisante
  • 20 cl de crème fraîche

Le pörkölt est un ragoût hongrois dont la sauce est enrichie de paprika et de crème aigre. Elle est remplacée ici par de la crème épaisse ou fleurette.

Faire revenir les oignons dans le saindoux sur un feu assez vif, bien les dorer, puis ajouter la viande et continuer à maintenir le feu vif pour dorer aussi la viande. Quand tout est bien doré, diminuer le feu au maximum.

Ajouter les épices, une partie du sel et saupoudrer le paprika avec une petite passoire. Bien remuer. Ajouter l’os et l’eau.

Augmenter le feu, et dès que l’eau bout, baisser le feu et cuire à l’étouffée à petit feu. Surveiller. Rajouter s’il le faut un peu d’eau en cours de cuisson. Quand la viande est cuite aux trois quarts, ajouter les poivrons et les tomates.

Goûter, ajouter éventuellement le reste de sel et amener à cuisson complète. Pour servir enlever tous les os.

Notes
Le paprika doit toujours être saupoudré à travers une passoire pour ne pas faire de grumeaux.

La sauce du pörkölt doit être courte et riche. Mettre toujours du jarret et de l’os, cela donne beaucoup d’onctuosité à la sauce.

Peut se faire la veille pour le lendemain. Se congèle très bien

 

Issu du blog « dans la cuisine de Danièle »

 

Pörkölt (ou ce que nous prenons pour une goulash)

gombaleves ; soupe aux champignons hongroise

Publié le par Isabelle

Bonjour, 

Nous avions décidé d'aller faire un tour en Pologne, et après pas mal de temps passé à chercher ce que je voulais proposer, mon choix s'est arrêté sur cette recette de soupe de champignons chez https://www.latendresseencuisine.com/soupe-aux-champignons-hongroise.

Elle nous a bien plu cette soupe, même le Mr de la maison qui tord son nez dès qu'on parle de soupe a apprécié, alors, c'est un signe, non ?

gombaleves ; soupe aux champignons hongroise

Gombaleves : Soupe aux champignons hongroise

Pour 6 personnes

1 litre de bouillon de légumes

400 g de champignons de Paris

1 oignon moyen

2 gousses d'ail

50 g de beurre

1 cuillère à café d'huile neutre

1 cuillère à café pleine de paprika de Hongrie

1 cuillère à café rase d'aneth séché (ou 2 cuillères à café pleines d'aneth frais)

3 cuillères à soupe pleine de farine

Sel au goût

20 cl de crème fraîche liquide

Poivre du moulin

 

Dissoudre un bouillon de légumes dans un litre d’eau chaude (ou si vous avez un reste de 1 litre de bouillon de légumes d’une autre soupe c’est encore mieux).

Ciseler très finement un oignon moyen.

Faire fondre le beurre dans la cuillère d’huile sur feu doux.

Verser l’oignon ciselé finement dans la marmite et laisser sur feu doux le temps de préparer les champignons. Mélanger de temps en temps pour que tous les morceaux d’oignons soient bien ramollis sans prendre de couleur toutefois.

Nettoyer les champignons et couper le bout de la queue pour le jeter et puis couper les champignons en deux puis les moitiés en lamelles les plus fines possibles.

Ajouter l’ail ciselé à l’oignon dans la marmite.

Verser une cuillère à café pleine de paprika (hongrois de préférence) sur l’oignon et l’ail.

Puis ajouter une cuillère à café rase d’aneth séché ou bien encore mieux, deux cuillères à café pleine d’aneth frais finement ciselé.

Mélanger les épices avec l’oignon puis ajouter tous les champignons émincés et bien mélanger, remonter le feu et mettre sur feu vif en remuant sans arrêt.

Lorsque les champignons sont devenus mous, baisser le feu et cesser de remuer pour ajouter la farine puis mélanger à nouveau pour que la farine se répartisse partout sur les légumes.

Quand toute la farine a été imprégnée et qu’il ne reste plus de blanc, ajouter le bouillon fait au début. Monter le feu jusqu’au premier bouillon.

Puis couvrir la marmite avec un couvercle et baisser le feu au minimum. Laisser cuire pendant 30 minutes à tous petits bouillons le temps que la soupe épaississe grâce à la présence de farine.

Ajouter la crème fraîche liquide. Servir cette soupe bien chaude.   

 

D’après « la tendresse en cuisine »

gombaleves ; soupe aux champignons hongroise

Tian de légumes, d'après Cyril Lignac

Publié le par Isabelle

Bonjour, 

 

Le voilà le tian qui a accompagné nos petits filets de rougets.

Le tian demande un peu de travail de préparation, mais ensuite, zou dans le four et il se débrouille ! s'il doit attendre un peu, il suffit de baisser le feu, il sera un peu plus confit.

Il se mange chaud, froid, réchauffé.... Un vrai bonheur ! 

Tian de légumes, d'après Cyril Lignac

Juste avant d'aller au four, pas de photo du plat au sortir du four, nous avions faim, alors, les assiettes ont été vite dressées !

Tian de légumes, d'après Cyril Lignac

 Tian de légumes, d’après Cyril Lignac

  • 2 courgettes (de préférence 1 verte et une jaune)
  • 1 aubergine
  • 4  tomates
  • 1 ou 2 oignons
  • olives vertes
  • 2 gousses d'ail
  • thym frais
  • 1 càs d'huile d'olive
  • 1 càs de vinaigre balsamique
  • 1càs de citron
  • herbes de Provence
  • sel et poivre du moulin
  •  Lavez et coupez les tomates en rondelles fines et faites-les dégorger 30 minutes dans une passoire après les avoir salées.
  •  Préchauffez alors le four à  th.190°C.
  • Lavez l'aubergine et les courgettes. Epluchez les oignons, et coupez tous les légumes en rondelles.
  • Dans un plat à gratin, dressez les rondelles en les alternant. Serrez-les au maximum. Entre les interstices, glissez les gousses d'ail épluchées mais entières, ainsi que les olives émincées. Salez, poivrez, versez l'huile d'olive, le vinaigre balsamique et le citron parsemez d’herbes de Provence.
  • Mettre au four pendant 15 minutes, retirez le plat du four. Avec une cuillère, faites délicatement sortir le jus des légumes pour arroser le tian. Replacez le tian au four pour environ 30 minutes encore.

Ne pas hésitez à couvrir si le tian colore trop.

Tian de légumes, d'après Cyril Lignac

Filets de rouget au pesto et ses tuiles au parmesan

Publié le par Isabelle

Bonjour, 

Pour faire suite à nos verrines, nous avons fait une jolie recette de filets de rouget ; j'aime beaucoup le rouget, très parfumé, mais je ne le sers que mis en filet et désarêté, je suis sure d'éviter tout incident désagréable avec les arêtes.

Le pesto doit se faire traditionnellement au pilon, le souci est que le mien était trop petit, heureusement, le responsable du pesto n'a pas faibli. Quand il reste du pesto, outre le fait de l'utiliser en tartinade, je le répartis dans de petites alvéoles silicone et hop au congel. Il ne me reste plus qu'à démouler les glaçons ainsi obtenus et les mettre dans une petite boite ou un sac au congélateur, c'est sympa de le retrouver ensuite ....

Pour accompagner le tout, nous avons fait un tian, c'est totalement en accord, et puis c' était léger avant le dessert....

Filets de rouget au pesto et ses tuiles au parmesan

 

FILETS DE ROUGETS AU PESTO ET SES TUILES AU PARMESAN

 

Ingrédients pour 6 personnes :

12 filets de rouget désarêtés 

 1 filet d'huile d'olive

 

Pour le pesto :

1 botte de basilic hachée 

2 gousses d'ail hachées 

100 g de poudre d’amandes

100 g de parmesan râpé (fraichement de préférence)

10 cl d'huile d'olive

Sel

 

Pour les tuiles au parmesan :

120 g de parmesan râpé

 

Désarêtez les filets de rouget si vous ne l'avez pas encore fait. En passant le doigt sur le filet, on sent bien les arêtes et avec une pince spéciale à poisson, c’est un peu long, mais tellement plus agréable ensuite !

Laver délicatement les filets sous l'eau courante, puis épongez-les.

Dans un pilon, écrasez le basilic et l'ail. Ajoutez la poudre d’amandes. Travaillez à nouveau le mélange avec le pilon et ajoutez le parmesan râpé. Salez et travaillez en versant lentement l'huile d'olive. Versez le pesto dans un bol. Vous pouvez utilisez du pesto déjà prêt si vous êtes pressés.

Vous pouvez également travailler avec un mixeur, mais traditionnellement le pesto se fait plutôt au pilon.

 

Les tuiles :

Préchauffez le four à th. 6-7 (200°C). Sur une plaque à pâtisserie, ou la plaque du four, recouverte de papier sulfurisé, déposez du parmesan râpé à l'aide d'une cuillère en formant des disques de 8 cm de diamètre et d'1 mm d'épaisseur environ. Faites cuire au four jusqu'à ce que le parmesan prenne une couleur blonde. Sortez du four et décollez les tuiles avec une spatule. Posez-les sur un rouleau à pâtisserie bien calé, afin d'éviter qu'il roule, et laissez-les refroidir et se former.

les notres étaient un peu épaisses, nous n'avons pas pu les rouler.

 

Préchauffez le four à 200°

A l'aide d'une petite spatule flexible, recouvrez les filets de rouget de pesto et étalez-le bien sur 3 mm d'épaisseur. Placez les filets sur une plaque à pâtisserie, ou la plaque du four, recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire les rougets 5 à 8 mn dans le four (suivant leur épaisseur).

 

Filets de rouget au pesto et ses tuiles au parmesan
Filets de rouget au pesto et ses tuiles au parmesan
recette.de:filets de rouget, pesto, tuile de parmesan Lorsque vous êtes connecté sur le site

Verrines de tiramisu à la tomate et au crabe

Publié le par Isabelle

Verrines de tiramisu à la tomate et au crabe

Bonjour, 

Aujourd'hui, c'était l'atelier de rentrée des ateliers de cuisine. 8 personnes, habitués à venir popoter à la maison et nous étions super contents de nous retrouver après l'été.

Nous avions des choses assez longues à faire, aussi, pour l'entrée, j'ai prévu cette petite entrée rapide et facile. A l'origine, j'avais prévu de décorer cette petite chose avec des filets d'anchois, et quand je suis allée chercher mon poisson commandé chez ma poissonnière habituelle, les pâtes de crabe m'ont fait de l’œil pour sophistiquer un peu une recette toute simple.

Ajouter deux blancs en neige à la ricotta permet d'alléger la préparation, sans ajouter de calories, ou si peu, en tout cas, beaucoup moins qu'en ajoutant une chantilly salée.

L'hiver, ça marche bien aussi avec une boite de tomates pelées. Et puis, on peut remplacer le crabe par du thon, des sardines, des petits lardons passés à la poêle, bref à vous d'inventer !

Verrines de tiramisu à la tomate et au crabe

Verrines de tiramisu à la tomate et au crabe

 

pour 6 personnes:

4 tranches de pain de campagne

Une livre de tomates

Un petit bouquet de ciboulette

200g de ricotta

1ou 2 gousses d’ail

2 blancs d’œuf

2 càs d’huile d’olive

1càs de vinaigre balsamique

Sel, poivre, baies roses

6 pâtes de crabe

 

Epluchez les tomates, coupez les en petits dés et versez les dans une passoire, avec sel et poivre, laissez dégorger environ 30 mn.

Faîtes griller le pain, frottez le avec la gousse d’ail, coupez le en dés ; déposez les dans un saladier avec l’huile d’olive, et une càs de vinaigre balsamique.

Ciselez très finement la ciboulette, mélangez avec la ricotta.

Montez les deux blancs en neige et ajoutez-les au mélange précédent, salez, poivrez.

Décortiquez les pinces de crabe

Répartissez dans vos verrines alternativement le pain grillé, les tomates et la préparation à base de ricotta. Décorez avec quelques filets d’anchois et quelques baies roses.

Verrines de tiramisu à la tomate et au crabe
Verrines de tiramisu à la tomate et au crabe

Krumchy

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Les Krumchy de Michalack ont fait le tour de la Blogosphère .... Nous les avons partagés lors d'un atelier de cuisine en mars ...

J'avais essayé diverses versions, dans celle de Michalak je me souviens que ce n'est pas une ganache qui recouvre ces délicieux biscuits, mais du chocolat juste fondu. Je préfère la ganache , plus moelleuse, moins tablette de chocolat.

Chocolat noir, chocolat au lait, mélange des deux ? à vous d'essayer et de choisir ce qui vous plait le mieux, attention, ces biscuits sont addictifs, vous êtes prévenus !

Krumchy

Les "KRUMCHY" ... d’après Michalak

 

Pour les sablés bretons :

140 gr de farine

½ càc de levure

90 gr de beurre pommade demi-sel

70 gr de sucre en poudre + 1 sachet de sucre vanillé

2 jaunes d’œufs

 

Pour le caramel :

100 gr de sucre en poudre

70 gr de crème liquide

30 gr de beurre demi-sel

 

Pour la ganache de garniture :

100 gr de chocolat au lait

50g de chocolat noir

10cl de crème fraiche

15g de miel

Quelques noisettes

 

Préparation du caramel, il faut le faire quelques heures avant voir la veille pour qu’il soit bien froid. Faire chauffer la crème, couper le beurre en petits cubes, puis faire chauffer le sucre afin d’obtenir un caramel d’une jolie couleur ambré (trop foncé il est trop amer) Hors feu ajouter le beurre petit à petit en travaillant bien le caramel, ajouter ensuite toujours peu à peu en travaillant la crème, si jamais le caramel a cristallisé, pas de panique : remettez le à cuire à feu doux en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que le sucre fonde et que le caramel soit homogène.

Laisser refroidir, passer au chinois pour éliminer d’éventuels morceaux récalcitrants et déposer dans un pichet muni d’un bec verseur ou dans un « biberon «

 

 

KrumchyKrumchy
Krumchy

 Préparer la pâte, dans un robot ou avec un fouet électrique faire blanchir les jaunes et les sucre. Lorsque votre appareil est bien blanc ajouter le beurre pommade toujours en fouettant. Terminer avec la farine tamisée en l’incorporant à l’aide d’une maryse (il faut un mélange homogène sans trop insister). Placez le boudin de pâte dans un film de papier micro-onde, et dans le réfrigérateur pour 30 mn.

Préchauffez votre four à 180°.

 Diviser la pâte pour façonner 12 tranches. Déposer les tranches dans vos empreintes enfourner pour 13 mn (pas de panique vos sablés doivent sortir assez clairs et souples) Attention … Dés la sortie du four, appuyer sur chaque empreinte, idéal à l’aide d’un fonceur ou d’un petit pilon afin de former un look tartelette. Surtout ne pas démouler pour l’instant !!!

 

 

KrumchyKrumchy

Déposer ensuite un peu de caramel dans chaque tartelette, laisser toujours les tartelettes dans les empreintes ainsi que sur votre plaque à pâtisserie.

 

Krumchy

 Préparer votre chocolat, le faire fondre  au bain marie. Chauffez votre crème fraiche additionnée du miel et versez la en 3 fois sur le chocolat fondu en mélangeant bien à chaque fois de façon à obtenir une jolie ganache.

Faire couler ensuite un peu de ganache sur chaque tartelette puis laisser tomber 1 ou 2 fois votre plaque à pâtisserie sur le plan de travail pour bien lisser la surface. Ajouter les noisettes et laissez prendre à température ambiante. Si vous êtes très pressés vous pouvez les placer 30 mn au réfrigérateur, mais il faudra les sortir au moins 30 mn avant dégustation.

Krumchy

Colombo de poisson

Publié le par Isabelle

Bonjour,

Voilà une petite recette qui ne présente pas vraiment de difficulté, ce qui ne l'empêche pas d'être savoureuse.

L'avantage, c'est qu'on peut faire toute la première partie à l'avance, et ajouter le poisson seulement lorsque tout le monde est prêt, le poisson, ce n'est pas lui qui doit nous attendre, mais l'inverse, sous peine qu'il soit trop cuit et parte en bouillie ....

Colombo de poisson

Colombo de poisson

 Pour 4 personnes :

600g de poisson blanc

2 oignons

2 cm de gingembre frais

1 citron vert

1 poivron rouge

1 poivron vert

2 courgettes

4 càs de colombo

2càs de curcuma

8 petites pommes de terre

40cl de lait de coco

Huile

 Sel et poivre

 

Coupez le poisson en 4 portions et déposez-le dans un plat. Dans un bol mettre le jus du citron vert ainsi que le gingembre râpé et une càs de poudre de Colombo, bien mélanger le tout. Badigeonnez le poisson avec la marinade des deux côtés. Filmez et réservez au frais au moins une heure.

Précuire les pommes de terre 10 mn à la vapeur.

Epluchez et émincez les oignons

Epluchez et émincez les poivrons

Coupez les courgettes en tranches épaisses, sans les éplucher.

Faîtes fondre les oignons dans 1 càs d’huile dans une sauteuse. Lorsqu’ils sont translucides, ajouter les poivrons, laissez cuire 10 mn.

Ajoutez les courgettes, le colombo, le curry et le lait de coco, remuez délicatement. Ajoutez les pommes de terre, laissez cuire 10 mn.

 Ajoutez les filets de poisson avec leur marinade et laissez cuire à feu doux 6 à 10 mn selon l’épaisseur de votre poisson afin que le poisson prenne tout le parfum des épices. 

Colombo de poisson
recette.de : colombo de poisson

Soupe créole de crevettes et légumes

Publié le par Isabelle

Soupe créole de crevettes et légumes

Bonjour,

J'avais envie d'un menu créole, mais pas créole de la Réunion, non créole des Antilles....et si le colombo de poisson fait partie des recettes familiales depuis longtemps, j'ai un peu séché sur l'entrée..........

Alors je suis allée me promener sur le blog de Tatie Maryse : http://www.tatiemaryse.com/, et j'ai pris plein de plaisir à lire ses recettes, malheureusement souvent constitués de légumes totalement introuvables pour moi..........j'ai sélectionné cette recette de soupe créole pour notre plus grand plaisir.

Soupe créole de crevettes et légumes

Soupe créole de crevettes et légumes

Ingrédients pour 6 personnes:

350 g d’épinards frais
300 g de pommes de terre
1 gros oignon
1 poivron rouge
1 gousse d’ail
4 càs d’huile de tournesol
3 brins de thym
1 brin de romarin
1 l de bouillon de volaille
400 ml de lait de coco
300 g de crevettes crues décortiquées
2 oignons nouveaux
1 càc de piment de Cayenne
Sel, poivre du moulin
1 à 2 càs de jus de citron vert

Préparation:
Lavez les feuilles d'épinards, séchez-les et déchirez-les grossièrement.

 Pelez les pommes de terre, coupez-les en dés.

 Pelez et émincez finement les oignons.

 Lavez, épluchez et épépinez le poivron, détaillez-le en petits dés.

Pelez et pressez la gousse d'ail.

Chauffez l'huile dans une grande sauteuse, faites-y suer les oignons et l'ail. Ajoutez les épinards, les dés de pommes de terre et de poivron, remuez pendant 2 minutes. Ajoutez le thym et le romarin. Mouillez avec le bouillon de volaille et versez le lait de coco. Portez à ébullition, baissez le feu et laissez cuire 20 minutes à feu doux.


Epluchez les crevettes crues, retirez si possible le boyau noir sur le dos des crevettes, séchez-les. Nettoyez les oignons nouveaux et détaillez-les en rondelles. Ajoutez les ingrédients dans la casserole, portez de nouveau à ébullition et continuez la cuisson pendant 5 minutes à feu doux. Retirez le thym et le romarin. Salez, poivrez et assaisonnez de jus de citron vert.

 

Soupe créole de crevettes et légumes
Soupe créole de crevettes et légumes
ALORS EST CE QUE CETTE RECETTE PEUT TROUVER SA PLACE DANS LE CUISINONS DE SAISON ? JE LAISSE NOTRE CHERE GUT JUGER !

ALORS EST CE QUE CETTE RECETTE PEUT TROUVER SA PLACE DANS LE CUISINONS DE SAISON ? JE LAISSE NOTRE CHERE GUT JUGER !

Saumon façon ceviche aux agrumes et petite sauce toute douce

Publié le par Isabelle

Bonjour, 

Le ceviche ne faisait pas du tout partie de mon alimentation, du poisson cru ?!!.... mais c'était avant que mes deux grands partent découvrir l'Amérique Latine pendant 6 mois, lors de leur voyage de noces .....

Depuis, j'ai découvert certaines choses de la cuisine de là-bas, dont le ceviche ! j'aime le fait que le poisson soit mariné seulement dans du citron et des herbes, sans ajouter d'huile, toujours ça de plus en moins !!!

Attention au poisson cru, on ne le répètera jamais assez : fraîcheur irréprochable, de préférence poisson d'élevage car moins de parasites et passage au congélateur .

Saumon façon ceviche aux agrumes et petite sauce toute douce

Saumon façon ceviche aux agrumes et petite sauce toute douce

Pour 6 personnes :

1 beau filet de saumon choisi dans la queue

1 citron

2 oranges

2 pamplemousses

2 càs de fromage blanc

4càs de crème fraiche

Sel, poivre, ciboulette, baies roses

Mâche ou petites feuilles de mesclun.

Huile d’olive, vinaigre d’agrumes ou balsamique blanc

 

Placez le filet de saumon au congélateur pendant au moins 1h, ça va le durcir, il sera beaucoup plus facile à couper ensuite, et ça tue aussi les parasites éventuels.

Levez la peau du filet et coupez-le en petits morceaux. Disposez le dans un récipient, arrosez le du jus du citron, sel et poivre. Placez-le au réfrigérateur pour 30 mn, le temps que le citron cuise le saumon.

 Pelez les agrumes à vif au couteau. Levez les suprêmes des deux oranges, et des deux pamplemousses (on passe avec un couteau fin et bien aiguisé de chaque côté de chaque tranche d’agrume juste après ou juste avant la petite peau), on récupère ainsi les tranches sans la peau.

Placez le tout dans un égouttoir, gardez les plus beaux suprêmes pour la décoration, et coupez les autres en petits morceaux de taille égale aux morceaux de saumon. Laissez les morceaux d’agrumes égoutter.

Préparez la sauce : fouettez la crème fraiche, ajoutez lui le fromage blanc, sel, poivre ciboulette.

Reprenez le saumon, égouttez le bien en le pressant un peu entre vos mains. Ajoutez les agrumes, mélangez délicatement. Ajoutez la sauce, mélangez en faisant bien attention à na pas écraser les agrumes, rectifiez l’assaisonnement.

Assaisonnez votre salade verte avec une vinaigrette huile d’olive et vinaigre d’agrumes ou a défaut vinaigre balsamique blanc ; Disposez la salade dans vos jolies assiettes de service, placez vos cercles sur la salade, répartissez le saumon aux agrumes, tassez un peu. Décerclez, décorez vos assiettes avec les segments d’agrumes et un peu de baies roses, et servez sans attendre.

Pour une préparation à l’avance : préparez le saumon, les agrumes, égouttez le tout et mélangez les. Vous ajouterez la sauce et ferez le dressage en dernière minute.

 

Saumon façon ceviche aux agrumes et petite sauce toute douce
Une petite recette avec des agrumes pour le cuisinons de saison de notre amie Gut !

Une petite recette avec des agrumes pour le cuisinons de saison de notre amie Gut !

Saumon façon ceviche aux agrumes et petite sauce toute douce

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>